Logo du gouvernement du Québec. Logo du gouvernement du Québec.
  1. Accueil  
  2. Santé  
  3. Problèmes de santé  
  4. A à Z  
  5. La maladie à coronavirus (COVID-19) au Québec  
  6. Masque ou couvre-visage  
  7. Port du masque ou du couvre-visage dans les lieux publics

Port du masque ou du couvre-visage dans les lieux publics en contexte de pandémie de COVID-19

Quand porter un masque ou un couvre-visage

Dès le 25 juin 2021, des ajustements concernant le port du masque ou du couvre-visage lors de rassemblements privés pour les personnes vaccinées avec 2 doses sont à venir. Consultez la page du plan de déconfinement pour obtenir plus d'information.

Le port du masque ou du couvre-visage couvrant le nez jusque sous le menton est obligatoire dans les transports en commun (autobus, métro, traversiers, taxis, services de voiturage, etc.) et dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts pour les personnes de 10 ans et plus.

Cette obligation, sauf exception, s’appliquera aux lieux suivants :

  • un commerce de vente au détail;
  • les installations sportives intérieures, incluant les salles d'entraînement;
  • les vestiaires et le bord des piscines;
  • une entreprise de services;
  • un cabinet privé de professionnel;
  • un lieu où sont offerts des services municipaux ou gouvernementaux;
  • une entreprise de soins personnels (ex. : coiffeurs, soins esthétiques);
  • un centre commercial;
  • un lieu de culte (masque d’intervention obligatoire);
  • un lieu où sont offerts des activités ou des services de nature culturelle ou de divertissement. Dans les cinémas et les salles de spectacles, le port du masque d’intervention est obligatoire;
  • une salle de location ou un autre lieu utilisé pour accueillir des événements, comme des congrès et des conférences;
  • un lieu où sont pratiquées des activités sportives ou récréatives, même pour les spectateurs;
  • un restaurant ou un bar (sauf lorsque la personne est assise, pour manger ou boire);
  • une aire commune d’un établissement d’hébergement touristique (incluant un ascenseur);
  • un établissement d’enseignement (sauf exception);
  • une gare de train ou d’autobus, une gare fluviale, une station de métro ou un aéroport;
  • une aire commune d’une résidence privée pour aînés (incluant un ascenseur);
  • un hall d’entrée, une aire d’accueil ou un ascenseur d’un immeuble autre qu’un immeuble d’habitation ou pour y circuler.

Le port du masque ou du couvre-visage est recommandé dans les aires communes des immeubles d’habitation (appartements, logements, condos, multiplex, complexes domiciliaires, etc.).

Les manifestations demeurent permises, mais le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire en tout temps.

Le port d’une visière ou la pose d’un plexiglas ne peut pas remplacer le masque ou le couvre-visage dans les endroits où celui-ci est obligatoire.

Établissements scolaires

Le port du masque d’intervention ou du couvre-visage n’est pas requis pour les élèves du préscolaire.

Les mesures en vigueur dans les établissements d’enseignement primaire, secondaire, collégial, universitaire ou dans les centres d’éducation des adultes et de formation professionnelle varient en fonction des paliers d’alerte. Consultez les mesures en vigueur dans votre région ou votre municipalité pour obtenir plus d’information.

Activités extérieures

Le port du masque d’intervention ou du couvre visage est obligatoire pour les personnes qui n’appartiennent pas à la même bulle sauf si elles demeurent assises à plus de deux mètres, ou si cette distance est respectée pendant toute l’activité ou si elles pratiquent des activités de baignade ou des sports nautiques.

Milieux de travail

Le port du masque d’intervention de qualité médicale en continu en milieu de travail est obligatoire, en tout temps à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur lorsqu’il est prévu de croiser d’autres personnes pendant son quart de travail incluant lorsque la personne est assise à son bureau ou à plus de 2 mètres d’une autre personne. Cette consigne ne concerne pas les travailleurs qui travaillent seuls dans une pièce fermée (par exemple, un bureau avec une porte). Ceux-ci doivent cependant mettre le masque d’intervention dès qu’ils circulent dans l’établissement ou qu’une personne entre dans la pièce.

