Quelle que soit votre protection contre la COVID-19, lorsque vous présentez des symptômes de la COVID-19, vous devez vous isoler et, si possible, réaliser un test de dépistage rapide (TDAR) à la maison.

Les critères ci-dessous s’appliquent pour la gestion des cas de COVID-19 et de leurs contacts. Pour connaître les critères s’appliquant au passeport vaccinal, consultez la page Passeport vaccinal COVID-19. Pour obtenir plus d’informations sur l’ensemble des activités et des lieux où le passeport est en application, consultez la page Lieux et activités exigeant le passeport vaccinal COVID-19.

L’augmentation rapide de la circulation du variant Omicron et les projections de transmission communautaire majoritaire amènent à réviser la définition d’une personne considérée protégée.

Les données disponibles et limitées sur l’efficacité du vaccin contre le variant Omicron ne permettent plus présentement de considérer qu’une personne qui a reçu deux doses de vaccin est adéquatement protégée contre l’infection à ce variant. Toutefois, les données suggèrent que cette personne est efficacement protégée contre l’hospitalisation liée à ce variant. Il est donc fortement recommandé de se faire vacciner et de recevoir la 3e dose.

Ainsi, quelle que soit votre protection contre la COVID-19, lorsque vous présentez des symptômes, vous devez vous isoler et réaliser un test de dépistage rapide à la maison si disponible.

Ces situations ne s'appliquent pas aux personnes immunodéprimées. Ces dernières devraient communiquer avec Info‑Santé 811 ou consulter leur médecin pour plus de détails sur ce qui leur permet d’être adéquatement protégées.

Lorsqu’une personne a eu un contact avec une personne atteinte de la COVID-19, elle doit suivre les consignes pour les personnes identifiées comme contact d’un cas confirmé de COVID-19.