Armes de chasse, munitions et équipements

De nouvelles règles touchent les armes, munitions et équipement. Voir les nouveautés pour plus de détails.

Selon l’espèce que vous souhaitez chasser, il est possible d’utiliser différentes armes. Des règles entourent toutefois le choix de leur calibre ou de leurs composantes (munitions, tension de l’arc, flèches, etc.) de même que l’usage d’équipement supplémentaire (pointeur laser, appareils électroniques, appelants, etc.).

Arbalète et arc

Pour chasser avec une arbalète ou un arc, vous devez détenir un certificat du chasseur portant le code A ou B (sauf si vous êtes un non-résident du Québec). Malgré l'information apparaissant au verso de ce certificat, depuis 2007, le code F ne permet pas de chasser avec une arbalète.

Selon l’espèce chassée, vous devrez vous assurer que la tension et l’extension de votre arc ainsi que le diamètre de coupe de la pointe de vos flèches respectent les exigences minimales (voir les tableaux des armes autorisées selon l’espèce).

Que vous chassiez à l’arc ou à l’arbalète, la pointe de la flèche doit être tranchante comme la lame d'un rasoir.

La chasse avec un arc ou une arbalète est toujours permise pendant une période de chasse avec arme à feu, sauf pour l’arbalète qui est interdite dans les zones 17, 22, 23 et 24.

Précautions particulières pour l’utilisation d’une arbalète

Il est essentiel que vous ayez à l’esprit que votre arbalète, comme tout autre engin de chasse, est une arme qui doit être manipulée avec la plus grande prudence : une arbalète armée doit être maniée de la même façon qu’une arme à feu chargée. Vous devez porter une attention particulière aux obstacles qui pourraient entraver la course des branches de votre arbalète au moment du tir.

Déroulement de l’abattage

L'abattage d'un animal avec une arbalète ou un arc se déroule de la même façon, l'animal mourant de l'hémorragie causée par la flèche. Lorsqu'il s'agit d'un gros gibier, vous devez attendre de 30 minutes à quelques heures après avoir lancé votre flèche, selon la partie du corps où l'animal a été atteint. Ce délai permet à celui-ci de se coucher et de mourir. La région du cœur, du foie et des poumons demeure le point d'impact par excellence, la tête et le cou ne constituant pas des cibles convenables.

Particularités de la chasse avec une arbalète

Même si la manipulation de l’arbalète s'apparente à celle d'une arme à feu, il ne faut jamais oublier qu'une arbalète n'est ni plus ni moins qu'un arc monté sur un fût. Les mêmes techniques de chasse s'appliquent donc tant à l'arc qu'à l'arbalète. En effet, ces armes ont une portée semblable, c'est-à-dire réduite et très sensible à l'évaluation précise des distances.

Il est donc recommandé de pratiquer votre tir avant de chasser afin de bien connaître votre arme, ses capacités et ses limites. L’apprentissage du tir est plus facile avec l'arbalète qu'avec l'arc. En respectant sa portée, vous obtiendrez des groupements d'impacts convenables pour la chasse en moins de temps de pratique qu'avec l'arc.

Transport de l’arbalète

À des fins de sécurité, pendant le transport, la corde de l'arbalète ne devrait jamais être enclenchée dans le mécanisme de tir, même si la rampe ne contient pas de flèche.

Carabine et fusils

Pour chasser avec une carabine (incluant les carabines à poudre noire ou à chargement par la bouche) ou un fusil (incluant les fusils à poudre noire ou à chargement par la bouche), le code F doit apparaître sur votre certificat du chasseur. Vous devez donc avoir suivi la formation nécessaire et posséder votre permis de possession et d’acquisition d'arme à feu (PPA) Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. obligatoire pour la possession et l’acquisition d'une arme à feu, sauf s’il s’agit d’une arme empruntée et que vous êtes sous la surveillance directe et immédiate de son propriétaire.

  • Le calibre autorisé varie en fonction de l’espèce chassée, tout comme le type de percussion des cartouches (dans les carabines).
  • L’usage de la carabine est interdit pour la chasse au dindon sauvage ou aux oiseaux migrateurs.
  • La carabine à air comprimé est autorisée pour chasser certaines espèces de petit gibier.

