Frais remboursables

Un premier montant de 210 $ est d’abord offert à la personne pour qu’elle puisse réaliser divers achats et installations pour accueillir un chien d’assistance à la motricité. Cette somme peut être obtenue chaque fois qu’elle remplace son chien d’assistance à la motricité, mais pas plus d’une fois tous les deux ans.

Un montant de 2 240 $ par année peut ensuite être versé à la personne pour subvenir aux frais d’entretien liés, par exemple, à la nourriture, au toilettage et aux soins vétérinaires. L’établissement versera le remboursement prévu pour les frais d’entretien de l’animal en deux versements chaque année.

À partir du deuxième versement, une déclaration doit être également remplie. La personne déclare solennellement, en signant la correspondance de l’établissement mandataire, qu’elle utilise toujours son chien d’assistance à la motricité pour au moins l’une des fonctions suivantes :

  • prendre des objets;
  • transférer de position;
  • aider dans les déplacements en fauteuil roulant manuel;
  • aider à marcher.

Si elle n’utilise plus son chien pour ces raisons, elle cessera de recevoir les remboursements.

Crédit d'impôt fédéral pour frais médicaux

Les frais relatifs à l’utilisation d’un chien d’assistance à la motricité sont admissibles au crédit d’impôt non remboursable pour frais médicaux. Dans votre déclaration de revenus, vous devez soustraire le montant du remboursement que vous avez obtenu du montant total des frais que vous avez réellement payés.

Pour obtenir plus d’information sur ce crédit d’impôt, consultez la page Crédits d’impôt pour frais médicaux Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sur le site du gouvernement du Canada.