La CNESST a prévu des situations d’exceptions sous certaines conditions. Consultez le guide Mesures de contrôle dans les milieux de travail en contexte d’apparition de variants sous surveillance rehaussée Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Personnes exemptées

Les personnes qui se trouvent dans les situations suivantes ne sont pas visées par l'obligation de porter un masque ou un couvre-visage :

  • les enfants de moins de 10 ans, sauf dans les CHSLD et les résidences privées pour aînés. Toutefois, le port du masque ou du couvre-visage est recommandé pour les enfants de 2 à 9 ans et non recommandé pour ceux de moins de 2 ans. Les enfants demeurent cependant soumis aux règles spécifiques dans les établissements d’enseignement primaire. Consultez les mesures en vigueur dans votre région ou votre municipalité pour obtenir plus d’information;
  • les personnes dont l’état de santé empêche le port du masque ou du couvre-visage :
    • les personnes qui sont incapables de le mettre ou de le retirer par elles-mêmes en raison d'une incapacité physique,
    • les personnes qui présentent une déformation faciale,
    • les personnes qui, en raison d’un trouble cognitif, une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme, un problème de toxicomanie ou un problème de santé mentale sévère, ne sont pas en mesure de comprendre l'obligation ou pour lesquelles le port du masque ou du couvre-visage entraîne une désorganisation ou une détresse significative,
    • les personnes qui présentent une affection cutanée sévère au niveau du visage ou des oreilles qui est aggravée significativement en raison du port du masque ou du couvre visage.
  • les personnes qui reçoivent un soin, bénéficient d’un service ou pratiquent une activité physique ou une autre activité qui nécessite de l’enlever. Dans ces cas, elles peuvent retirer leur masque ou leur couvre-visage pour la durée de ce soin, de ce service ou de cette activité seulement;
  • les personnes qui retirent leur masque ou leur couvre-visage momentanément, à des fins d’identification;
  • les personnes qui sont assises et respectent la distanciation prévue pour les lieux suivants (elles doivent remettre leur masque ou leur couvre-visage lors de leurs déplacements dans ces lieux) :
    • dans un restaurant ou une aire de restauration,
    • dans un autre lieu fermé ou partiellement couvert qui accueille le public où les personnes peuvent être assises, à l’exception des cinémas, des lieux de diffusion des arts de la scène et des lieux de culte

Il est recommandé que les personnes exemptées de porter un masque ou un couvre-visage en raison d’une condition de santé évitent, autant que possible, les endroits où ils sont obligatoires. Leur accès à des lieux où le couvre-visage est obligatoire ne doit toutefois pas être limité par une tierce personne. Si elles fréquentent ces endroits, il est recommandé que les personnes exemptées respectent strictement la distanciation physique de 2 mètres avec les autres, sauf avec leur accompagnateur, s’il y a lieu.

Par ailleurs, les personnes souffrant d’une condition chronique, incluant les maladies cardiovasculaires et les maladies pulmonaires, ne font pas partie des personnes exemptées de porter le masque ou le couvre-visage. Lorsque cela est possible, ces personnes devraient privilégier l'utilisation du masque d’intervention puisqu’il offre une meilleure protection contre le virus.

Dans tous les autres lieux publics qui ne sont pas visés par l’obligation de porter un masque ou un couvre-visage mais où la distanciation physique de 2 mètres n'est pas possible, le port du masque ou du couvre-visage demeure fortement recommandé.

Le port du masque ou du couvre-visage doit obligatoirement s’accompagner des autres mesures de protection, comme l’application des mesures d’hygiène. Pour en savoir plus, consultez la section Consignes sanitaire de base.

Si vous êtes malade, restez à la maison. Si vous devez vous rendre à la clinique ou à l’hôpital, portez un masque d’intervention, si vous n’en avez pas, portez un couvre-visage jusqu’à ce qu’on vous en donne un à votre arrivée.

Toute personne se présentant dans un milieu de soin, comme un hôpital, une clinique, un cabinet de médecin ou un groupe de médecine de famille, doit porter un masque d’intervention ou un couvre-visage. Cette obligation s’adresse autant au patient qu’à la personne qui l’accompagne. À l'arrivée de la personne, il est possible que le personnel lui demande de porter un masque d’intervention.

Pourquoi porter un masque ou un couvre-visage

Les personnes infectées à la COVID-19 n’ont pas toutes des symptômes. Certaines personnes peuvent être infectées sans le savoir. Le port du masque ou du couvre-visage pourrait permettre de diminuer le risque qu’une personne infectée transmette la COVID-19 à d’autres.

Le couvre-visage doit être utilisé et nettoyé adéquatement.

Pour en savoir plus, consulter la page Comment utiliser un masque ou un couvre-visage.

Affiche imprimable - Ici, je porte mon couvre-visage - Port du couvre-visage obligatoire

Dernière mise à jour : 28 mai 2021

Avis

L’information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l’avis d’une ressource professionnelle de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, consultez une ressource professionnelle.

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec

Aidez-nous à améliorer Québec.ca