QUÉBEC, le 22 févr. 2022 /CNW Telbec/ -  Le gouvernement du Québec injecte, par l'entremise d'Investissement Québec, un montant maximal de 100 millions de dollars pour appuyer la création du fonds d'investissement Eurêka SEC. Ce nouveau fonds sera actif au stade de préamorçage et soutiendra la commercialisation des innovations issues de la recherche publique québécoise dans tous les secteurs d'activité.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Ce fonds d'investissement vise : 

  • à stimuler la commercialisation des innovations provenant de la recherche publique en investissant dans de nouvelles entreprises technologiques;
  • à financer et à accompagner une nouvelle génération d'entrepreneurs;
  • à attirer d'autres investisseurs au stade du préamorçage et à s'assurer que le capital du gouvernement a un effet de levier pour réaliser des co-investissements;
  • à favoriser le maillage entre les entreprises évoluant en recherche publique, les fonds de capital de risque et les organismes d'accompagnement. L'objectif : permettre aux entreprises d'accélérer leur développement et de franchir les jalons critiques menant à la commercialisation, des facteurs importants pour les investisseurs aux stades de l'amorçage et du démarrage.

Le fonds Eurêka sera géré par Investissement Québec. La société d'État réalisera des investissements principalement par l'entremise de prises de participation dans des fonds de capital de risque et d'ententes de co-investissement sous forme de mandats de gestion avec des partenaires de l'écosystème de financement.

Le fonds collaborera étroitement avec Axelys, la société de développement et de transfert d'innovations du Québec. Cette dernière jouera un rôle important dans le succès de l'initiative, d'une part, en confiant à Eurêka des projets à haut potentiel et, d'autre part, grâce à son offre de services d'accompagnement en développement d'affaires, en gestion de la propriété intellectuelle québécoise et en transfert de l'innovation.

Citations :

« L'innovation est la clé de la croissance économique du Québec. On doit profiter de notre talent en recherche pour créer plus de nouvelles entreprises technologiques. En investissant dans les premières étapes de la vie de ces entreprises et en attirant des investisseurs privés, le fonds Eurêka nous permettra d'accompagner nos innovations du laboratoire au marché. Nous contribuerons à l'émergence de plus de jeunes pousses innovantes et au rayonnement de nos produits et de notre savoir-faire partout dans le monde. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

« La création du fonds d'investissement Eurêka permettra d'amplifier le soutien aux jeunes entreprises scientifiques québécoises dans la phase critique de préamorçage. À ce stade, le risque de développement technologique est encore très élevé, puisqu'on doit mettre à l'échelle et industrialiser la technologie. Grâce au fonds Eurêka, le gouvernement donnera confiance en l'avenir aux entrepreneurs scientifiques et leur fournira les moyens nécessaires pour bien gérer ce risque et accélérer le passage à l'étape de commercialisation. Avec des entreprises scientifiques fortes, c'est le Québec entier qui gagnera en se plaçant à l'avant-garde de l'économie de demain. Je me réjouis à l'avance d'amorcer et d'accompagner des projets ambitieux d'entreprises scientifiques pour contribuer à maximiser les retombées de la recherche publique. »

Paule De Blois, présidente-directrice générale de Axelys

« Comme mandataire du gouvernement du Québec, notre société d'État est fière d'avoir piloté la mise en place de ce véhicule financier, qui contribuera activement à l'émergence d'idées et d'entreprises prometteuses. Il s'agit d'un exemple concret du rôle que souhaite jouer Investissement Québec, soit celui de fédérer les acteurs de l'écosystème en capital de risque, afin de pallier les carences dans la chaîne des capitaux et de soutenir le développement de nos secteurs stratégiques pour favoriser une économie durable et porteuse dans l'ensemble des régions. »

Guy LeBlanc, président-directeur général d'Investissement Québec

Faits saillants :

  • Le fonds d'investissement Eurêka Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. aura une durée de vie de vingt ans et sera doté d'une capitalisation de 100 millions de dollars, comme prévu au budget 2020-2021.
  • Axelys Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. a été créée par le gouvernement du Québec le 1er avril 2021. Sa mission : contribuer à la prospérité économique et sociale du Québec en accélérant le développement et le transfert d'innovations à haut potentiel provenant de la recherche publique. Elle contribue notamment à la création d'entreprises scientifiques issues de ce milieu.
  • Le gouvernement du Québec élabore actuellement la prochaine Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation. Celle-ci vise plusieurs objectifs, notamment de stimuler davantage l'innovation, d'accroître le passage de l'idée au marché, d'attirer des investissements privés et étrangers ainsi que de favoriser une croissance économique propre et durable.

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Axelys sur les réseaux sociaux :

Investissement Québec sur les réseaux sociaux :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2022/22/c5277.html

Dernière mise à jour : 22 février 2022