Armes autorisées selon l’espèce

Gros gibier

ArmeOrignalCerf de Virginie et ours noir
CarabinesLes carabines de calibre 6 mm (.243) ou plus : cartouches à percussion centrale
FusilsLes fusils de calibre 10 ou 12 : cartouches à balle uniqueLes fusils de calibre 10, 12, 16 ou 20 : cartouches à balle unique ou à chevrotine d'un diamètre de 7,6 mm (1 buck ou SG ou .30) ou supérieur
Armes à poudre noire et à poudre moderne Les carabines et les fusils à chargement par la boucheLire le contenu de la note numéro 1 ou la culasse, sans douille, de calibre 12,7 mm (.50) ou supérieur utilisés avec balle uniqueLes carabines et les fusils à chargement par la boucheLire le contenu de la note numéro 2 ou la culasse, sans douille, de calibre 11 mm (.45) ou supérieur utilisés avec balle unique ou des projectiles d’un diamètre de 7,6 mm (1 buck ou SG ou .30) ou supérieur
ArcsLes arcs d'une tension de 18 kg (40 lb) ou plus à l'intérieur d'une extension de 71 cm (28 po)
ArbalètesLire le contenu de la note numéro 3Les arbalètes d'une tension de 54 kg (120 lb) ou plus et munies d'un cran de sûreté. La flèche doit avoir au moins 40 cm (16 po) de long incluant la pointe.
FlèchesLes flèches permettant un diamètre de coupe de 22 mm (7/8 po) ou plus

Dindon sauvage

ArmeDindon sauvage
CarabinesAucune
FusilsLes fusils de calibre 10, 12, 16 ou 20 : cartouches à grenaille n° 4, 5, 6 ou 7Lire le contenu de la note numéro 4
Armes à poudre noire et à poudre moderneLes armes à chargement par la bouche ou la culasse, sans douille, utilisées avec de la grenaille n° 4, 5, 6 ou 7Lire le contenu de la note numéro 4
ArcsTous
ArbalètesLire le contenu de la note numéro 3Toutes
FlèchesLes flèches permettant un diamètre de coupe de 22 mm (7/8 po) ou plus

Petit gibier

ArmePetit gibier (sauf : coyote, loup, marmotte, renard argenté, croisé ou roux, oiseaux migrateurs)
CarabinesLes carabines avec cartouches à percussion latérale
FusilsLes fusils : cartouches à grenaille d’un diamètre de 5,6 mmLire le contenu de la note numéro 5 ou plus petit
Carabines à air compriméLes carabines à air comprimé de calibre .177 ou plus grand, développant une vélocité d'au moins 152,4 mètres par seconde (500 pieds par seconde)
Armes à poudre noire et à poudre moderneLes carabines et les fusils à chargement par la bouche ou la culasse, sans douille, utilisés avec des projectiles d’un diamètre de 5,6 mmLire le contenu de la note numéro 5 ou plus petit pour les fusils et de diamètre de 9,14 mm (.36) ou plus petit pour les carabines
ArcsTous
ArbalètesLire le contenu de la note numéro 3Toutes
FlèchesToutes
ArmeCoyote, loup, marmotte, renard argenté, croisé ou roux
CarabinesToutes
FusilsTous
Carabines à air compriméAucune
Armes à poudre noire et à poudre moderneToutes
ArcsTous
ArbalètesLire le contenu de la note numéro 3Toutes
FlèchesToutes
ArmeOiseaux migrateurs
CarabinesAucune
FusilsLes fusils de calibre 10 ou plus petit : cartouches à projectiles non toxiques (grenaille ou chevrotine) – maximum de trois cartouches dans l'arme
Carabines à air compriméAucune
Armes à poudre noire et à poudre moderneLes fusils de calibre 10 ou plus petit utilisés avec des projectiles non toxiques (grenaille ou chevrotine)
ArcsTous
ArbalètesLire le contenu de la note numéro 3Aucune
FlèchesToutes
Note de bas de page numéro 1

Retour à la référence de la note numéro 1

Pendant la période de la chasse à l’orignal réservée à l’arme à chargement par la bouche, à l’arbalète et à l’arc dans les zones 1, 2, 10 est et dans les zecs Dumoine, Kipawa, Maganasipi et Restigo de la zone 13, l’arme à poudre noire ou à poudre moderne doit posséder un canon unique.

Note de bas de page numéro 2

Retour à la référence de la note numéro 2

Pendant la période de chasse au cerf de Virginie réservée au fusil, à l’arme à chargement par la bouche, à l’arbalète et à l’arc, l’arme à poudre noire ou à poudre moderne doit posséder un canon unique.

Note de bas de page numéro 3

Retour à la référence de la note numéro 3

L’utilisation de l’arbalète est interdite pour la chasse dans les zones 17, 22, 23 et 24.

