Les risques pour la santé associés à la consommation de viande hachée sont généralement bien connus. Ces risques peuvent être limités en prenant des précautions au moment de la préparation et de la cuisson.

Voici les règles les plus importantes à respecter :

  • Ne consommez jamais de viande hachée crue. 
  • Pour la cuisson au barbecue, préchauffez l’appareil et évitez de calciner la viande. Le fait que l’extérieur soit brûlé ne signifie pas que l’intérieur est suffisamment cuit. 
  • Déposez toujours la viande cuite dans une assiette propre n’ayant pas servie pour la viande crue. 
  • Utilisez des ustensiles différents pour la manipulation de la viande crue et de la viande cuite. 
  • Évitez de presser la viande avec une spatule durant la cuisson. Ainsi, les sucs resteront à l’intérieur et vous obtiendrez une viande bien cuite, juteuse et savoureuse.
  • Lavez souvent vos mains ainsi que le matériel que vous utilisez pour cuisiner. 

Il faut faire preuve de vigilance en tout temps avec les viandes hachées. Les bactéries présentes à la surface des pièces de viande sont introduites à l’intérieur lorsqu’on effectue le hachage. Pour les détruire, vous devez cuire la viande jusqu’à l’obtention d’une température interne de 71 °C. 

Consultez la page Cuisson adéquate et températures internes pour connaître la température de cuisson sécuritaire selon les types de viande.

Maladie du hamburger

La bactérie E. coli est à l’origine d’infections intestinales. Elle a la capacité de produire des toxines susceptibles de causer la colite hémorragique, mieux connue sous le nom de la maladie du hamburger.

Transmission​

Cette bactérie vit dans l’intestin du bétail et d’autres animaux. Elle peut contaminer les carcasses d’animaux pendant les opérations d’abattage. L’infection se transmet surtout lorsqu'on consomme de la viande hachée de bœuf ou de veau mal cuite.

D’autres aliments peuvent aussi être contaminés :

  • ​les produits laitiers non pasteurisés
  • certains fruits et les légumes crus (ex. : graines germées, laitues, épinards)
  • des jus de fruits non pasteurisés
  • l’eau non traitée.​

Symptômes 

L’infection à la bactérie E. coli est une maladie rare au Québec. Elle peut engendrer des symptômes communs, principalement la diarrhée et des crampes abdominales.

Complications

La maladie peut mener à un syndrome grave chez les enfants et les personnes âgées. Une insuffisance rénale se produit dans 5 % à 15 % des cas. De 3 % à 5 % des personnes souffrant de ce syndrome en mourront. 

Personnes à risque

Elle peut affecter les personnes en bonne santé de tout âge. Elle constitue un risque plus élevé de complications pour certains groupes comme : 

  • ​les enfants âgés de moins de cinq ans;
  • les femmes enceintes;
  • les personnes âgées;
  • les personnes dont le système immunitaire est affaibli.​