Pêche à la ligne et à la mouche

Pour ces types de pêche, votre ligne peut être équipée de leurres artificiels, d’hameçons ou de mouches, appâtés ou non. Un hameçon peut être simple ou multiple. Un leurre artificiel ou une mouche comptent pour un hameçon.

Nombre maximal d'hameçons et de pointes

Généralement, dans tous les plans d'eau, lorsque tout genre de pêche à la ligne est permis (y compris la pêche à la mouche) votre ligne ne peut avoir plus de 3 hameçons. Le nombre de pointes pour un hameçon ou une combinaison d'hameçons est toutefois illimitée. 

Des conditions particulières peuvent s’appliquer comme cela est indiqué dans le tableau ci-dessous.

Exceptions - nombre maximal d'hameçons et de pointes (lorsque tout genre de pêche à la ligne est permise)
Endroit ou période de pêcheHameçonsPointes *
Dans la zone 25 et dans la partie du lac SaintFrançois située à l’ouest d’une ligne tirée à partir de la pointe Beaudette sur la rive nord à la pointe SaintLouis sur la rive sud (zone 8)4Illimité
Dans la zone 21, pour la pêche à l'éperlanIllimitéIllimité
Lorsque la pêche au saumon est permise12
Lorsque la pêche au saumon est interdite33

* S'applique à un hameçon ou une combinaison d'hameçons

Nombre de lignes

  • Vous devez utiliser une seule ligne à la fois (sauf l’hiver) et la garder sous votre surveillance constante et immédiate. Vous ne devez donc pas utiliser simultanément une canne à pêche et une canne à mouche.
  • Si une ou plusieurs personnes pêchent en vertu du même permis le nombre de lignes utilisées par le groupe ne peut dépasser le nombre total autorisé pour un permis. Dans le cas de la pêche d'hiver ou de la pêche aux poissons appâts, le nombre d'engins autorisé pour le groupe ne doit pas dépasser le nombre autorisé pour un permis.

Vous ne pouvez pas avoir en votre possession une canne à pêche ou à moucher sur, ou à moins de 100 m d’un plan d’eau où l’utilisation de cet équipement est interdit. Des conditions particulières peuvent s’appliquer si vous pêchez sur un plan d’eau réservé à la mouche.

Endroits réservés pour la pêche à la mouche

La plupart des rivières à saumon et certains plans d’eau, généralement situés dans les zecs, sont réservés à la pêche à la mouche. Ces plans d’eau sont désignés comme tels au poste d’accueil ou près du lieu de pêche.

Si vous pêchez dans ces endroits réservés, vous devez respecter les règles suivantes :

  • la ligne à mouche (soie) doit être non lestée et montée sur une canne conçue à cette fin;
  • un maximum de 2 mouches peuvent être attachées à cette ligne et celle-ci  ne doit pas être une ligne à cœur métallique;
  • la composition de la mouche est très précise :
    • elle peut être garnie de soie, de clinquant, de laine, de tissus, de fourrure, de plumes ou d’autres matières semblables.
    • les tubes en métal (laiton, cuivre ou aluminium) ou en plastique peuvent faire partie de la mouche, de même que l’épingle droite,
    • les tiges Waddington sont autorisées,
    • les yeux et les têtes métalliques sont interdits,
    • la mouche ne doit pas être munie d’un dispositif tournant ou ondulant ni de poids qui la font couler;
  • la mouche artificielle peut être composée d’une combinaison d’hameçons et doit tenir compte de la taille maximale autorisée des hameçons, tel que l’indique la figure cidessous. Une telle mouche ne doit jamais avoir plus de 3 pointes.
  • la mouche ne doit pas être appâtée, à moins d’indication contraire;
  • le nombre d’hameçons et le nombre de pointes autorisés peuvent varier selon l’endroit où vous pêchez et la période de l’année, tel que l’indique le tableau cidessous.

La figure ci-dessus présente la distance maximale (distance entre la pointe et la hampe de l’hameçon) des mouches artificielles en fonction du nombre de pointes;

Note : Il n’y a pas de restriction quant à la longueur de la hampe.

Nombre maximal d'hameçons et de pointes (lorsque seule la pêche à la mouche est permise)
Endroit ou période viséMouches artificiellesPointes *
Dans les plans d'eau réservés à la pêche à la mouche (ailleurs que dans une rivière à saumon)23
Dans les rivières à saumon lorsque la pêche au saumon est permise12
Dans les rivières à saumon lorsque la pêche au saumon est interdite33

* S'applique à un hameçon ou une combinaison d'hameçons

À savoir également

Vous ne pouvez posséder tout autre équipement de pêche que celui requis pour la pêche à la mouche sur un plan d’eau réservé à ce type de pêche (ou à moins de 100 m de ce plan d’eau), sauf :

  • si l’équipement se trouve dans un véhicule (autre qu’une embarcation) ou un bâtiment;
  • vous ne faites que traverser ou longer des eaux réservées à la pêche à la mouche pour aller pêcher dans d’autres plans d’eau où cet équipement est autorisé. Dans ce cas, lorsque vous êtes sur le territoire réservé à la mouche, vous devez :
    • décrocher l’hameçon (autre qu’une mouche artificielle) de la ligne,
    • rendre votre canne inopérante en la désassemblant en sections ou en retirant le moulinet ou en la rangeant dans un étui fermé.

Pêche hivernale

Pour la pêche d’hiver, il est permis, selon les zones, d’utiliser jusqu’à 5 ou 10 lignes. Celles-ci doivent demeurer sous votre constante surveillance.

Pour connaître le nombre de lignes auquel vous avez droit, référez-vous à la section Particularités par zone.

Pêche à l’arc, à l’arbalète ou au harpon en nageant

Ce type de pêche est permis dans la plupart des zones de pêche. La pêche au harpon en nageant se pratique en apnée ou en plongée (avec ou sans scaphandre).

Ces méthodes sont cependant interdites pour pêcher :

  • le saumon, le bar rayé, la ouananiche, les maskinongés, les touladis et les esturgeons;
  • les dorés dans les zones 3 à 16 et 26 à 28 (sauf exception);
  • toute espèce de poisson située :
    • dans les zones 17 et 22 à 24,
    • dans les plans d’eau réservés à la pêche à la mouche,
    • dans les rivières à saumon,
    • en deçà de 500 m en aval de tout point de l’embouchure d’une rivière à saumon des zones 18 à 20, 27 et 28, ou d’une rivière à saumon de la zone 21 située sur la rive nord du SaintLaurent.

Pêche à la lance et au harpon

L’utilisation d’une lance ou d’un harpon (sans nager) est permise pour pêcher l’anguille d’Amérique dans les eaux des îles de la Madeleine, et ce, toute l’année.