Description

La vaccination est le meilleur moyen de protection contre l’hépatite A et ses complications. L’hépatite A est une infection du foie causée par le virus de l’hépatite A. Le vaccin est efficace de 95 % à 100 % pour prévenir cette infection. Il est indiqué pour toute personne qui désire réduire son risque d’attraper l’hépatite A.

Selon son âge, la personne doit recevoir 1 ou 2 doses du vaccin sur une période de 5 mois pour avoir la meilleure protection possible.

Pour les personnes de moins de 20 ans, 1 dose du vaccin contre l’hépatite A suffit à assurer une bonne protection. Pour les personnes de 20 ans ou plus, 2 doses du vaccin sont nécessaires.

Une dose du vaccin contre l’hépatite A et B est offerte gratuitement en 4e année du primaire.

Le vaccin protège pendant de nombreuses années lorsqu’il est administré avant que la personne ait contracté la maladie.

Symptômes après la vaccination

Des symptômes peuvent être causés par le vaccin, par exemple une rougeur à l’endroit où l’injection a été faite. D’autres problèmes peuvent arriver par hasard et n’ont aucun lien avec le vaccin, par exemple un rhume, une gastro ou un mal de tête.

Le vaccin contre l’hépatite A est sécuritaire. La majorité des réactions sont bénignes et de courte durée.

Nature et fréquence des réactions possibles au vaccin
FréquenceRéactions possibles au vaccin
Dans la majorité des cas
(plus de 50 % des gens)
  • Douleur à l'endroit où l'injection a été faite
Très souvent
(moins de 50 % des gens)
  • Rougeur, gonflement à l'endroit où l'injection a été faite
  • Mal de tête, douleur musculaire, fatigue
  • Irritabilité chez les enfants âgés de 12 à 23 mois
Souvent
(moins de 10 % des gens)
  • Rougeurs sur la peau chez les enfants âgés de 12 à 23 mois
  • Fièvre, troubles gastro intestinaux, symptômes respiratoires

Note : Les réactions à l’endroit où l’injection a été faite sont moins fréquentes chez les enfants.

Le vaccin contre l’hépatite A est utilisé depuis plus de 20 ans et des millions de doses ont été administrées à travers le monde. Selon les données scientifiques actuelles, aucun problème grave ou inattendu n’est lié à ce vaccin. Aucun lien n’a été établi entre ce vaccin et certaines maladies graves ou des décès.

Comme pour tous les programmes de vaccination, le ministère de la Santé et des Services sociaux surveille les effets secondaires de la vaccination contre l’hépatite A dans le cadre du Programme de surveillance passive des effets secondaires possiblement reliés à l’immunisation (ESPRI).

Quoi faire après la vaccination

Conseils à suivre dans les minutes suivant la vaccination

Attendez 15 minutes avant de quitter l’endroit où vous avez reçu le vaccin. Si une réaction allergique survient, les symptômes apparaîtront quelques minutes après la vaccination.

Si vous ressentez des symptômes, informez-en immédiatement la personne qui vous a donné le vaccin. Elle pourra vous traiter sur place.

Conseils à suivre à la maison

Si vous avez une rougeur, une douleur ou un gonflement à l’endroit où l’injection a été faite, appliquez une compresse humide froide à cet endroit.

Utilisez un médicament contre la fièvre ou les malaises au besoin.

Quand consulter

Consultez un médecin si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • Vous ressentez des symptômes graves ou inhabituels.
  • Vos symptômes s’aggravent au lieu de s’améliorer.
  • Vos symptômes durent depuis plus de 48 heures.