Contexte

La chauve-souris est un mammifère volant que l’on trouve sur tout le territoire du Québec, autant en ville qu’à la campagne. Active surtout la nuit, la chauve-souris se nourrit d’insectes qu’elle capture en plein vol. En raison du nombre élevé d’insectes qu’elle dévore, la chauve-souris joue un rôle important dans l’environnement.

La salive de la chauve-souris peut toutefois contenir le virus de la rage. Lors d’une morsure ou d’une griffure, même petite, la chauve-souris peut transmettre le virus à l’humain. La rage est une maladie incurable et mortelle.

L’histoplasmose est une autre maladie que la chauve-souris peut transmettre, cette fois par ses excréments. Les excréments des chauves-souris contiennent parfois des champignons microscopiques responsables de cette maladie chez l’humain. Le risque d’attraper l’histoplasmose existe dans les endroits où il y a de grandes quantités d’excréments de chauve-souris.

L’histoplasmose est une infection qui s'attaque généralement aux poumons. Elle affecte parfois d'autres parties du corps, par exemple les yeux, le foie, le système nerveux central ou la peau. Les symptômes varient d’une personne à l’autre. La maladie est rare, habituellement peu sévère et non contagieuse. Les personnes atteintes peuvent être traitées.

Mesures à prendre en présence d'une chauve-souris

Cas avec contact

Si vous avez eu un contact physique avec une chauve-souris, assurez-vous de prendre les mesures suivantes :

  • Lavez le plus vite possible la peau ayant été en contact avec la chauve-souris en utilisant de l’eau et du savon. Frottez durant 10 à 15 minutes.
  • Appelez le service Info-Santé 811. Une infirmière évaluera la situation et vous orientera, au besoin, vers un service de santé.
  • Suivez les consignes de l’infirmière du service Info-Santé pour capturer la chauve-souris de façon sécuritaire si elle juge nécessaire et vous conseille de la capturer.
  • Consultez idéalement un vétérinaire, dès que possible, si un animal domestique a été en contact avec une chauve-souris.

Cas sans contact

En été

Si une chauve-souris s’est introduite dans votre maison sans avoir eu de contact physique avec une personne ou un animal domestique, ne tentez pas de la capturer. Créez plutôt un courant d’air pour la faire sortir à l’extérieur, sans y toucher. Appliquez les consignes suivantes :

  • Isolez la chauve-souris dans une pièce en fermant la ou les portes intérieures séparant cette pièce des autres.
  • Éteignez les lumières dans la pièce.
  • Ouvrez la porte donnant vers l’extérieur, s’il y en a une dans la pièce, sinon ouvrez les fenêtres, en prenant soin d’enlever les moustiquaires.
  • Quittez la pièce en refermant la porte derrière vous.

Normalement, la chauve-souris sortira de la maison par elle-même.

En hiver

Si vous trouvez une chauve-souris dans votre maison durant l‘hiver, capturez-là en suivant les consignes sur la façon de capturer une chauve-souris de façon sécuritaire.

La chauve-souris sera sans doute blessée, mourante ou morte. Se réveiller lors de l’hibernation nécessite beaucoup d’énergie à la chauve-souris qui sera fragilisée.

Capturer une chauve-souris de façon sécuritaire

Trois circonstances pourraient vous obliger à capturer une chauve-souris qui est entrée dans un bâtiment :

  • lorsque vous avez eu un contact physique avec elle (afin de la faire analyser pour savoir si elle a la rage);
  • lorsque vous n’arrivez pas à la faire sortir à l’extérieur;
  • lorsque vous la trouvez blessée, mourante ou morte, en hiver notamment.

Voici des précautions à prendre pour capturer une chauve-souris :

  • Portez des gants en cuir ou des gants de travail épais. Ceux en coton ou en latex ne sont pas sécuritaires.
  • Isolez la chauve-souris dans une pièce en fermant les portes et les fenêtres. Faites sortir toute autre personne de la pièce.

Si la chauve-souris est blessée, mourante ou morte :

  • Récupérez la chauve-souris à l’aide d’une pelle ou d’un porte-poussière.
  • Mettez la chauve-souris blessée ou mourante dans un contenant et placez ce contenant dans un endroit sombre et silencieux (exemple : garde-robe). Communiquez avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs au 1 877 336-6763.
  • Mettez la chauve-souris morte dans un sac en plastique doublé, soit 2 sacs l’un dans l’autre. Jetez le sac aux ordures si vous n’avez pas touché à la chauve-souris, sinon placez-le au congélateur.
  • Communiquez avec Info-Santé 811 si vous avez touché à la chauve-souris. L’infirmière vous indiquera quoi faire avec la chauve-souris que vous avez placée au congélateur.
  • Retirez les gants.
  • Lavez vos mains avec de l’eau et du savon.

Si la chauve-souris est vivante :

  • Attendez que la chauve-souris se pose.
  • Capturez la chauve-souris en déposant un contenant rigide par-dessus elle. Glissez un carton sous le contenant pour emprisonner la chauve-souris dans celui-ci.
  • Fixez le carton au contenant avec du ruban adhésif afin d’éviter que la chauve-souris sorte du contenant.
  • Libérez la chauve-souris à l’extérieur si vous n’avez pas eu de contact physique avec elle. Si vous lui avez touché, communiquez avec Info-Santé 811. L’infirmière vous indiquera quoi faire avec la chauve-souris.

