Les rassemblements privés seront autorisés durant la période des fêtes si la situation épidémiologique se maintient au Québec. Si une augmentation marquée du nombre de cas était observée au cours des prochaines semaines, ce scénario pourrait être revu.

Rassemblements privés

Afin de limiter la propagation de la COVID-19, différentes mesures sont à suivre durant les mois de décembre et janvier. Un calendrier du temps des fêtes (PDF 117 Ko) est disponible pour visualiser les périodes concernées.

Du 1er au 16 décembre 2020

Les mesures du niveau d’alerte de votre région s’appliquent. Pour connaître le niveau d’alerte de votre région, consultez la Carte des paliers d’alerte de COVID-19 par région.

Du 17 au 23 décembre 2020

Le confinement volontaire s’applique. Lors du confinement volontaire, il est recommandé, quel que soit le niveau d’alerte de votre région :

  • de faire du télétravail si votre travail le permet;
  • de ne pas avoir de contact avec des personnes qui ne vivent pas sous le même toit que vous;
  • de vous limiter aux déplacements et aux achats essentiels.

Vous pouvez sortir, par exemple pour aller marcher ou faire une activité extérieure, pourvu que ce soit seulement avec les personnes qui vivent avec vous et que vous ne soyez pas en contact avec d’autres personnes.

Du 24 au 27 décembre 2020

Il est permis de participer à des rassemblements privés :

  • Il est recommandé de s’en tenir à 2 rassemblements durant cette période.
  • Les rassemblements devront se limiter à un maximum de 10 personnes.
  • En tout temps la distance de 2 mètres devra être respectée entre les personnes provenant de ménages différents. Il sera particulièrement important de faire preuve d'une grande rigueur avec les personnes de 70 ans et plus, celles atteintes de maladies chroniques ou celles ayant un système immunitaire affaibli ou déficient.
  • Toute personne qui répond aux conditions suivantes devra s’abstenir de participer aux rassemblements :
    • Personne ayant la COVID-19 qui doit rester isolée pour la période qui lui est prescrite par la santé publique;
    • Personne qui est en isolement à la suite d’un contact à risque avec un cas de COVID-19, peu importe qu’elle ait des symptômes ou non;
    • Personne qui présente des symptômes, peu importe si elle a été testée ou non. 

Du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021

Le confinement volontaire s’applique. Lors du confinement volontaire, il est recommandé, quel que soit le niveau d’alerte de votre région :

  • de faire du télétravail si votre travail le permet;
  • de ne pas avoir de contact avec des personnes qui ne vivent pas sous le même toit que vous;
  • de vous limiter aux déplacements et aux achats essentiels.

Vous pouvez sortir, par exemple pour aller marcher ou faire une activité extérieure, pourvu que ce soit seulement avec les personnes qui vivent avec vous et que vous ne soyez pas en contact avec d’autres personnes.

À partir du 4 janvier 2021

À partir du 4 janvier, les mesures du niveau d’alerte de votre région s’appliquent. Pour savoir le niveau d’alerte de votre région, consultez la Carte des paliers d’alerte de COVID-19 par région.

Fêtes de bureau

Les activités telles que les fêtes de bureau ne sont pas autorisées.

Milieux éducatif et scolaire

Les établissements scolaires du primaire seront fermés du 17 décembre au 3 janvier inclusivement, pour un retour en classe le 4 janvier 2021. Les élèves du primaire poursuivront leurs apprentissages à distance entre le 17 décembre et la fin des classes.

Les établissements scolaires du secondaire seront fermés du 17 décembre au 10 janvier inclusivement. Les élèves suivront un enseignement à distance également, selon le calendrier scolaire établi.

Les services de garde éducatifs à l'enfance demeureront ouverts. Les services de garde en milieu scolaire n'accueilleront, quant à eux, que les enfants du personnel de la santé, des services sociaux et des services prioritaires.

Les écoles spécialisées pour les enfants qui ont des besoins de services particuliers demeureront ouvertes.