À propos

En décembre 2019, un nouveau virus, de la famille des coronavirus, nommé initialement 2019-nCoV, a été détecté dans la ville de Wuhan en Chine après qu’une éclosion de pneumonie atypique ait été identifiée dans cette ville. Ce virus porte désormais le nom de SARS-CoV-2. La maladie associée à ce virus est le COVID-19. Les premières personnes malades qui ont été associées à cette éclosion ont développé leurs symptômes à la suite d'une exposition à un marché de fruits de mer et d'animaux vivants situé dans cette ville. La source exacte de l’exposition dans ce marché demeure inconnue. Ce marché a été fermé le 1er janvier 2020. Depuis, une transmission personne à personne a été confirmée et le virus a été retrouvé dans de nombreux pays dans le monde.

Le COVID-19 est une nouvelle maladie qui n’avait pas encore été identifiée avant l’éclosion déclarée en décembre 2019. L’infection cause souvent une atteinte légère, mais peut parfois s’avérer sévère chez certaines personnes; plus particulièrement, celles dont le système immunitaire est affaibli ou qui ont des maladies chroniques. Dans de rares cas, la maladie peut mener au décès.

À ce jour, aucun cas de COVID-19 n’a été rapporté au Québec. Pour la situation au Canada, consulter la section Situation actuelle Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du site du Gouvernement du Canada.

Niveau de risque

Le risque global au Canada demeure faible.

Toutefois, pour les voyageurs qui se rendent en Chine le risque de santé publique est considéré élevé.

Au sujet des coronavirus

Le SARS-CoV-2 fait partie de la famille des coronavirus. Certains virus de cette famille causent des maladies chez les animaux et d’autres chez les humains. Dans de rares cas, les coronavirus infectant les animaux peuvent aussi infecter les personnes. Plus rarement encore, ils peuvent se transmettre par contact étroit de personne à personne. En plus du SARS-CoV-2, deux autres coronavirus se sont transmis des animaux aux humains, et ont causé des maladies graves chez l’humain, soit le SRAS-CoV en 2003 et le CoV-SRMO depuis 2012.

Symptômes

Les principaux symptômes du COVID-19 sont les suivants :

  • Fièvre
  • Toux
  • Difficultés respiratoires

Les symptômes peuvent être légers (similaire à un rhume) ou plus sévères (tels que ceux associés à la pneumonie et à l’insuffisance pulmonaire ou rénale). Dans de rare cas, la maladie peut mener à un décès. Les personnes les plus à risque de complications sont les personnes immunodéprimées, celles qui sont atteintes de maladies chroniques, ainsi que les personnes âgées.

Avertissement pour les voyageurs qui reviennent de Chine (exclut Hong Kong, Macao et Taiwan)

Si vous éprouvez ces symptômes dans les 14 jours après avoir quitté la Chine, restez à la maison et appelez Info-Santé 811. Une infirmière évaluera votre état de santé et vous fera des recommandations selon votre situation. Si vous devez vous rendre dans un milieu de soins, il est important de les aviser de votre voyage avant de vous présenter afin que les mesures de prévention requises soient appliquées.

Traitement

Il n'existe pas de traitement spécifique ni de vaccin pour le COVID-19. Des traitements de support peuvent toutefois être offerts.

La plupart des personnes atteintes du COVID-19 se rétablissent par elles-mêmes.

Mode de transmission

Modes de transmission des coronavirus humains

Des recherches sont encore en cours concernant le COVID-19. Les informations présentées dans les deux paragraphes suivants concernent les coronavirus humains. Il est probable qu’elles s’appliquent au COVID-19.

Habituellement, les coronavirus infectent le nez, la gorge et les poumons. Ils se propagent le plus souvent par :

  • contact étroit avec une personne infectée lorsque cette personne tousse ou éternue;
  • contact des mains avec des surfaces infectées puis avec la bouche, le nez ou les yeux.

En général, les coronavirus ne survivent pas longtemps sur les objets :

  • 3 heures environ sur les objets inertes avec de surfaces sèches,
  • 6 jours sur des objets inertes avec des surfaces humides.

Prévention

Les mesures d’hygiène reconnues sont recommandées pour tous :

  • Lavez-vous les mains souvent à l'eau tiède courante et au savon pendant au moins 20 secondes.
  • Utilisez un désinfectant à base d'alcool si vous n'avez pas accès à de l'eau et à du savon.
  • Observez les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez :
    • Couvrez-vous la bouche et le nez avec votre bras afin de réduire la propagation des germes.
    • Si vous utilisez un mouchoir en papier, jetez-le dès que possible et lavez-vous les mains par la suite.

Si vous éprouvez de l’inquiétude ou de l’anxiété par rapport au coronavirus, vous pouvez communiquer avec le service de consultation téléphonique psychosociale Info-Social 811 disponible 24 h sur 24, 7 jours sur 7.

Informations aux voyageurs

Niveau de risque

Le risque pour les voyageurs canadiens Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. se rendant en Chine est jugé élevé.

Recommandations

L’ASPC recommande aux voyageurs d’éviter tout voyage non essentiel Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en Chine et d’éviter tout voyage dans la province du Hubei.

Les villes de la province du Hubei sont les suivantes :

  • Anlu
  • Danjiangkou
  • Ezhou
  • Guangshui
  • Huanggang
  • Huangshi
  • Jiangjiafan
  • Jingling
  • Macheng
  • Puqi
  • Shashi
  • Shiyan
  • Wuhan
  • Xiangyang
  • Xiantao
  • Xiaoganzhan
  • Xiaoxita
  • Xiulin
  • Yidu
  • Yunxian Chengguanzhen

Source : Simplemaps – Interactive Maps & Data 2010-2019 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. - en anglais seulement

Précautions sanitaires pour les voyageurs qui se rendent en Chine

Pour les voyageurs qui se rendent tout de même en Chine malgré les recommandations, l’ASPC recommande de prendre les précautions suivantes contre les maladies respiratoires et autres maladies transmissibles Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. lors de leurs déplacements et consulter un médecin s’ils deviennent malades.

