Un avertisseur de monoxyde de carbone alerte les occupants d’une maison par un signal sonore lorsqu’il y a présence d’un taux anormal de monoxyde de carbone, aussi appelé CO. Un avertisseur permet de réagir rapidement, de prévenir les intoxications au monoxyde de carbone et sauver des vies.

Tous les avertisseurs de monoxyde de carbone doivent respecter les normes canadiennes et avoir le logo « ULC » du Laboratoire des assureurs du Canada.

Vous devez savoir quoi faire lorsqu'un avertisseur de monoxyde de carbone sonne.

Types d'avertisseurs

Informez-vous auprès de votre service de sécurité incendie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour connaître le type d’avertisseur de monoxyde de carbone autorisé par la réglementation municipale.

L’avertisseur de monoxyde de carbone à piles est le plus commun. Privilégiez les modèles avec des piles au lithium qui ont une durée de vie de 10 ans.

L’avertisseur de monoxyde de carbone électrique existe en 2 modèles : l’avertisseur enfichable dans une prise de courant et l’avertisseur permanent installé par un électricien.

Il existe aussi des modèles d’avertisseurs de monoxyde de carbone combinés à un avertisseur de fumée. Ceux-ci doivent être installés selon les mêmes recommandations qu’un avertisseur de fumée.

Où installer les avertisseurs dans la maison

Tous les occupants doivent entendre les avertisseurs de monoxyde de carbone lorsqu’ils se déclenchent. Il est recommandé d’installer un avertisseur :

  • à chaque étage, y compris le sous-sol;
  • dans le corridor près des chambres;
  • dans chaque chambre où l’on dort la porte fermée;
  • près des escaliers;
  • près de la porte du garage attenant à la maison;
  • dans la pièce située au-dessus du garage attenant à la maison.

Évitez d’installer un avertisseur de monoxyde de carbone:

  • dans les pièces dont la température est plus de 37,8 °C ou moins de 4,4 °C (exemples dans un camp de chasse, une roulotte, etc);
  • dans la cuisine;
  • dans les pièces humides comme la salle de bain;
  • à moins de 2 mètres de tout appareil de cuisson et de combustion comme un foyer;
  • à proximité d’une sortie ou d’une entrée d’air comme un système de ventilation;
  • dans les pièces non aérées où sont entreposés des produits chimiques;
  • à l’intérieur d’un garage;
  • dans un plafond cathédrale;
  • dans une prise de courant actionnée par un interrupteur mural.

Vérification et entretien

Chaque mois, vérifiez vos avertisseurs de monoxyde de carbone en appuyant sur le bouton d’essai quelques secondes pour entendre le signal sonore. Si vos avertisseurs sont reliés à un centre de télésurveillance, avertissez d’abord votre fournisseur avant de faire le test.

Chaque année, vous devez nettoyer les avertisseurs en passant légèrement l’aspirateur à l’extérieur du boîtier.

Ne peinturer jamais les avertisseurs.

Privilégiez des piles longues durées comme celles au lithium et n’utilisez pas de piles rechargeables à moins qu’elles soient recommandées par le fabricant de l’appareil.

Remplacez les piles des avertisseurs de monoxyde de carbone quand vous entendez un signal sonore intermittent et lorsque vous emménagez dans un nouveau logis.

Comme les avertisseurs de monoxyde de carbone ont une durée de vie limitée, vous devez les remplacer selon les recommandations du fabricant.