Les dates d’ouverture des activités de chasse, de pêche et de piégeage au Québec sont maintenues.

Les adeptes doivent toutefois respecter en tout temps les consignes et directives dans le contexte de la COVID-19  formulées par la Direction générale de la santé publique. 

Des consignes spécifiques portant sur les rassemblements dans le contexte de la Covid-19 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sont également en vigueur.

Pour obtenir des conseils pratiques sur la pêche en temps de pandémie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et profiter de la nature sans propager le virus, rendez-vous sur notre site d'initiation à la pêche.

Zecs, parcs nationaux et réserves fauniques

Depuis le 20 mai, plusieurs parcs nationaux et réserves fauniques de la Sépaq, ainsi que le territoire des zecs, sont de nouveau accessibles.

Le gouvernement a aussi annoncé la réouverture des campings et des hébergements locatifs à partir du 1er juin.

Notez que ces réouvertures doivent se faire dans le respect des consignes et directives dans le contexte de la COVID-19 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. formulées par la Direction générale de la santé publique.

Ainsi, la location de lits dans des dortoirs ou de chambres n’offrant pas de salle de bain privée demeure interdite.

Réglementation toujours en vigueur

Les lois et règlements portant sur les activités de chasse, de pêche et de piégeage restent valides en toute circonstance et les services de la Protection de la faune du Québec sont maintenus. Ainsi :

Bonnes pratiques à adopter lors de vos activités

En tout temps

Outre la réglementation en vigueur à respecter en tout temps, suivre ces bonnes pratiques vous permettra de pratiquer votre activité faunique de prédilection tout en vous tenant loin de la COVID-19 :

  • Ne vous déplacez pas pour chasser, pêcher ou piéger si vous ou une personne de votre entourage présentez des symptômes liés à la COVID-19;
  • Respectez les mesures de distanciation physique de deux mètres avec les personnes ne résidant pas à la même adresse que vous;
  • Privilégiez la pratique de votre activité à proximité de votre résidence principale ou dans votre région administrative;
  • Déplacez-vous avec des personnes habitant à la même adresse que vous. Sinon, prévoyez plus d’un véhicule (voiture, VTT, etc.);
  • Utilisez votre propre équipement et ne prêtez pas ou n’empruntez pas de matériel;
  • Si vous devez impérativement prêter votre équipement ou utiliser de l’équipement qui n’est pas le vôtre, prévoyez le matériel et les produits nécessaires pour le nettoyage des mains et la désinfection des objets. Soyez vigilant en ne déversant pas de produits nettoyants ou de désinfectants dans l’environnement et référez-vous aux méthodes de l’Institut national de santé publique du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour la manipulation de ces produits;
  • Lorsque l’achat d’équipements, d’appâts et de leurres est nécessaire, envisagez l’utilisation de services en ligne avec livraison à domicile ou de récupération sécuritaire;
  • Si vous optez pour des services d’accompagnement (ex. : guide), assurez-vous qu’un mode opératoire est établi où chacun a ses propres tâches et où aucun partage d’outils ni d’équipements n’est nécessaire.

À la chasse :

  • Utilisez des affûts ou des caches vous permettant de respecter les mesures de distanciation physique de deux mètres avec les autres chasseurs. Si ces affûts ou caches sont susceptibles d’avoir été utilisés par d’autres chasseurs, veuillez les désinfecter au préalable. Si vous devez en utiliser, manipulez seulement vos propres appelants;
  • Pour éviscérer votre gibier, portez des gants jetables et nettoyez vos mains et vos outils à l’eau savonneuse lorsque vous avez terminé. Pour ce faire, prenez l’habitude d’inclure un récipient d’au moins quatre litres d’eau savonneuse dans votre matériel;
  • Concernant la sortie d’un gros gibier du site de récolte, veuillez, si possible, le faire seul ou avec une personne vivant à la même adresse que vous. Prévoyez l’utilisation d’outils adéquats tels que traîneau, civière, courroies d’attaches, treuil, VTT, etc. Lorsque la réglementation le permet (ex. : orignal), privilégiez des découpes en quartier afin de faciliter le transport. Si l’assistance d’une personne n’habitant pas à la même adresse que vous est nécessaire, respectez en tout temps les consignes de distanciation physique. S’il est impossible de le faire, assurez-vous de porter un couvre-visage.

À la pêche :

  • Veillez à pratiquer l’activité dans les lieux où les mesures de distanciation physique de deux mètres peuvent être respectées, que ce soit à gué ou en embarcation;
  • Lorsque l’activité est pratiquée avec une personne qui ne réside pas à la même adresse que vous, établissez des consignes claires avant le début de l’activité afin d’éviter toute situation où la distanciation physique de deux mètres et où les bonnes pratiques de manipulation du poisson ne pourraient être respectées;
  • Lors d’une capture et de la récupération du poisson, privilégiez l’utilisation d’une puise afin de faciliter le respect de la distanciation physique de deux mètres;
  • Les saines pratiques de remise à l’eau demeurent préconisées dans le contexte de distanciation physique en vigueur.