Note de bas de page numéro 4

Retour à la référence de la note numéro 4

Les fusils de calibre 10, 12, 16 ou 20 utilisant des cartouches à grenaille d'un diamètre de 2,50 à 3,40 mm, les carabines à chargement par la bouche et les fusils à chargement par la bouche utilisant de la grenaille d'un diamètre de 2,50 à 3,40 mm sont aussi permis. Les cartouches numérotées 4, 5, 6 ou 7 sont donc permises. Il en va de même pour les flèches d’arc et d’arbalète, permettant un diamètre de coupe de 22 mm (7/8 po) ou plus.

Note de bas de page numéro 5

Retour à la référence de la note numéro 5

Les cartouches à grenailles numérotées 4 Buck, F ou AAA ou d’un diamètre plus petit sont donc permises pour chasser le petit gibier.

Équipement autorisé

Laser

Les appareils de visée au laser sont permis pour chasser.

Appareils électroniques

Les appareils électroniques de type oreillette uniquement qui amplifient les sons pour en faciliter l'écoute de même que les équipements servant à appeler un animal sont autorisés pour chasser.

Toutefois, pour la chasse aux oiseaux migrateurs, les enregistrements d’appels sont autorisés uniquement pour l'oie des neiges.

Grenaille non toxique

Seule la grenaille non toxique est permise pour chasser les oiseaux migrateurs considérés comme du gibier partout au Québec. Il est interdit d’avoir en votre possession toute autre grenaille que de la grenaille non toxique lorsque vous êtes à la chasse aux oiseaux migrateurs. Ces restrictions ne s'appliquent pas à la chasse à la bécasse d'Amérique.

Notez que, dans les réserves nationales de faune, seule la grenaille non toxique peut être possédée et utilisée pour chasser tout oiseau migrateur considéré comme du gibier.

Collets, petits engins et autres dispositifs

Le collet est autorisé uniquement pour la chasse au lièvre d'Amérique, au lièvre arctique et au lapin à queue blanche dans certaines zones.

L'assommoir, la barrière, le dard, l'épuisette, la fosse, l'hameçon et la main sont les seuls engins autorisés pour la chasse à la grenouille léopard, à la grenouille verte et au ouaouaron.

Véhicules

Pour connaître les véhicules autorisés pour la chasse et les règles qui les concernent, consultez la section Véhicule, aéronef et embarcation.

Équipement interdit

Il est interdit de chasser en utilisant :

  • un moyen ou un dispositif (électronique ou autre) permettant de déceler, de détecter ou d'indiquer la présence immédiate d'un animal pour le chasser. Toutefois, un appareil de type oreillette amplifiant les sons pour en faciliter l'écoute est autorisé;
  • un animal vivant comme appelant;
  • un dispositif permettant de provoquer la détente ou la décharge d'une arme sans que la personne l'actionne elle-même;
  • de l’urine naturelle de cervidés (à l’exception de l’urine d’orignal), prélevée sur des cervidés d’élevage ou sauvages provenant du Québec ou de l’extérieur du Québec, à des fins de chasse;
  • de l’urine naturelle de cerf en tout temps, même sur l’île d’Anticosti, quelle que soit son origine, et tout autre leurre olfactif naturel provenant de cervidés (exemples : glandes tarsiennes, phéromones);
  • des pièges ou des collets (voir les exceptions pour les lièvres et le lapin);
  • un poison, un explosif, une substance toxique ou une décharge électrique;
  • des balles traçantes et des balles à pointe dure de type militaire et à bout non écrasant.

Il est également interdit de chasser sous l'influence d'une boisson alcoolisée.

Équipement interdit pour oiseaux migrateurs

Il est interdit de chasser les oiseaux migrateurs :

  • avec plus d'un fusil; chaque fusil en excédent doit être déchargé et démonté ou déchargé et rangé dans un étui;
  • avec un fusil qui peut contenir plus de trois cartouches en tout;
  • à l'aide d'appelants vivants;
  • à l'aide d'un enregistrement d'appel d'oiseaux (sauf pour l'oie des neiges);
  • avec une cartouche à balle unique.

Pour plus d'information sur la chasse aux oiseaux migrateurs, consultez le Règlement de chasse aux oiseaux migrateurs du gouvernement du Canada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ou téléphonez au 1 800 668-6767.

Renseignements sur la réglementation

Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 8 h 30 à 16 h 30
Mercredi : de 10 h à 16 h 30

Ligne sans frais : 1 844 523‑6738