La vaccination est le meilleur moyen de protection contre l’hépatite A, la typhoïde et leurs complications. Ce vaccin est indiqué pour les voyageurs qui se rendent dans des régions où ces 2 maladies sont présentes.

Le vaccin

La vaccination est le meilleur moyen de protection contre l’hépatite A, la typhoïde et leurs complications. En plus de la vaccination, il est important d’éviter la consommation d’eau et d’aliments susceptibles d’être contaminés ainsi que d’appliquer des mesures d’hygiène simples (lavage des mains et désinfection des objets souillés par des selles).

Les symptômes après la vaccination

Des symptômes peuvent être causés par le vaccin (ex. : rougeur à l’endroit où l’injection a été faite). D’autres problèmes peuvent arriver par hasard et n’ont aucun lien avec le vaccin (ex. : rhume, gastro, mal de tête).

Le vaccin contre l’hépatite A et la typhoïde est sécuritaire. La majorité des réactions sont bénignes et de courte durée.

FréquenceRéactions possibles au vaccin
Dans la majorité des cas
(plus de 50 % des gens)
  • Douleur à l'endroit où l'injection a été faite
Très souvent
(moins de 50 % des gens)
  • Rougeur, gonflement à l'endroit où l'injection a été faite
  • Mal de tête, douleur musculaire, fatigue
Souvent
(moins de 10 % des gens)
  • Fièvre, diarrhée, étourdissements, malaises, nausées
Parfois
(moins de 1 % des gens)
  • Démangeaison, douleur aux jointures, rougeurs sur la peau

Quoi faire après la vaccination

Conseils à suivre dans les minutes suivant la vaccination

Attendez 15 minutes avant de quitter l’endroit où vous avez reçu le vaccin. Si une réaction allergique survient, les symptômes apparaîtront quelques minutes après la vaccination.

Si vous ressentez des symptômes, informez-en immédiatement la personne qui vous a donné le vaccin. Elle pourra vous traiter sur place.

Conseils à suivre à la maison

Si vous avez une rougeur, une douleur ou un gonflement à l’endroit où l’injection a été faite, appliquez une compresse humide froide à cet endroit.

Utilisez un médicament contre la fièvre ou les malaises au besoin.

Quand consulter

Consultez un médecin si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • Vous ressentez des symptômes graves ou inhabituels.
  • Vos symptômes s’aggravent au lieu de s’améliorer.
  • Vos symptômes durent depuis plus de 48 heures.