LOUISEVILLE, QC, le 10 déc. 2021 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec lance une toute nouvelle version du Programme de soutien à l'économie sociale (PSES) 2021-2024.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, et la ministre déléguée à l'Économie, Mme Lucie Lecours, en ont fait l'annonce aujourd'hui accompagnés du député de Maskinongé et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, M. Simon Allaire.

La nouvelle mouture du programme tient compte des besoins exprimés par le milieu lors des consultations de 2019 entourant la mise à jour du Plan d'action gouvernemental en économie sociale (PAGES) 2020-2025. Elle permet la mise en œuvre de quatre mesures du PAGES assorties d'une enveloppe de 14 millions de dollars d'ici 2025.

Citations :
« Ici comme ailleurs dans le monde, l'entrepreneuriat collectif est un modèle qui a fait ses preuves pour assurer la vitalité et la diversité économique et sociale des communautés. Avec ce programme, on souhaite donner une impulsion supplémentaire aux entreprises d'économie sociale pour développer davantage ce segment économique important au Québec. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

« Le Programme de soutien à l'économie sociale a été revu pour répondre plus adéquatement aux besoins des entreprises. L'un de ces besoins était de susciter une plus grande synergie entre les organisations. Cette nouvelle formule propose donc aux entreprises d'économie sociale du Québec d'accroître leurs retombées locales en misant sur la collaboration. »

Lucie Lecours, ministre déléguée à l'Économie

« L'économie sociale joue un rôle clé dans la vitalité des régions du Québec, notamment en Mauricie. À travers ses entreprises dynamiques, elle nous aide à surmonter des défis de société importants, comme l'autonomie alimentaire, l'économie circulaire et les soins à la personne. Le nouveau Programme de soutien à l'économie sociale sera un levier efficace pour répondre à ces enjeux et à bien d'autres. »

Simon Allaire, député de Maskinongé et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor

« Les entreprises d'économie sociale naissent d'un choix stratégique d'entreprendre autrement pour mieux répondre à un besoin ou à une aspiration sur un territoire donné. Ce programme est une occasion de renforcer le développement concerté de celles-ci, de leurs réseaux et de leurs filières pour élargir la portée de leurs efforts et relever de façon structurante les défis économiques et sociaux du Québec. »

Béatrice Alain, directrice générale du Chantier de l'économie sociale

« Ce nouveau programme soutiendra davantage les mesures du PAGES et propulsera plus loin les solutions innovantes des coopératives et des mutuelles d'ici. Grâce à la force de notre écosystème et aux leviers de la Feuille de route coopérative et mutualiste pour la relance économique durable du Québec, tous les éléments sont réunis afin de répondre aux enjeux sociétaux actuels et d'accroître les retombées socioéconomiques positives et tangibles pour nos collectivités. »

Marie-Josée Paquette, directrice générale du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Faits saillants :

  • Le Québec regroupe 11 200 entreprises d'économie sociale, qui génèrent des revenus de 47,8 milliards de dollars et emploient 220 000 salariés. Elles comptent aussi 13,4 millions de membres et d'adhérents.
  • Le PSES 2021-2024 couvre de nombreuses facettes de l'économie sociale et cible des projets collectifs de façon à générer plus de bénéfices pour le Québec.
  • Il comporte quatre volets qui poursuivent différents objectifs afin de répondre aux spécificités des projets des entreprises d'économie sociale :
    • volet 1 - Accompagnement spécialisé des entreprises d'économie sociale;
    • volet 2 - Développement de secteurs stratégiques en économie sociale;
    • volet 3 - Projets structurants de mutualisation;
    • volet 4 - Approvisionnement auprès des entreprises d'économie sociale.
  • Les projets du volet 2 peuvent être soumis dans le cadre d'appels de projets, alors que ceux des volets 1, 3 et 4 peuvent être déposés en continu.
  • Le PAGES 2020-2025 est doté d'une enveloppe de 137 millions de dollars, dont 15 millions serviront à favoriser la relance postpandémie. Ses différentes mesures engendreront des investissements de l'ordre de 520 millions de dollars et permettront entre autres :
    • d'offrir 3 500 activités d'accompagnement et de financement aux entreprises d'économie sociale afin qu'elles puissent répondre aux besoins des individus et des collectivités;
    • de mettre en œuvre des outils adaptés en vue d'assurer leur relance.

Lien connexe :
Pour en savoir plus sur l'entrepreneuriat collectif, visitez le www.economie.gouv.qc.ca/objectifs/informer/entrepreneuriat-collectif.

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2021/10/c1053.html

Dernière mise à jour : 17 février 2022