  • Consulter un médecin s’ils présentent de la fièvre, des symptômes respiratoires en voyage ou au retour de voyage.
  • Éviter de fréquenter des marchés, fermes, ou autres installations où l’on vend des animaux vivants.
  • Éviter les contacts avec les animaux vivants ou morts.
  • Éviter de manger des produits animaux crus ou insuffisamment cuits.
  • Éviter de toucher à des surfaces potentiellement contaminées par des excréments et des sécrétions d’animaux.
  • Éviter de passer du temps dans de grandes foules ou dans des endroits bondés.
  • Éviter le contact avec les personnes malades, surtout si elles ont de la fièvre, de la toux ou de la difficulté à respirer.
  • Se laver les mains fréquemment. Utiliser un désinfectant à base d’alcool s’ils n’ont pas accès à de l’eau et du savon.
  • Se couvrir la bouche et le nez avec leur bras s’ils toussent ou éternuent. Porter un masque si possible.
  • Jeter tout mouchoir utilisé après usage.

Voyageurs revenant au Canada

Les voyageurs revenant au Canada en provenance de régions touchées par l'épidémie de COVID-19 devraient être attentifs aux messages et aux instructions fournis dans les aéroports canadiens (voir Mesures aux frontières et l’avertissement pour les voyageurs qui reviennent de Chine).

Isolement volontaire

Pour les voyageurs en provenance de la province du Hubei en Chine qui n’ont pas de symptômes, l’ASPC demande un isolement volontaire avec surveillance de leurs symptômes pour une période de 14 jours suivant leur départ de cette province.

Développement de symptômes

Les résidents du Québec qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires dans les 14 jours suivant leur départ de cette province, ou de la Chine continentale (exclut Hong Kong, Taïwan et Macao) sont invités à communiquer avec la ligne Info-Santé 811. Si une consultation est requise, il est important d’informer le milieu de soins de son histoire de voyage avant de se présenter ou dès son arrivée afin que les mesures de prévention requises soient appliquées.

Plus de détails sur les recommandations pour les voyageurs Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sur le site du Gouvernement du Canada.

Mesures aux frontières

Le Canada diffuse des messages concernant le COVID-19 sur les tableaux des arrivées aux aéroports pouvant accueillir des personnes revenant de Chine, directement ou après des escales. De plus, les passagers qui se rendent aux bornes automatiques doivent répondre à des questions spécifiques sur leur état de santé et leur histoire de voyage.

Personnes éprouvant des symptômes

Les personnes qui indiquent éprouver des symptômes à l’aéroport sont alors évaluées par un agent de la quarantaine. La Loi sur la mise en quarantaine Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. permet à cet agent de prendre des mesures appropriées en présence d’un risque potentiel pour la santé publique, comme ordonner que le voyageur soit transporté à l'hôpital pour y subir un examen médical.

Personnes n’éprouvant pas de symptômes

Isolement volontaire

Pour les voyageurs en provenance de la province du Hubei en Chine qui n’ont pas de symptômes, l’ASPC demande un isolement volontaire avec surveillance de leurs symptômes pour une période de 14 jours suivant leur départ de la province concernée.

Pour plus de détails, consultez la fiche d’information pour les personnes ayant voyagé dans la province du Hubei, en Chine Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sur le site du Gouvernement du Canada.

Obligation d’aviser la santé publique

De plus, ces voyageurs devront communiquer avec la ligne Info-Santé 811 pour aviser la santé publique de leur retour de la province du Hubei dans les 24 heures suivant leur arrivée au Canada.

Personnes en provenance des autres régions de la Chine continentale

Pour les voyageurs en provenance des autres régions de Chine, l’ASPC demande

  • de surveiller votre état de santé, si vous développez une fièvre, une toux ou si vous avez de la difficulté à respirer;
  • d’éviter les lieux publics achalandés.

Si vous commencez à avoir des symptômes, communiquez avec Info-Santé 811.

Pour plus de détails, consultez la fiche d’information pour les personnes ayant voyagé en Chine continentale Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sur le site du Gouvernement du Canada.

Passagers du bateau de croisière MS Westerdam

Pour les passagers du MS Westerdam arrivés au Cambodge le 14 février 2020, l’ASPC demande de surveiller l’apparition de symptômes liés au COVID-19 (fièvre, toux et difficulté à respirer), et d’éviter les lieux publics achalandés. Si vous commencez à avoir des symptômes, communiquez avec Info-Santé 811.

Passagers du bateau de croisière Diamond Princess

Pour les passagers du Diamond Princess, l’ASPC exige un isolement pour 14 jours à leur retour au Canada, le 21 février 2020. Ces voyageurs sont isolés à Cornwall, en Ontario, sous la supervision de l’ASPC.

Une évaluation du risque sera effectuée au fur et à mesure que de nouveaux renseignements seront disponibles.

Liens utiles

Ligne d’information du gouvernement du Canada destinée à la population sur le COVID-19 : 1 833 784-4397

Service de consultation téléphonique psychosociale Info-Social 811

Service de consultation téléphonique Info-Santé 811

Nouveau coronavirus de 2019 : Mise à jour en matière d’éclosions de la maladie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Gouvernement du Canada

Nouveau coronavirus en Chine : recommandations pour les voyageurs Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Gouvernement du Canada

Infection au nouveau coronavirus : Foire aux questions Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Gouvernement du Canada