Prévenir l'introduction de chauves-souris dans un bâtiment

Les chauves-souris sont des espèces protégées. Les tuer est illégal. Employez-vous plutôt à les chasser lorsqu’elles se trouvent dans des bâtiments où vivent des humains.

L’été surtout, les chauves-souris utilisent les greniers des maisons comme dortoir. L’hiver, elles quittent généralement les greniers et hibernent dans des cavernes ou des mines désaffectées.

Prévenez l’introduction de chauves-souris dans un bâtiment en prenant les précautions suivantes :

  • Assurez-vous que les portes et les fenêtres soient munies de cadres et de moustiquaires en bon état.
  • Fermez en tout temps les portes extérieures et les fenêtres non équipées d’une moustiquaire.
  • Fixez une moustiquaire sur les évents qui doivent rester ouverts, par exemple les évents de ventilation. 
  • Examinez l’intérieur du bâtiment pour repérer la présence de trous créant une ouverture d’au minimum 2 cm (grosseur d’une pièce de 10 cents). Bouchez ces trous pour éviter que des chauves-souris présentes dans le grenier s’introduisent dans les pièces habitées.

Déloger les chauves-souris d'un bâtiment

Étapes à suivre

1- Trouver par où elles entrent dans le bâtiment

Pour trouver les ouvertures qui permettent aux chauves-souris d’entrer dans le bâtiment, portez attention aux indices.

  • Observez la surface extérieure du bâtiment. La présence de cernes noirâtres et d’éclaboussures d’excréments (ceux-ci sont friables et brillants et dégagent une odeur nauséabonde) est un indice de points d’entrée.
  • Observez le bâtiment au coucher du soleil; les endroits où sortent les chauves-souris, la nuit, pour aller se nourrir servent aussi de points d’entrée.

2- Bloquer les entrées

Une fois les points d’entrée localisés, bloquez-les, tout en laissant des sorties ouvertes. Effectuez le travail à l’automne. Tout type de matériel fera l’affaire puisque les chauves-souris ne délogent pas ce qui bloque leurs entrées. Elles cherchent plutôt une autre ouverture d’au minimum 2 cm (grosseur d’une pièce de 10 cents) pour se faufiler dans le bâtiment et retourner à leur dortoir.

3- Laisser des sorties ouvertes

Lorsque vous bloquez des points d’entrée aux chauves-souris, gardez nécessairement un ou deux accès libres. Ces accès libres devront être munis d’un système permettant aux chauves-souris de sortir de leur dortoir, tout en les empêchant d’y entrer. Pour confectionner ce système à sens unique, que vous devrez placer sur l’ouverture :

  • Procurez-vous l’un ou l’autre des matériaux suivants :
    • un morceau de filet anti-oiseaux en polypropylène;
    • du grillage en nylon ou en acier à mailles de 0,65 cm.

Ces matériaux sont vendus dans les quincailleries et les pépinières.

  • Taillez un morceau de filet ou de grillage plus grand que l’ouverture du point d’entrée.
  • Fixez sur l’ouverture les côtés et la partie supérieure du filet ou du grillage. La partie inférieure ne doit pas être fixée pour permettre aux chauves-souris restées à l’intérieur de quitter le nid en se faufilant sous le grillage (les chauves-souris à l’extérieur n’arriveront plus à entrer).
  • Bloquez définitivement les derniers accès lorsque toutes les chauves-souris sont sorties, entre le mois d’octobre et le mois de mai.

Faites ces opérations de préférence le jour pour limiter le risque de contact avec les chauves-souris.

Meilleur moment pour déloger les chauves-souris d’un bâtiment

Le meilleur moment pour déloger les chauves-souris d’un bâtiment est entre les mois d’octobre et de mai.

Durant l’été, les chauves-souris femelles circulent beaucoup la nuit. Elles partent chasser et reviennent plusieurs fois pour nourrir leurs petits laissés à l’intérieur. À l’automne, les mères et les petits quittent leur dortoir pour leur habitat d’hiver. L’automne est donc le moment préférable pour les déloger. Autrement, les petits seront emprisonnés, sans espoir de survie, et les mères tenteront par tous les moyens de pénétrer à l’intérieur.

Méthodes à éviter

Aucun produit chimique autorisé n’existe au Canada pour chasser les chauves-souris. Par ailleurs, une chauve-souris intoxiquée par un produit chimique peut avoir de la difficulté à voler et devenir facilement accessible. Cela augmente le risque de contact entre l’humain et l’animal.

D’autres produits ou méthodes ont une efficacité temporaire et ne sont pas recommandés. C’est le cas :

  • des boules à mites (naphtaline);
  • de la fumée ou de la vapeur;
  • de la lumière (éclairage du grenier).

Les ultrasons ne sont pas efficaces pour éloigner les chauves-souris. Les trappes collantes peuvent blesser les chauves-souris et sont non recommandées.

Nettoyer un milieu contaminé par des excréments de chauves-souris

Si des chauves-souris ont fait leur dortoir dans votre résidence, vous remarquerez la présence de leurs excréments. Assurez-vous de bien nettoyer l’endroit contaminé pour éviter les problèmes de santé. Afin d’en savoir plus sur les précautions à prendre et les procédures à suivre pour un nettoyage sécuritaire, consultez la page Nettoyage d’un milieu contaminé par des excréments de chauves-souris.