QUÉBEC, le 15 juin 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce le début des travaux devant mener à la création de Francisation Québec.

La Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français permettra la réorganisation majeure de l'offre gouvernementale de services d'apprentissage du français, avec l'institution de Francisation Québec. La création de ce point d'accès unique favorisera l'utilisation par l'ensemble de la population du français comme langue commune.

La pérennité du français est une priorité pour le gouvernement du Québec et la connaissance de la langue officielle est un incontournable pour une intégration réussie à la société québécoise. Francisation Québec s'inscrit dans la vision d'une société où l'ensemble de la population contribue à la vitalité du français au Québec. Peu importe la provenance des personnes, qu'elles soient nées ici, ailleurs au Canada ou à l'étranger et quelle que soit leur langue maternelle ou d'usage à la maison. Grâce à Francisation Québec, le gouvernement entend faciliter les démarches et diriger la personne vers le service le mieux adapté à ses besoins avec des cours de français en classe, en milieu de travail ou en ligne, ou encore spécialisés par domaine d'emploi.

« Quelle fierté d'annoncer aujourd'hui la création de Francisation Québec. Il s'agit d'un projet d'envergure d'harmonisation des services gouvernementaux d'apprentissage du français. Nous voulons nous assurer d'une offre de services accessible, flexible, variée et disponible partout aux Québec et à l'étranger pour permettre de favoriser l'apprentissage du français, langue commune et d'intégration. Je tiens à rappeler que ce travail colossal est rendu possible grâce à la collaboration de l'ensemble des acteurs et partenaires. »

M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la Mauricie

« Il est important de mieux promouvoir l'offre de services gouvernementaux d'apprentissage du français et d'en simplifier l'accès. La langue française est notre langue officielle et commune et, en ce sens, doit être la langue d'intégration des nouvelles Québécoises et des nouveaux Québécois. La connaissance de la langue française est essentielle au succès des personnes immigrantes. »

M. Simon Jolin-Barrette, ministre de la Langue française et ministre de la Justice

Faits saillants
L'institution de Francisation Québec permettra à toutes les personnes domiciliées au Québec ou désirant s'y établir d'acquérir des compétences suffisantes pour utiliser le français comme langue commune et pouvoir s'épanouir au sein de la société québécoise.

Plus précisément, les fonctions de Francisation Québec consisteront à :

  • Coordonner et offrir des services d'apprentissage du français en classe et en ligne ;
  • Déterminer les modalités d'inscription à ces services, de classement des personnes qui les reçoivent et d'évaluation de l'apprentissage du français ainsi que la reddition de compte à l'égard des services rendus ;
  • Élaborer, en collaboration avec l'Office québécois de la langue française, et mettre en place des services d'apprentissage du français dans les entreprises ;
  • Développer des programmes, du matériel et des outils pédagogiques ;
  • Favoriser le déploiement, par les prestataires de services de garde, d'activités visant l'apprentissage du français par les enfants ;
  • Développer et mettre en œuvre des programmes visant à donner la possibilité de participer en français à la société québécoise.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2022/15/c5924.html

Dernière mise à jour : 15 juin 2022