Coût du transport ambulancier

Chaque année, plus de 685 000 transports ambulanciers sont effectués au Québec. Le transport en ambulance vers un centre hospitalier n’est toutefois pas gratuit et un coût est facturé à l’usager, sauf lors de mesures d’exception. Les sommes exigées ne couvrent qu’une part des coûts réels du transport en ambulance puisque la majeure partie du financement du système préhospitalier d’urgence est assumée par le gouvernement du Québec.

Le coût d'un transport ambulancier facturé à l’usager comprend les frais de la prise en charge, établis à 125 $, plus les frais de déplacement vers le centre hospitalier, établis à 1,75 $ par kilomètre parcouru. La prise en charge de tout patient additionnel s’élève à 35 $. Pour le transport ambulancier d’une personne qui ne réside pas au Canada, les frais de la prise en charge sont de 400 $, auxquels s’ajoutent les frais de 1,75 $ par kilomètre parcouru. Les tarifs peuvent faire l'objet d'une indexation annuelle. Aucuns frais additionnels ne sont exigés pour une personne qui accompagne la personne transportée.

Le déplacement en ambulance vers un centre hospitalier doit être payé par la personne transportée, même si la demande d’une ambulance au service d'urgence 9‑1‑1 a été faite par une autre personne.

Assurances privées

Les polices d'assurance collective ou individuelle couvrent souvent la totalité ou une partie du coût d'un transport en ambulance. Informez-vous auprès de votre assureur pour savoir si votre police d'assurance comporte cette couverture.

Mesures d'exception

Dans certains cas, le gouvernement du Québec, par l'entremise de ses ministères et des organismes publics, assume la totalité du coût d'un transport ambulancier :

  • personne blessée dans un accident de la route : coûts assumés par la Société de l'assurance automobile du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.;
  • personne transportée entre deux établissements du réseau de la santé et des services sociaux : coûts assumés par les deux établissements concernés;
  • personne âgée de 65 ans ou plus et personne prestataire de la Sécurité du revenu : coûts assumés par le centre hospitalier où la personne a été transportée ou par le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, conditionnellement à l'approbation du médecin responsable.

Une personne admissible à une mesure d'exception du gouvernement du Québec pourrait devoir payer son transport en ambulance si ce transport n’est pas jugé nécessaire du point de vue médical.

Dans certains cas, le gouvernement fédéral paye les coûts d'un transport en ambulance :

  • membre des Forces armées canadiennes : coûts assumés pas la Défense nationale Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.;
  • ancien combattant : coûts assumés par Anciens combattants Canada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.;
  • autochtone et Inuit inscrits sur une réserve : coûts assumés par Santé Canada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.;
  • personne détenue dans un centre correctionnel : coûts assumés par Service correctionnel du Canada.

Dans le cas d’un accident de travail, les coûts d’un transport en ambulance sont assumés par l’employeur.