MONTRÉAL, le 20 juill. 2022 /CNW Telbec/ - Le Tribunal administratif du travail a reçu un avis du personnel de SOS violence conjugale annonçant son intention de déclencher une grève à durée déterminée débutant le samedi 23 juillet à 0 h 01 et se terminant à 23 h 59 le même jour.

En prévision de cette grève à la fois de tâches et de temps, le Tribunal a statué sur les services prévus à l'entente intervenue entre les parties le 30 juin et il déclare qu'ils sont suffisants pour que la santé ou la sécurité de la population ne soit pas mise en danger.

La décision du Tribunal précise que durant la grève, les salariées continueront à accomplir les tâches en lien avec les services de la ligne d'urgence 24 h sur 24, et celle concernant le service d'aide financière d'urgence. Un salarié ou une salariée par quart de travail assurera ces services. Les horaires habituels de travail seront respectés selon le niveau de services prévu à l'entente.  

Des informations détaillées sur les services maintenus pendant la grève sont disponibles dans la décision qui est diffusée sur le site du Tribunal Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

En terminant, le Tribunal rappelle aux parties qu'advenant des difficultés dans la mise en application des services essentiels, elles doivent en discuter ensemble afin de trouver une solution. À défaut, elles doivent en saisir le Tribunal dans les plus brefs délais.

Suivez le Tribunal sur Twitter Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/July2022/20/c4391.html

Dernière mise à jour : 20 juillet 2022