MONTRÉAL, le 13 déc. 2021 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec annonce son intention d'injecter une somme maximale de 25 millions de dollars dans le fonds Accelia Capital, s.e.c. pour réaliser des investissements dans des entreprises innovantes, principalement au stade du démarrage, qui développent ou intègrent de nouvelles technologies, dont l'intelligence artificielle, et qui accélèrent la transformation numérique du Québec. Un des objectifs de ce fonds est de financer 70 % d'entreprises à propriété féminine ou dans lesquelles au moins une femme occupe un poste de direction ou est actionnaire avec une participation minimale de 15 % des capitaux propres de l'entreprise.  

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Le fonds Accelia Capital offre une valeur ajoutée pour des entreprises de portefeuille. Celles-ci bénéficieront en effet de l'expérience en technologies des cofondatrices, Mmes Christine Beaubien et Annick Charbonneau, et pourront profiter du soutien d'investisseuses contributrices, qui mettront à profit leur réseau de contacts et leur expertise spécialisée.

De plus, plusieurs partenaires institutionnels et privés devraient confirmer prochainement leur participation financière lors de la première clôture du fonds. 

Citations :
« Investir dans Accelia Capital, c'est investir dans l'entrepreneuriat féminin et ainsi contribuer à la place des femmes dans toutes les sphères de la société. C'est aussi encourager un fonds focalisé sur les nouvelles technologies. Nous sommes fiers d'appuyer, grâce à cette initiative, des entreprises féminines innovantes qui participent à la transformation numérique du Québec. »   

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

« Faciliter l'accès des femmes aux capitaux est une priorité pour Investissement Québec. Nous avons pris l'engagement de financer et d'accompagner davantage les entreprises détenues ou dirigées par des femmes, en sensibilisant notamment les fonds d'investissement avec lesquels nous traitons, à l'importance de se doter d'un portefeuille plus inclusif et diversifié. Nous sommes donc fiers de contribuer à la mise en place du fonds Accelia Capital, qui va parfaitement dans le sens de notre engagement envers les femmes entrepreneures et les dirigeantes d'entreprise. »

Guy LeBlanc, président-directeur général d'Investissement Québec

« Ce fonds améliorera l'accès au capital de risque pour les femmes entrepreneures du secteur québécois des technologies qui cherchent à réaliser leurs rêves et leurs ambitions. Grâce à l'épargne locale des Québécois, l'investissement du Fonds de solidarité FTQ vise à bâtir une économie plus inclusive et plus innovante, et donc plus forte. Je félicite Christine Beaubien et Annick Charbonneau pour cette initiative unique, qui, espérons-le, servira de modèle! »

Geneviève Guertin, vice-présidente aux investissements, Sciences de la vie, et vice-présidente aux investissements par intérim, Gestion des fonds, du Fonds de solidarité FTQ

« Plusieurs études démontrent que les femmes reçoivent beaucoup moins en dollars de capital de risque que leurs homologues masculins alors qu'elles s'activent de plus en plus pour lancer des entreprises technologiques. Il est aussi maintenant acquis que plus de diversité dans les entreprises favorise de meilleures décisions et souvent de meilleurs rendements. C'est cette occasion d'affaires que nous avons voulu saisir en créant Accelia Capital : générer de bons rendements pour nos investisseurs tout en créant un effet durable au Québec en soutenant et en accélérant le leadership féminin en technologies. »

Christine Beaubien, cofondatrice et directrice associée d'Accelia Capital

« Lorsqu'on évoque le talent québécois, on pense à la créativité, à l'inventivité et à la résilience des entrepreneurs d'ici. Nous sommes convaincues qu'en mobilisant la communauté d'affaires et qu'en soutenant les entreprises détenues ou dirigées par des femmes, Accelia Capital sera un catalyseur pour leur développement et contribuera à créer une richesse diversifiée dans l'économie québécoise. »

Annick Charbonneau, cofondatrice et directrice associée d'Accelia Capital

Faits saillants :

  • D'une durée de vie maximale de douze ans, le fonds Accelia Capital sera doté d'une capitalisation minimale de 40 millions de dollars et d'une capitalisation maximale de 60 millions de dollars. La taille visée à la première clôture devrait être supérieure à 50 millions de dollars.
  • Plusieurs partenaires institutionnels et privés se joignent au gouvernement du Québec et confirment leur intention d'investir dans le fonds Accelia Capital.
  • Dans le cadre de la mise à jour économique de novembre 2020, le gouvernement du Québec a confirmé une enveloppe de 300 millions de dollars pour la mise en place de fonds d'investissement permettant de soutenir les entreprises dans leur croissance et dans la relance de leurs activités.

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Investissement Québec sur les réseaux sociaux :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2021/13/c8277.html

Dernière mise à jour : 13 décembre 2021