Quoi faire pour aller mieux après un sinistre

Malgré l’ampleur de la situation ou les deuils vécus, toute personne possède diverses forces et compétences pour faire face au stress créé par un sinistre et peut demander de l’aide au besoin. Voici certains moyens qui peuvent vous aider :

  • Assurez votre sécurité ainsi que celle des membres de votre famille.
  • Informez-vous de l’évolution de la situation auprès de sources fiables (municipalités, gouvernement du Québec).
  • Évitez de trop vous exposer aux reportages des médias qui peuvent faire revivre constamment l’événement.
  • Faites les démarches auprès des autorités en place et des services disponibles, s’il y a lieu.
  • N’évitez pas les personnes, les endroits et les situations qui vous rappellent l’événement. Cet évitement ne fera que reporter les problèmes à plus tard.
  • Reprenez vos activités habituelles dès que possible et selon vos capacités.
  • Tentez de retrouver une certaine routine en ce qui concerne les repas, le sommeil et les autres activités de la vie quotidienne.
  • Faites de l’exercice régulièrement, selon vos capacités.
  • Gardez le contact avec les personnes avec qui vous vous sentez bien.
  • Parlez de vos attentes et de vos besoins à votre entourage.
  • Acceptez le fait qu’on ne peut pas tout contrôler.
  • Favorisez l’entraide et la solidarité, tout en respectant vos limites. Le fait d’aider les autres peut contribuer à votre mieux-être et à celui des autres.
  • Évitez de prendre des décisions importantes lorsque vous êtes bouleversé.
  • Misez sur vos forces personnelles et gardez un dialogue intérieur constructif en vous disant que la situation s’améliorera et que ça ira mieux.
  • Contribuez à la réalisation de projets communautaires (p. ex.: collectes de fonds, séances d’information citoyennes, reconstruction, projets artistiques, campagnes de communication, activité de commémoration).
  • Évitez de consommer de l’alcool ou des drogues pour diminuer le stress. Une surconsommation de ces produits peut créer des réactions anxieuses ou dépressives.
  • Soyez à l’écoute des signes de fatigue ou d’épuisement et consultez les services d’un professionnel au besoin.
  • Déterminez des moyens ou des stratégies déjà utilisées dans le passé pour traverser une période difficile.
  • Accordez-vous des moments de plaisirs et gardez du temps pour vous, dans la mesure du possible.
  • Participez à des activités avec des gens qui vivent une situation semblable.
  • Demeurez attentif à vos réactions, et donnez-vous la permission d’en parler avec une personne de confiance ou de vous exprimer par le moyen de l’écriture, de l’art, de l’activité physique ou autre.
  • Utilisez les ressources offrant de l’écoute, du soutien téléphonique ou en ligne lorsque vous vivez des moments difficiles. Cela pourrait vous aider à gérer vos émotions ou à développer de nouvelles stratégies. Consultez la page Demander du soutien et de l’aide psychosociale après un sinistre.

Dernière mise à jour : 21 mars 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec