Après une situation d'urgence et lorsque vous réintégrez votre maison, plusieurs actions sont à prendre pour assurer votre sécurité et la pérennité de ​votre maison.

Réintégrer sa maison

Après une évacuation, vous pouvez revenir à la maison si les autorités le permettent et que votre sécurité n’est pas compromise. Réintégrez votre maison de jour, car il sera plus facile de voir les problèmes et les dangers.

N’entrez pas dans votre maison ou dans tout autre bâtiment ayant subi des dommages importants. En cas de doute, faites appel à des entrepreneurs spécialisés détenant des licences valides.

Vivre un retour à la normale sécuritaire

Après une situation d’urgence, prenez certaines précautions pour faciliter votre retour à la normale.

Marchez autour de votre maison pour repérer tout élément problématique (ex. : fils électriques au sol, senteurs de gaz naturel, débris importants, points chauds pouvant s’embraser).

Repérez certains indices pouvant indiquer des problèmes de structure (ex. : parties de la toiture affaiblies, charpentes endommagées, murs inclinés, fissures aux plafonds, planchers affaissés, portes qui ne ferment plus). En cas de doute, faites appel à des entrepreneurs spécialisés détenant des licences valides.

Faites un inventaire des dommages, avec photos ou vidéos à l’appui. Informez-en votre municipalité, votre assureur et l’établissement financier qui vous a accordé un prêt hypothécaire. Pour vos réclamations, conservez tous les reçus et les preuves d’achat des biens endommagés.

S’il y a des travaux importants à effectuer avant que vous puissiez revenir chez vous, sécurisez les lieux afin de tenir éloignés les pilleurs et les curieux :

  • verrouillez les portes;
  • barricadez les fenêtres;
  • recouvrez les parties endommagées.

Choisissez des compagnies spécialisées reconnues pour des services d’évaluation, de nettoyage ou de désinfection ou pour des travaux de réparation. Conservez tous les reçus liés à ces dépenses.

Électricité et gaz naturel

Si le service a été interrompu par Hydro-Québec, seul un maître électricien Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. peut lui demander de le rétablir.

Si le service n’a pas été interrompu, mais que de l’eau s’est infiltrée dans la maison, consultez un maître électricien Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. avant de rétablir le courant. Il vous dira dans quel état se trouve votre installation et effectuera les travaux nécessaires pour la remettre en état.

Consultez un spécialiste avant de remettre en marche les appareils de chauffage.

Consultez un entrepreneur qui a un certificat de qualification lié au gaz naturel, avant de rebrancher vos installations fonctionnant au gaz naturel.

Consommation et utilisation de l’eau

Vérifiez si votre eau est potable, c’est-à-dire propre à la consommation. En cas de doute quant à la couleur, à l’odeur ou au goût de votre eau, communiquez avec les autorités municipales avant de la consommer.

Si votre eau provient d’un puits individuel, faites analyser l’eau de votre puits Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. par un laboratoire agréé si vous constatez des changements soudains de goût, d’odeur ou d’apparence.

Si vous soupçonnez une contamination chimique, abstenez-vous de consommer l’eau. De plus, il n’est pas conseillé de faire bouillir l’eau après que celle-ci a été exposée à une contamination chimique, notamment aux hydrocarbures. Dans cette situation, seule l’eau embouteillée est recommandée.

Aliments et médicaments

Après une coupure de courant de plus de six heures, assurez-vous de la qualité de vos aliments avant de les consommer. Consultez la page Pannes d’électricité et vos aliments : quoi garder et quoi jeter Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour bien faire le tri dans votre réfrigérateur et votre congélateur.

Ne consommez pas non plus les médicaments qui doivent être conservés au frais, mais qui n’ont pas pu l’être. Retournez-les à la pharmacie.

Installations septiques

Prenez les précautions recommandées pour vous assurer de la conformité de vos installations septiques aux normes et règlements en vigueur.

Nettoyage de la maison et du terrain

Des actions s’imposent pour un nettoyage efficace de votre maison et de votre terrain après un sinistre. Consultez la page Nettoyer sa maison et son terrain pour connaître les consignes et recommandations d’usage.

Se protéger contre les pratiques abusives

À la suite d’un sinistre, certains vendeurs et entrepreneurs profitent de la situation pour augmenter leurs prix et profiter de votre désarroi. Dénoncez rapidement les pratiques douteuses auprès de l’Office de la protection du consommateur Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ou auprès de votre municipalité.

Si vous devez effectuer des travaux à la suite d’un sinistre, discutez d’abord avec votre assureur pour vous entendre sur le montant des dommages à accorder. Une fois bien renseigné, évitez de signer toute entente sous le coup de l’émotion.

Si vous êtes dans l’impossibilité de régler les factures de fournisseurs ou de créanciers en raison de la situation, communiquez avec le service à la clientèle de chaque fournisseur ou avec celui de votre institution financière afin de conclure des arrangements.

Aide psychologique

Soyez attentif à vos réactions après avoir vécu un sinistre :

  • anxiété;
  • manque d’intérêt ou d’énergie;
  • agressivité;
  • consommation accrue d’alcool ou de drogue.

Un accompagnement psychologique approprié peut aider à faire face aux responsabilités qui découlent de la situation. Communiquez avec Info-Santé, au numéro 811, et choisissez l’option Info-Social pour parler à un intervenant social. Ce service confidentiel est offert 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Programmes et services gouvernementaux

Communiquez avec Services Québec pour obtenir des renseignements sur les programmes et les services du gouvernement du Québec ou pour remplacer vos cartes, permis ou certificats délivrés par les ministères et les organismes du gouvernement.