L’industrie aérospatiale québécoise : un écosystème de calibre mondial

Avec ses 36 000 emplois de qualité dans quelque 230 entreprises et des ventes annuelles de 15,8 milliards de dollars en 2020, l’aérospatiale est un secteur économique stratégique pour le Québec.

À l’international, l’industrie aérospatiale québécoise se démarque depuis plusieurs décennies par sa capacité à concevoir et à fabriquer de nouveaux produits dans des créneaux aussi variés que l’aviation d’affaires, régionale et commerciale, les hélicoptères, la propulsion et la simulation ainsi que le domaine spatial.

La force de l’industrie repose sur la présence de nombreux maîtres d’œuvre, d’équipementiers, de fournisseurs et de sous-traitants spécialisés. Elle forme un véritable écosystème de calibre mondial, dont les membres ont établi des liens étroits à travers la réalisation de projets d’envergure.

Une stratégie pour soutenir un pilier de notre économie

La Stratégie québécoise de l’aérospatiale en bref

  • Un appui financier important et bonifié (de 2021-2022 à 2023-2024).
  • Un cadre financier de 334 millions de dollars, y compris des crédits additionnels de 95 millions annoncés dans le budget 2021-2022, dont plus de 70 millions pour la recherche et l’innovation.
  • Des interventions d’une valeur de 789 millions de dollars afin de soutenir des investissements estimés à près de 2,8 milliards de dollars.

Trois axes d’intervention

La Stratégie québécoise de l’aérospatiale – Horizon 2026 s’articule autour de trois axes, déclinés en huit mesures. Elle vise à favoriser une reprise des activités de l’industrie aérospatiale québécoise, à améliorer sa résilience, à assurer sa croissance à long terme et à propulser l’ensemble des chaînes de valeur vers des marchés porteurs.

Axe 1 – Concevoir l’aérospatiale de demain grâce à l’innovation

  • Concevoir au Québec les aéronefs et les technologies spatiales de demain
  • Concrétiser et commercialiser les innovations québécoises
  • Propulser les innovations québécoises à l’international

Axe 2 – Diversifier l’industrie

  • Attirer les sociétés clés et appuyer les projets stratégiques d’envergure
  • Promouvoir et renforcer les secteurs de la sécurité et de la défense
  • Développer les secteurs des systèmes d’aéronefs télépilotés et des technologies spatiales

Axe 3 – Renforcer les chaînes de valeur et les propulser à l’international

  • Améliorer la performance des entreprises
  • Outiller la main-d’œuvre de demain

Une mobilisation sans précédent

En réponse à la crise mondiale du transport aérien, le gouvernement du Québec a amorcé à l’été 2020 un processus consultatif pour se pencher sur les constats, les idées et la vision d’avenir des acteurs du milieu.

Près d’une trentaine de rencontres se sont tenues avec des représentants de l’industrie issus d’entreprises, de syndicats, des milieux de l’enseignement supérieur et de la science ainsi que de différents ministères et organismes. Plus de 90 recommandations ont été formulées dans 24 mémoires et documents déposés par l’ensemble des parties prenantes.