Lors du piégeage :

  • Si vous avez besoin de l’aide d’un accompagnateur, établissez un mode opératoire où chacun a ses propres tâches et où aucun partage d’outils ni d’équipements n’est effectué en cours d’installation. Portez des gants et nettoyez vos mains après chaque installation ou levée des pièges;
  • Si vous devez emprunter des pièges, déclencheurs, lacets, systèmes d’attaches et d’ancrage, etc., ceux-ci doivent être désinfectés selon les techniques habituelles (bouillage pour tout ce qui est en métal). Dans le cas du piégeage de l’ours, le nettoyage à l’eau savonneuse (liquide à vaisselle) est requis pour les supports à piège et déclencheurs en matière plastique;
  • Dépiautage : travaillez seul et portez des gants jetables. Nettoyez vos mains et vos outils à l’eau savonneuse après chaque séance de préparation. Pour les espèces plus lourdes (ex. : ours, loup), utilisez des dispositifs vous permettant de manipuler l’animal seul, tels qu’une corde, une chaîne, un treuil, etc.

Avis aux piégeurs d’animaux à fourrure

Il existe un faible risque de transmission de la COVID-19 entre l’humain et les mustélidés (ex. : martre, pékan, belettes, vison, etc.), les canidés (coyotes, renards, etc.) et les félins (ex. : lynx). Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs recommande tout de même aux personnes qui entrent en contact avec ces espèces de faire preuve de prudence lors de leur manipulation, surtout lorsque l'animal est vivant et que le contact est prolongé (ex. : opérations de relocalisation d'animaux importuns). Portez des gants et un couvre-visage et lavez-vous les mains fréquemment.

Fête de la pêche et Pêche en herbe

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), en lien avec la Fondation de la faune du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (FFQ), se voit dans l’obligation d’annuler la Fête de la pêche.

Le permis de pêche est donc obligatoire pour tous les pêcheurs durant la fin de semaine du 5, 6 et 7 juin 2020.

Les activités du Programme de soutien à l’ensemencement des lacs et des cours d’eau (PSELCE) et celles associées au programme Pêche en herbe sont aussi annulées pour l’été 2020.

Consultez le communiqué à ce sujet Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Formations pour chasser et piéger

Les formations en classe pour les aspirants chasseurs et piégeurs offerts par les mandataires du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs ont été adaptées aux normes sanitaires en vigueur. Un nombre plus restreint de cours en salle sont offerts. Plusieurs formations seront offertes en ligne à partir du mois d’août.

Pour plus d’information, veuillez vous référer à la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et la Fédération québécoise des trappeurs gestionnaires du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Achat des permis

Les permis sont toujours obligatoires. Ils sont disponibles chez les commerçants mandataires Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. dont l’activité figure parmi les services essentiels.

Avant d’acheter un permis ou de pratiquer la chasse, la pêche ou le piégeage, il est recommandé de bien s’informer sur les consignes et directives de santé publique, car elles peuvent être modifiées si la situation le commande. Les adeptes doivent s’assurer de les respecter.

Enregistrement du gibier

L’enregistrement du gibier demeure obligatoire, même dans le contexte de la COVID-19.

Les chasseurs et les piégeurs peuvent enregistrer leur gibier à distance par l’intermédiaire d’un formulaire en ligne Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. disponible sur le site du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Les personnes ayant un accès limité à Internet peuvent enregistrer leurs prises par téléphone en composant le numéro suivant : 1 877 346-6763. Ce service est offert en semaine, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h  à 16 h 30, à l’exception du mercredi où le service à la clientèle est ouvert à compter de 10 h.

Certaines stations d’enregistrement, situées dans des commerces essentiels, demeurent ouvertes. Vous pouvez consulter la liste des stations ouvertes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ici.

Vous pouvez également y consulter les réponses aux questions le plus souvent posées Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (FAQ) concernant l’enregistrement du gibier, et plus particulièrement l’enregistrement à distance.

Si vous devez vous rendre dans une station d’enregistrement près de chez vous, rappelez-vous de respecter en tout temps les consignes et directives dans le contexte de la COVID-19  formulées par la Direction générale de la santé publique.

Protection de la faune

Les services de la Protection de la faune sont maintenus dans le contexte de la COVID-19. Les agents de protection de la faune continuent ainsi d’assurer une présence partout sur le territoire du Québec afin que les activités de chasse, de pêche et de piégeage se déroulent dans le respect des lois et règlements en vigueur.

Les agents de protection de la faune informeront, au besoin, la clientèle sur les règles édictées par la Direction générale de la santé publique. Dans certains cas, les agents pourront formuler une dénonciation à la police s’ils constatent un cas de non-respect des règles de distanciation sociale, de rassemblement ou de déplacements interdits.