La Semaine de la prévention des incendies se déroulera du 3 au 9 octobre 2021 sur le thème « Le premier responsable, c'est toi! ».

Chaque année au Québec, les incendies causent en moyenne :

  • 13 maisons endommagées chaque jour,
  • 400 blessés, 
  • 24 000 personnes évacuées.

Près de 49 % des incendies qui se produisent dans les maisons sont liés à une distraction ou à une erreur humaine.

Comportements sécuritaires à adopter

Lorsque vous cuisinez :

  • Surveillez toujours la cuisinière pendant qu’elle est en fonction. Gardez le couvercle de la casserole à portée de main.
  • Utilisez une minuterie pour calculer le temps de cuisson des aliments.
  • Ne placez jamais d’objets combustibles sur le dessus de la cuisinière ou dans le four.

Si vous utilisez un appareil de chauffage au bois :

  • Faites ramoner la cheminée, au moins 1  fois par année, de préférence au printemps, puisque les résidus sont plus faciles à déloger.
  • Utilisez un briquet d’allumage pour barbecue afin de diminuer les risques de brûlures.
  • N’employez jamais d’accélérants, qu’ils soient liquides ou sous forme de gels, pour alimenter le feu.

Si vous fumez :

  • Éteignez complètement votre cigarette dans un cendrier profond à large rebord ou dans une boîte de conserve remplie de sable si vous êtes à l’extérieur.
  • Ne fumez jamais au lit ou dans une position où vous risquez de vous endormir.
  • Rangez les briquets, les allumettes et les autres articles pour fumeurs hors de la portée des enfants.

Préparez-vous en cas d'incendie

Si un incendie survenait chez vous, vous auriez moins de 3 minutes pour évacuer votre maison en flammes. Pour y arriver, vous devez :

Avoir des avertisseurs en bon état de fonctionnement

Vérifiez si vous avez suffisamment d'avertisseurs de fumée et s’ils sont installés aux bons endroits dans la maison.

Testez leur bon fonctionnement au moins 2 fois par année, lors des changements d’heure.

Préparer un plan d’évacuation

Votre plan d’évacuation doit comprendre :

  • les sorties de secours (porte principale, fenêtres, porte-patio);
  • 2 trajets par pièce pour se rendre aux sorties de secours;
  • le point de rassemblement, situé à l'extérieur et accessible en toutes saisons;
  • l'emplacement des avertisseurs de fumée, de monoxyde de carbone (CO) et des extincteurs portatifs.

Sachez quoi faire avant, pendant, après un incendie.

Apprenez quoi faire si vous devez évacuer votre maison et faites un exercice d’évacuation 1 fois par année.

Faire un exercice d'évacuation

Réfléchissez à un scénario d’incendie possible.

Choisissez la date et l’heure de votre exercice d’évacuation et l’emplacement fictif, dans la maison, où débuterait l’incendie.

Vérifiez le bon fonctionnement de vos avertisseurs de fumée avant de faire votre exercice d’évacuation. S’ils sont branchés à une centrale de surveillance, informez d’abord votre fournisseur avant de les faire sonner.

Faites un exercice d’évacuation au moins 1 fois par année, avec toutes les personnes habitant sous votre toit, en suivant les étapes suivantes :

  • faites sonner l’avertisseur de fumée;
  • activez une minuterie pour connaître le temps de votre évacuation;
  • évacuez votre maison, selon votre plan d’évacuation, en essayant de le faire en moins de 3 minutes;
  • une fois à l’extérieur, rendez-vous au point de rassemblement;
  • faites le bilan de votre évacuation et apportez des modifications pour vous améliorer.

Un peu d'histoire

La Semaine de la prévention des incendies a toujours lieu au début du mois d’octobre, pendant la semaine complète qui inclut le 9 octobre, tant aux États-Unis qu’au Canada. On veut ainsi commémorer le grand incendie de Chicago, survenu le 9 octobre 1871, où on dénombra 250 morts, 100 000 personnes sans-abri et 17 400 bâtiments détruits. Au Québec, c’est en 1990 que la première Semaine de la prévention des incendies a eu lieu.