Une mise à jour des consignes lors d’une admission ou d’un retour dans un milieu de vie est applicable pour l’ensemble des milieux de vie, de réadaptation et d’hébergement.

Usager ou résident considéré protégé et rétabli

L’usager ou le résident considéré protégé et rétabli sera accueilli dans le milieu de vie SANS isolement préventif. De plus, aucun test de dépistage n’est nécessaire.

Usager ou résident asymptomatique

Si l’usager ou le résident asymptomatique :

  • n’a pas été en contact avec une personne qui a eu la COVID-19;
  • ou a eu une exposition à risque faible ou modéré avec une personne qui a la COVID-19 :

il sera accueilli dans le milieu de vie SANS isolement préventif. De plus, aucun test de dépistage n’est nécessaire. Toutefois, les symptômes de l’usager ou du résident seront surveillés pendant 14 jours après le dernier contact ou exposition.

Si l’usager ou le résident asymptomatique :

  • a séjourné dans le même environnement, à moins de deux mètres et sans mesure barrière (rideaux, plexiglas, etc.) qu’un cas confirmé de COVID-19 durant sa période de contagiosité;
  • ou a reçu des soins à moins de deux mètres pendant 10 minutes et plus cumulées d’un travailleur de la santé confirmé de COVID-19 qui ne portait pas adéquatement l’équipement de protection pendant sa période de contagiosité;
  • ou a eu une exposition à risque élevé dans la communauté avec une personne qui a la COVID-19 :

il devra s’isoler et effectuer un test de dépistage. La durée de l’isolement préventif dépendra du niveau de protection de l’usager. Des mesures doivent être mises en place par le milieu pour éviter le déconditionnement physique, mental et cognitif.

Usager ou résident qui présente des symptômes compatibles à la COVID-19

Il devra passer un test de dépistage dès l’apparition de symptômes et demeurera en isolement pendant l’attente du résultat. La poursuite de son isolement dépendra du résultat de son test de dépistage.

Usager ou résident qui a reçu un test positif à la COVID-19 et qui n’est pas considéré rétabli

Dans tous les cas, un isolement est requis après le début des symptômes ou du test positif dans le cas d’un usager asymptomatique.