Précautions à prendre lorsqu'on manipule des aliments

Vous devez faire attention lorsque vous manipulez des aliments. Les bactéries à l’origine des intoxications alimentaires peuvent se multiplier rapidement. De plus, elles ne se voient pas, n’ont pas d’odeur et ne goûtent rien.

Voici quelques conseils :  

  • Lavez les fruits et légumes avant de les couper. Les bactéries présentes à leur surface peuvent pénétrer dans la chair en même temps que le couteau. 
  • Conservez les aliments périssables au réfrigérateur jusqu’au moment de les préparer. 
  • Faites mariner les aliments au réfrigérateur. 
  • Ne réutilisez pas une marinade ayant servi pour de la viande crue à moins de la faire bouillir. 
  • Évitez la contamination croisée. Celle-ci se produit lorsque des aliments cuits ou prêts à manger entrent en contact avec un ustensile, une surface de travail ou des mains ayant touché des aliments crus. 
  • Après la cuisson ou le réchauffage, maintenez les aliments au chaud, à 60 °C ou plus, jusqu’au moment de les servir.

Zone de danger à éviter

Entre 4 °C et 60 °C, les bactéries se développent rapidement. Entre 35 °C et 45 °C, leur nombre peut doubler toutes les 15 minutes. Vous devez donc préparer les aliments exposés à la température de la pièce le plus rapidement possible.

Ne sortez que les quantités nécessaires et rangez les aliments au réfrigérateur dès que vous avez fini de les manipuler.

Vigilance avec ces aliments

La préparation de certains aliments nécessitent une attention particulière.

Viandes et poissons crus

La consommation de viandes et de poissons crus comme les tartares et les sushis comporte toujours une part de risque. La viande ou le poisson utilisé doit être d’excellente qualité et le plus frais possible. 

De l’achat jusqu’au service du plat, il faut s’assurer que la viande ou le poisson demeure entre 0 °C et 4 °C.

Poissons fumés

Les personnes vulnérables, principalement les femmes enceintes, devraient s’abstenir de consommer du poisson fumé Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., puisque la bactérie Listeria monocytogenes peut parfois se trouver dans ce type d’aliment. La bactérie Clostridium botulinum est aussi susceptible de se développer même si le poisson fumé est conservé réfrigéré et qu'il ne montre aucun signe de détérioration. Pour cette raison, le poisson fumé est souvent vendu congelé. La mention « Garder congelé jusqu'à utilisation » doit alors être inscrite sur l'emballage.​​​

Pour le poisson fumé vendu réfrigéré, il faut s’assurer qu’une date limite de conservation (« Meilleur avant ») est inscrite sur l’emballage. La durée doit être limitée à un maximum de 14 jours suivant l’emballage du poisson fumé. La mention « Garder réfrigéré » doit également être présente sur l’emballage.

Viande de gibier sauvage

La viande de gibier sauvage, tout comme la viande d’élevage, est une denrée très périssable qui peut contenir des microorganismes responsables d’intoxications alimentaires. Le respect de certaines normes régissant la préparation du gibier sauvage est requis. 

Crosses de fougère 

Les amateurs de ce végétal doivent prendre soin de le préparer de façon appropriée avant de le consommer afin d’éviter toute intoxication. Consultez la page Crosses de fougère pour connaître les règles à suivre.

Si vous faites la cueillette de champignons sauvages et de culture domestique, renseignez-vous pour choisir un lieu de récolte adéquat et savoir comment identifier les spécimens comestibles.

Il vaut mieux aussi s'informer des risques liés à leur consommation et les contre-indications.

Champignons sauvages et de culture domestique

Si vous faites la cueillette de champignons sauvages et de culture domestique, renseignez-vous pour choisir un lieu de récolte adéquat et savoir comment identifier les spécimens comestibles.

Il vaut mieux aussi s'informer des risques liés à leur consommation et les contre-indications.

Pignons de pins

Certaines personnes peuvent éprouver des effets secondaires liés à la consommation des pignons de pins.

Préparation des conserves maison

La mise en conserve d’aliments représente un moyen de conservation très efficace qui comporte plusieurs avantages. La prudence est toutefois requise lors de la préparation de conserves maison. Un appareil inadéquat et de mauvaises techniques peuvent présenter des risques pour la santé. 

Comment éviter la contamination?

La meilleure façon d’éviter de contaminer les aliments que l’on prépare est de suivre rigoureusement les règles d'hygiène et de nettoyage.