En cas de situation d’urgence

Déterminez les obstacles auxquels vous pourriez être confronté et prévoyez tout ce qui est nécessaire à votre sécurité et à votre bien-être ou à celui d’une personne de votre entourage ayant des besoins particuliers.

Familiarisez-vous avec les issues de secours et les équipements d’urgence du lieu où vous habitez et travaillez.

Faites installer un bouton d’alarme à votre domicile et à votre lieu de travail pour qu’en cas d’urgence vous puissiez signaler l’endroit où vous êtes et le fait que vous avez besoin d’une aide particulière.

Portez, s’il y a lieu, un bracelet ou une pièce d’identité MedicAlert Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. qui informera les intervenants des services d’urgence sur vos incapacités et sur vos allergies (aliments ou médicaments).

Si vous devez vous déplacer avec des appareils fonctionnant à l’électricité :

  • Ayez à votre disposition une source d’énergie de secours.
  • Convenez, avec des membres de la famille ou des amis, de l’endroit où vous pourrez être hébergé en cas de panne de courant prolongée.

Si vous avez une incapacité auditive :

  • Ayez du papier et un crayon à portée de la main.
  • Prévoyez un document contenant l’information nécessaire pour communiquer vos besoins, comme « J’utilise la langue des signes québécoise » ou « Merci de me tenir informé des consignes de sécurité par écrit ou dans la langue des signes ».
  • Installez des avertisseurs de fumée à signaux clignotants ou munis d’un système à vibration pour attirer votre attention si une alarme est déclenchée.

Si vous avez une incapacité visuelle :

  • Ayez une longue canne blanche à portée de la main pour vous aider à vous déplacer. Des débris peuvent se trouver au sol ou les meubles peuvent avoir été déplacés lors du sinistre.

Obtenir de l’information auprès de sa municipalité

Vérifiez si votre municipalité offre des services spécifiques pour les personnes ayant des besoins particuliers :

  • un recensement des personnes à mobilité réduite ou ayant des besoins particuliers;
  • des procédures particulières pour avertir les personnes malentendantes lors d’une situation d’urgence;
  • des équipements adaptés pour les évacuations (lève-personne, toile bariatrique, civière adaptée).

Réseau personnel de soutien

Établissez une liste d’au moins trois personnes que vous connaissez, dont une personne qui habite près de chez vous, et qui pourront vous porter secours rapidement.

Ayez à portée de la main un document contenant les coordonnées de ces personnes et placez-en une copie dans votre trousse d’urgence.

Montrez à ces personnes comment fonctionnent vos équipements et testez votre plan familial de sécurité avec elles.

Trousse d’urgence pour la maison adaptée aux besoins spécifiques

Si vous avez un fauteuil roulant ou un triporteur, mettez-y :

  • une trousse de réparation de pneus;
  • une bouteille d’air comprimé pour regonfler les pneus;
  • des chambres à air supplémentaires;
  • une paire de gants épais pour vous protéger les mains au cas où votre fauteuil roulerait sur du verre ou d’autres débris coupants ou pointus;
  • une pile de rechange.

Si vous avez un animal d’assistance, n’oubliez pas d’ajouter :

  • de l’eau en bouteille et de la nourriture pour animaux pour au moins 72 heures;
  • des bols à eau et à nourriture;
  • un ouvre-boîte manuel;
  • une laisse et un collier;
  • une couverture et des jouets;
  • des sacs de plastique;
  • les médicaments de votre animal, avec une liste indiquant sa condition médicale, la posologie et la fréquence d’administration, ainsi que les coordonnées du vétérinaire;
  • des pansements (l’animal pourrait subir des coupures aux pattes sur un terrain accidenté);
  • une médaille d’identité à jour, avec votre nom et votre numéro de téléphone et ceux du vétérinaire;
  • une photo récente de l’animal d’assistance, au cas où il se trouverait séparé de vous.

Pensez aussi à ajouter les éléments suivants :

  • la liste de tous les aliments et médicaments auxquels vous êtes allergique;
  • la liste des médicaments que vous prenez actuellement (notez la raison d’être, le nom générique, la posologie, la fréquence d’administration ainsi que le nom et les coordonnées du médecin);
  • une photocopie de vos ordonnances;
  • une provision de vos médicaments pour un minimum d’une semaine;
  • vos appareils médicaux;
  • votre équipement adapté.

Étiquetez tout l’équipement correspondant à vos besoins particuliers, en indiquant la façon d’utiliser, de retirer ou de déplacer chaque appareil en cas d’urgence.

Remettez cette liste aux personnes qui font partie de votre réseau et conservez-en une copie dans votre trousse d’urgence.

En cas d’évacuation

Si vous devez vous rendre dans un lieu d’hébergement temporaire destiné aux personnes sinistrées, assurez-vous qu’il est accessible aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant et informez les personnes responsables de ce lieu sur les besoins particuliers liés à votre condition.

Apportez votre trousse d’urgence contenant les articles nécessaires à vos besoins spécifiques.