QUÉBEC, le 21 oct. 2020 /CNW Telbec/ - La ministre de l'Enseignement supérieur et ministre responsable de l'application des lois professionnelles, Mme Danielle McCann, annonce le lancement d'une consultation publique portant sur l'encadrement de la pratique de l'ostéopathie au Québec. La démarche, pilotée par l'Office des professions du Québec, se déroulera jusqu'au 1er mai 2021. Les personnes et groupes intéressés sont invités à consulter le document de consultation à l'adresse suivante : https://www.opq.gouv.qc.ca/publications/avis.

L'Office des professions du Québec est un organisme de surveillance chargé par l'État de voir à ce que chaque ordre professionnel, dans son domaine d'activités, assure la protection du public. En vertu de son mandat, l'Office conseille notamment le gouvernement au sujet des lois et des règlements qui encadrent cette mission de protection du public, de même que sur la constitution de nouveaux ordres ou l'intégration, au sein d'ordres existants, d'un nouveau groupe de personnes. 

Citation :

« L'Office des professions a mené avec ses partenaires d'importants travaux dans le but de dégager certains constats à l'égard de l'ostéopathie. La consultation que j'annonce aujourd'hui permettra aux personnes et groupes intéressés d'enrichir ces travaux. L'Office pourra ainsi préciser le portrait dont il dispose, pour ensuite formuler des recommandations au gouvernement dans le but de favoriser un encadrement sécuritaire de l'ostéopathie. »

Danielle McCann, ministre de l'Enseignement supérieur et ministre responsable de l'application des lois professionnelles

Faits-saillants :

Le système professionnel 
Le système professionnel du Québec compte 46 ordres professionnels qui encadrent 55 professions et plus de 402 000 membres. La mission principale d'un ordre est de protéger le public, soit toutes les personnes qui utilisent des services professionnels dans les différents secteurs d'activité réglementés. Les ordres professionnels sont des organismes autogérés sous la garde d'un organisme de surveillance, l'Office des professions du Québec. Le système professionnel québécois a été créé en 1973 par une loi-cadre, le Code des professions du Québec, dans le but d'assurer la protection du public en matière de services professionnels. L'ensemble du système professionnel est autofinancé par les cotisations des membres des ordres professionnels et l'Office des professions est un organisme gouvernemental autre que budgétaire dont les dépenses sont à la charge des membres des ordres professionnels.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2020/21/c0517.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 21 octobre 2020