Durée de l’isolement

Personnes adéquatement vaccinées de 12 ans et plus

5 jours à partir de la date de début des symptômes ou du prélèvement si aucun symptôme.

Après 5 jours d’isolement, reprendre les activités si les symptômes s’améliorent et aucune fièvre depuis au moins 24 heures (sans avoir pris un médicament contre la fièvre).

Durant les 5 jours suivants :

  • port du masque lors de toute interaction sociale;
  • respect d’une distanciation de 2 mètres (si possible).

Si ces conditions ne peuvent être respectées, poursuivre l’isolement pour 5 jours supplémentaires.

Personnes non adéquatement vaccinées de 12 ans et plus10 jours à partir de la date de début des symptômes ou du prélèvement si aucun symptôme.

Personnes de moins de 12 ans

5 jours à partir de la date de début des symptômes ou du prélèvement si aucun symptôme.

Après 5 jours d’isolement, faire un test rapide.

  • Si le résultat est positif, l’enfant doit s’isoler durant 5 jours supplémentaires.
  • Si le résultat est négatif, l’enfant peut reprendre ses activités si les symptômes s’améliorent et aucune fièvre depuis au moins 24 heures (sans avoir pris un médicament contre la fièvre).

Il devra toutefois durant les 5 jours suivants :

  • porter un masque lors de toute interaction sociale (sauf pour les enfants du préscolaire et des services de garde);
  • respecter une distanciation de 2 mètres (si possible).
Note : selon la disponibilité des tests, deux tests rapides négatifs à 36 heures d’intervalle pourraient mettre fin à la période d’isolement pour cette clientèle.

Jeunes (21 ans et moins) à besoins particuliers qui ne peuvent porter un masque

5 jours à partir de la date de début des symptômes ou du prélèvement si aucun symptôme.

Après 5 jours d’isolement, faire un test rapide (si possible).

  • Si le résultat est positif ou s’il est impossible de faire un test, poursuivre l’isolement durant 5 jours supplémentaires.
  • Si le résultat est négatif, reprendre les activités si les symptômes s’améliorent et aucune fièvre depuis au moins 24 heures (sans avoir pris un médicament contre la fièvre).

Durant les 5 jours suivants, respecter une distanciation de 2 mètres (si possible).

Personnes immunodéprimées ou ayant été hospitalisées aux soins intensifs pour la COVID-19

21 jours à partir de la date de début des symptômes ou du prélèvement si aucun symptôme.

Retour au travail
Travailleurs de la santéCommuniquez avec votre milieu de travail pour recevoir les consignes de levée de l’isolement et de retour au travail.
Autres travailleursAprès la fin de la période d’isolement, le retour au travail est possible. Il est alors requis de se conformer aux règles de la CNESST Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Aucun document (ex. : attestation) ou démarche ne devrait être requis après une période d'isolement. Une fois la durée de celle-ci terminée, vous pouvez reprendre vos activités, si les conditions sont remplies.

En cas de doute, contactez la ligne 1 877 644-4545 ou consultez le Guide autosoins.

Informez vos contacts

Vous devez informer les personnes avec qui vous avez été en contact, dans les 48 heures précédant l'apparition des symptômes (ou précédent la date de prélèvement si vous n’avez pas eu de symptômes) jusqu’au moment où vous vous êtes isolé, des consignes à suivre.

S’isoler, c’est rester à la maison

  • N’allez pas à l’école, au travail, au CPE, à la garderie, dans un lieu public, dans un commerce ou dans les transports en commun.
  • Ne sortez pas marcher.
  • Si vous n’avez pas d’aide pour votre épicerie ou vos médicaments, vous pouvez utiliser les services de livraison à domicile de l’épicerie ou de la pharmacie. Évitez le contact à moins de 2 mètres avec le livreur.
  • N’accueillez pas de visiteurs à la maison.
  • Vous pouvez sortir sur votre balcon ou dans votre cour privée, en vous assurant d’être à 2 mètres de toute autre personne.
  • Si vous habitez avec d’autres personnes qui n’ont pas la COVID‑19, évitez les contacts avec eux :
    • Gardez une distance d’au moins 2 mètres entre vous et les autres. Couvrez votre nez et votre bouche si vous devez vous approcher à moins de 2 mètres. Vous pouvez également consulter la page concernant les types de masque et comment les choisir pour savoir quel masque utiliser.
    • Demeurez seul dans une pièce de la maison le plus souvent possible.
    • Si possible, mangez et dormez seul dans une pièce de la maison.
    • Si possible, utilisez une salle de bain qui vous est réservée. Sinon, désinfectez-la après chaque utilisation.
    • Aérez souvent la maison et votre chambre en ouvrant une fenêtre (si la météo le permet).

Surveillez vos symptômes et prenez votre température chaque jour

  • Prenez votre température chaque jour, à la même heure, et notez-la. Cela sera utile si vous avez besoin de consulter un professionnel de la santé.
  • Si vous prenez un médicament contre la fièvre, attendez au moins 4 heures avant de prendre votre température.

Comment vous soigner

Notez la date de début du premier symptôme, cela sera utile si vous avez besoin de consulter un professionnel de la santé. Cette information aidera à déterminer le moment où l’isolement sera terminé.

Dans la grande majorité des cas, vous pouvez vous soigner à la maison. Consultez les Guides autosoins.

