Une préparation adaptée devrait être mise en place tout particulièrement lorsque les risques de sinistre présents sur le territoire sont majeurs et peuvent entraîner des conséquences importantes. Cette préparation permet ainsi de prévoir des mesures adaptées à l’importance, aux caractéristiques et aux besoins particuliers associés à ces risques.

Mesures de préparation adaptée

Les mesures et les considérations particulières à certains risques ou aléas portent généralement sur 

  • les procédures d’alerte spécifiques à un aléa;
  • les ressources humaines et matérielles spécialisées;
  • la communication des risques aux citoyens et diffusion des consignes à suivre lors de sinistres;
  • les mesures de protection et de secours pour protéger les citoyens et leurs biens et pour sauvegarder le milieu naturel (recherche et sauvetage, mise à l’abri, etc.);
  • les solutions pour maîtriser l’aléa et ses effets (embâcle, fuite de matières dangereuses, incendie de forêt, écoulement d’eau contaminée, etc.);
  • le soutien aux citoyens et aux entreprises en fonction des conséquences potentielles (besoins alimentaires, énergétiques, financiers, enjeux liés au transport, etc.).

Les mesures de préparation adaptée s’ajoutent aux mesures de préparation générale aux sinistres. Elles peuvent être consignées dans le plan de sécurité civile ou faire l’objet d’un plan particulier d’intervention (PPI) annexé au plan de sécurité civile.

Outils de préparation adaptée pour les municipalités