Rassemblements extérieurs

Il est possible de se rassembler à l'extérieur à condition de respecter différentes mesures :

  • les rassemblements doivent se limiter à un maximum de 10 personnes. De plus, ils devraient inclure des personnes d'un maximum de 3 ménages. Rappelons que les occupants d’une même adresse forment un ménage.
  • une distance minimale de 2 mètres doit être maintenue entre celles qui ne proviennent pas d'un même ménage.
  • le port du masque ou du couvre-visage est fortement recommandé.

Rassemblements intérieurs

Afin de protéger la population, les rassemblements intérieurs demeurent interdits, à l’exception de rassemblements :

  • requis dans un milieu de travail qui n’est pas visé par une suspension du gouvernement du Québec, à condition que les employés maintiennent, dans la mesure du possible, une distance minimale de deux mètres entre eux;
  • dans un lieu public visant à obtenir un service ou un bien (commerces, services gouvernementaux, etc.) qui n’est pas visé par une suspension du gouvernement du Québec, à condition que les clients maintiennent, dans la mesure du possible, une distance minimale de deux mètres entre eux;
  • dans un moyen de transport, à condition que les usagers maintiennent, dans la mesure du possible, une distance minimale de 2 mètres entre eux;
  • réunissant des occupants dans une résidence privée ou dans ce qui en tient lieu, et toute autre personne leur offrant un service ou dont le soutien est requis. Les personnes offrant un service ou apportant un soutien doivent maintenir, dans la mesure du possible, une distance minimale de deux mètres avec les occupants.

Dénonciation

Il est demandé aux citoyens de ne pas composer le 911 pour dénoncer un rassemblement afin d’éviter d’engorger les lignes téléphoniques des centres d'urgence 911.

Si vous êtes témoin d’une situation sérieuse qui nécessite une intervention policière, vous pouvez communiquer avec le service de police qui dessert votre territoire Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

La sensibilisation et l’information sont les approches privilégiées par l’ensemble des corps policiers au Québec à l’heure actuelle. Les policiers sont présents et continueront d’intervenir, tout en respectant les pouvoirs qui leur sont accordés dans le contexte d’urgence sanitaire.