  • Si vous vous questionnez sur votre besoin de consulter un professionnel de la santé, référez-vous au document Dois-je consulter si j’ai la COVID-19? (PDF 195 Ko).
  • Si vous devez vous présenter dans une clinique médicale ou un hôpital, portez un masque ou un couvre-visage et informez le personnel dès votre arrivée que vous êtes atteint de la COVID‑19.
  • Si vous avez des symptômes graves comme une difficulté à respirer, un essoufflement important ou une douleur à la poitrine, rendez-vous à l’urgence ou appelez le 911 et avisez que vous êtes atteint de la COVID‑19.
  • Si vous vivez du stress ou de l’anxiété, contactez le service Info‑Social 811 (consultation téléphonique psychosociale 24/7) au besoin. Des professionnels en intervention psychosociale vous offriront du soutien et vous partageront de l’information et des conseils, selon vos besoins.
  • Pour vous aider à minimiser les répercussions de telles réactions dans votre vie, consultez la page Stress, anxiété et déprime associés à la maladie à coronavirus COVID‑19.

Si une personne doit vous aider dans vos activités quotidiennes

Si vous avez besoin d’aide dans vos activités quotidiennes (par exemple, de l’aide pour manger, pour aller à la toilette, pour vous déplacer dans la maison, etc.), idéalement, c’est toujours la même personne qui devrait vous aider. Cette personne devrait être âgée de moins de 70 ans, être en bonne santé et ne pas avoir de maladie chronique, comme une maladie cardiaque ou respiratoire, une insuffisance rénale, un diabète, une obésité importante (IMC > 40), un système immunitaire affaibli ou être en traitement pour un cancer. Idéalement, cette personne devrait également être adéquatement protégée.

Lorsqu’une autre personne est dans la même pièce que vous et à moins de 2 mètres, vous devez porter un masque ou un couvre-visage pour vous couvrir le nez et la bouche.

Précautions à prendre pour le lavage et le nettoyage

Les draps, serviettes et vêtements de la personne malade, de même que les couvre-visages utilisés pour couvrir le nez et la bouche, peuvent être lavés avec ceux des autres personnes de la maison. Toutefois, s’ils sont très souillés, par exemple par des vomissements, les laver séparément.

  • Lavez à l’eau chaude.
  • Portez des gants jetables (évitez le contact direct des vêtements, draps et serviettes de la personne malade avec votre peau et vos vêtements).
  • Ne secouez pas le linge sale.

Les ustensiles et la vaisselle utilisés par la personne malade doivent être nettoyés avec votre savon à vaisselle habituel et de l’eau ou au lave-vaisselle.

Les déchets de la personne malade peuvent être jetés avec les vidanges de la maison dans une poubelle avec un sac. Fermez bien le couvercle de la poubelle ou le sac de vidanges.

Lavez-vous les mains fréquemment avec du savon et de l’eau :

  • Après tout contact avec la personne malade ou avec des objets ou des surfaces qu’elle a touchées (ex. : table de chevet, vaisselle, etc.);
  • Avant et après la préparation de la nourriture, avant de manger, après être allé à la toilette et chaque fois qu’elles sont visiblement sales;
  • Si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon, utilisez un désinfectant à base d’alcool.

Nettoyez et désinfectez au moins une fois par jour :

  • Les surfaces et objets fréquemment touchés par la personne malade (ex. : poignées, table de chevet, cadre de lit et autres meubles de sa chambre);
  • La salle de bain et la toilette.

Si la surface est propre, appliquez le désinfectant.

Sinon, nettoyez avec de l'eau et du savon pour éliminer les saletés. Rincez à l’eau claire puis essuyez avec une serviette propre avant d’appliquer le désinfectant.

Laissez la solution désinfectante agir quelques minutes (selon les directives du fabricant) avant d’essuyer toute trace de produit à l’aide d’un linge propre.

Pour le nettoyage :

  • Portez des gants imperméables;
  • Lavez vos mains et vos avant-bras avant de mettre vos gants et après les avoir retirés;
  • Lavez les gants avec de l’eau et du détergent puis séchez-les ou remplacez-les par une nouvelle paire au besoin;
  • Lavez vos mains à nouveau.

Produits pour le nettoyage et la désinfection

Pour nettoyer, utilisez de l’eau et du savon ou des produits de nettoyage à usage domestique. Pour désinfecter, utilisez votre désinfectant habituel ou préparez un mélange contenant 1 partie d’eau de Javel domestique et 9 parties d’eau froide (ex. : 1 tasse d’eau de Javel et 9 tasses d’eau).

Dans la mesure du possible, les endroits réservés à la personne malade devraient être nettoyés et désinfectés par cette dernière.

Évitez les contacts avec les animaux

Rien n’indique que les animaux jouent un rôle significatif dans la propagation de la COVID‑19. Cependant, quelques cas de transmission entre les humains et les animaux ont été identifiés. De plus, les animaux exposés au virus sont comparables à des surfaces qui peuvent être contaminées.

  • Comme pour les personnes autour de vous, respectez les mesures d’hygiène à l’égard des animaux.
  • Si possible, demandez à un autre membre de votre foyer de prendre soin de vos animaux. Sinon, lavez-vous les mains avant et après les soins donnés à un animal. Couvrez votre toux et vos éternuements.
  • Si possible, gardez vos animaux à l’intérieur. À l'extérieur, utilisez une laisse ou un espace clôturé privé.
  • Informez toute personne qui prend soin de vos animaux de limiter les contacts avec ceux-ci, de se laver les mains avant et après ces contacts, puis d’appliquer les mesures habituelles de prévention des maladies animales transmissibles à l'humain Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..