Les activités reprennent de façon graduelle au Québec, et ce, toujours avec l’accord et la collaboration des autorités de santé publique. Ces différentes réouvertures se font par phase, selon le type d’activités et les zones géographiques. À cet effet, le gouvernement a publié le document Planification du déconfinement et conditionnel à l’évolution de la pandémie (PDF 2,41 Mo).

Pour limiter les risques associés à la propagation du virus, il est essentiel de continuer à suivre les différentes consignes sanitaires, notamment :

  • le lavage des mains;
  • tousser et éternuer dans son coude;
  • le maintien d’une distance de 2 mètres entre les personnes;
  • le port du couvre-visage.

Les entreprises qui sont en mesure de maintenir leurs employés en télétravail sont encouragées à le faire.

Il est important que les travailleurs et les employeurs puissent travailler dans des milieux de travail sains et sécuritaires. Pour les appuyer en matière de santé et de sécurité au travail, la CNESST propose des outils pour différents secteurs d’activités.

Consultez les outils en santé et sécurité au travail Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Réouverture des activités économiques

Tous les secteurs d’activité économique sont autorisés à reprendre leurs activités à l’exception des camps de vacances réguliers avec séjour.

Des règles particulières peuvent s’appliquer pour la réouverture de certains établissements.

Pour plus de détails, visitez la page Réouverture et maintien des activités économiques.

Rentrée scolaire – automne 2020

À la suite de nouvelles recommandations des autorités de santé publique, le gouvernement du Québec a apporté des ajustements à son plan de match pour la rentrée scolaire.

L’approche proposée vise à garantir des conditions d’apprentissage optimales aux élèves québécois dans un environnement sécuritaire pour eux et pour le personnel scolaire.

Pour en savoir plus, consultez les pages suivantes :

Rassemblements et auditoires

Les consignes entourant les rassemblements extérieurs et intérieurs ont été assouplies dans les dernières semaines.

Le nombre maximal de personnes permises dans certains lieux publics intérieurs et extérieurs est de 250, sous respect de certaines directives des autorités de santé publique.

Pour obtenir plus d’informations sur ce sujet, visitez la page Rassemblements dans le contexte de la COVID-19.

Reprise des activités touristiques et réouverture des établissements d’hébergement

Les entreprises et les établissements de l’industrie touristique, ainsi que les promoteurs de festivals et d’événements, sont autorisés à reprendre leurs activités tout en respectant certaines modalités.

Pour plus de renseignements sur ces différentes reprises, visitez la Foire aux questions ou la page Soutien à l’industrie touristique.


Reprise des activités sportives, de loisir et de plein air

Les activités sportives et de loisir intérieures et extérieures, incluant les centres d’entrainement, ainsi que les activités de plein air sont autorisées à reprendre selon leur pratique régulière si elles respectent les directives de la santé publique. 

À compter du 2 septembre, les affrontements dans les sports de combat des disciplines sportives tels que le karaté, le taekwondo, la boxe et le judo, peuvent reprendre selon les recommandations émises par les autorités de santé publique. 

Pour en savoir plus, visitez la page Reprise des activités sportives, de loisir et de plein air et la Foire aux questions sur le sujet.


Milieu culturel

Le gouvernement du Québec autorise la réouverture progressive des établissements du milieu culturel.

Le gouvernement a mis en place un plan de relance afin de stimuler la création et l’offre culturelle québécoise. Les sommes investies ont pour objectif que ce secteur reprenne ses activités de façon durable et redevienne un moteur de développement économique et social.

Pour connaître l'ensemble des mesures ainsi que les consignes à respecter dans la réouverture des activités culturelles, visitez le www.mcc.gouv.qc.ca/PlanRelanceCulture Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..  


Assouplissement aux mesures en place dans certains milieux et certaines activités

Le gouvernement a annoncé l'assouplissement de certaines mesures de confinement dans les milieux de vie, de réadaptation pour aînés et pour personnes ayant une déficience ou un trouble du spectre de l'autisme. Ces assouplissements concernent aussi certaines activités socioprofessionnelles et communautaires.

Afin de connaître les différentes consignes en vigueur, consulter les pages suivantes :

Retrait des points de contrôle dans les régions

Le gouvernement du Québec procède de façon graduelle à la réouverture des régions. Malgré la réouverture de la majorité des régions, il est demandé à toute personne d'éviter autant que possible de se déplacer d'une région à l'autre ou d’une ville à l’autre.

À l’heure actuelle, l’accès est permis dans l’ensemble des régions du Québec à l’exception des territoires suivants :

  • Terres-Cries-de-la-Baie-James;
  • Nunavik.

Un plan de réouverture sera présenté plus tard pour les territoires du Nunavik et des Terres-Cries-de-la-Baie-James.

Pour obtenir des informations sur les restrictions actuellement en vigueur, consultez la page Déplacements entre les régions et les villes.