QUÉBEC, le 18 févr. 2022 /CNW Telbec/ - La présidente de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), Mme Audrey Murray, annonce la signature d'une entente de 20 millions de dollars, sur trois ans, avec le Centre des Compétences futures (CCF) afin d'aider les Québécoises et les Québécois à acquérir les compétences dont ils ont besoin dans le contexte de transformation du marché du travail.

Cette entente avec le CCF permettra à la CPMT d'appuyer, en fonction des besoins et de la réalité économique du Québec, des projets permettant d'expérimenter de nouvelles stratégies nécessaires au développement de compétences futures. La CPMT pourra ainsi aider les entreprises et la main-d'œuvre à faire des choix éclairés par rapport aux compétences requises pour répondre aux transitions démographique, numérique et verte, qui transforment le monde du travail.

Le gouvernement du Québec déterminera les orientations et les priorités du marché du travail sur son territoire et sera responsable du développement, de la mise en œuvre, du suivi et de l'évaluation des initiatives québécoises financées en tout ou en partie par l'entremise de l'entente. La CPMT sera responsable des appels de projets qui pourront être financés en tout ou en partie dans le cadre de l'entente.

Au moins la moitié du financement sera consacré aux besoins de la clientèle sous-représentée sur le marché du travail, dont font partie, entre autres, les personnes immigrantes, les membres des Premières Nations et les Inuits, les personnes handicapées, les personnes judiciarisées ou les jeunes.

Les échanges entre la CPMT et le CCF permettront également de partager et de diffuser des pratiques prometteuses, tout en favorisant la mise en œuvre au Québec de projets structurants en matière de compétences futures.

Citations :

« L'entente conclue entre le CCF et la CPMT nous permettra d'accélérer le développement, le rehaussement, la reconnaissance et la transférabilité des compétences actuelles et futures dans les secteurs clés de l'économie québécoise, notamment par un appel à projets destiné aux organismes et aux entreprises du Québec. Pour toutes et tous, l'avenir de l'emploi repose, entre autres, sur la capacité du gouvernement et de ses partenaires à stimuler de manière innovante le développement des compétences. C'est ce que cette entente nous permettra d'accomplir et je salue l'ouverture et la sensibilité dont fait preuve le CCF face aux réalités distinctes du Québec dans ce domaine. »

Audrey Murray, présidente de la Commission des partenaires du marché du travail

« Le développement des compétences sera essentiel pour la main-d'œuvre de demain. Nous sommes ravis de travailler aux côtés de la CPMT pour atteindre et soutenir davantage d'organisations basées au Québec. Nous souhaitons également enrichir l'apprentissage et les données probantes provenant du Québec. Cela constitue une étape importante pour aider les Québécoises et les Québécois ainsi que l'ensemble de la main-d'œuvre canadienne à mieux faire face aux défis futurs du marché du travail et à atteindre une prospérité commune. »

Pedro Barata, directeur général du Centre des Compétences futures

Faits saillants :

  • L'entente prévoit l'octroi de 20 M$ à la CPMT pour les années 2021-2022 à 2023-2024, montant auquel s'ajoutera une part du financement des initiatives pancanadiennes menées par le CCF avec la participation de la CPMT.
  • La CPMT est une instance nationale de concertation qui réunit les dirigeants représentant les entreprises, la main-d'œuvre, les organismes communautaires actifs dans le domaine de l'employabilité, les intervenants du milieu de l'enseignement et les ministères à vocation économique et sociale. Elle a pour mission de contribuer au développement des compétences de la main-d'œuvre actuelle et future et de donner des avis au ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale sur les politiques publiques d'emploi.
  • Le CCF est une initiative pancanadienne qui relie les idées et les innovations générées partout au Canada, pour aider les employés et les employeurs à réussir sur le marché du travail et assurer la prospérité des économies locales, régionales et nationale. Le Centre a été fondé par un consortium dont les membres sont l'Université Ryerson, Blueprint ADE et le Conference Board du Canada, et est financé par le Programme des compétences futures du gouvernement du Canada.
  • L'entente rejoint les objectifs du Plan stratégique 2020-2024 de la Commission des partenaires du marché du travail Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., notamment en ce qui a trait à l'acquisition, au rehaussement, à la reconnaissance et à la transférabilité des compétences actuelles et futures, à l'élaboration d'approches novatrices capables de répondre aux besoins évolutifs du marché du travail ainsi qu'au partage et à la diffusion d'information sur le marché du travail.

Pour en savoir plus sur les activités de la Commission des partenaires du marché du travail, suivez-la sur les médias sociaux :

facebook.com/CPMTQuebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

twitter.com/CPMT Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

linkedin.com/commission-des-partenaires-du-marché-du-travail Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. 

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2022/18/c9804.html

Dernière mise à jour : 18 février 2022