QUÉBEC, le 10 mai 2021 /CNW Telbec/ - Afin de permettre aux familles de Bonaventure de bénéficier plus rapidement d'un service de garde, le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, a procédé aujourd'hui à l'inauguration officielle d'une installation temporaire de 26 places au CPE de la Baie à Bonaventure, en compagnie de la directrice générale de l'Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), Mme Geneviève Bélisle, de la directrice de l'établissement, Mme Julie Dalpé, et du maire de Bonaventure, M. Roch Audet.

Le ministre Mathieu Lacombe confirme ainsi sa volonté de rendre accessibles plus rapidement des places en services de garde pour les familles de partout au Québec.

Cette nouvelle approche annoncée aujourd'hui est le fruit d'un travail de collaboration avec l'AQCPE. Elle sera bénéfique pour l'ensemble des CPE, dont les places sont en voie d'être créées. Les gestionnaires pourront ainsi travailler en partenariat avec leur milieu afin d'offrir des places temporaires en attendant la fin des travaux de l'installation permanente.

Dans le cas du CPE de la Baie, des locaux vacants appartenant à la municipalité de Bonaventure seront utilisés pour accueillir 26 enfants de 3 à 5 ans qui fréquentaient déjà l'installation permanente en attendant la fin des travaux d'agrandissement prévue pour janvier 2022. L'espace libéré par ce déplacement permettra d'ajouter 16 places pour des enfants de 18 mois et plus, et 10 nouvelles places pour des poupons dans l'installation permanente. Le gouvernement accorde 30 000 $ pour l'aménagement des locaux temporaires.

Citations :

« Il est primordial d'agir rapidement pour offrir de nouvelles places dans nos services de garde éducatifs à l'enfance. L'annonce d'aujourd'hui est un autre exemple de solution innovante. Dans les dernières semaines, j'ai dit très clairement que nous devions penser différemment pour offrir des places plus rapidement à nos enfants. Je lance donc un message clair à tous les gestionnaires de CPE ayant un projet en développement qui connaîtrait présentement des retards ou qui serait aux premières étapes de sa réalisation; il est possible d'offrir des places temporaires en travaillant avec votre milieu pour que les familles de votre région puissent en bénéficier plus rapidement. Nous avons le devoir de le faire, pour le bien de nos tout-petits et de leurs parents. » 

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

« Une annonce comme celle d'aujourd'hui est encourageante pour tous les jeunes parents de la région. L'accès à des services de garde éducatifs à l'enfance de qualité est essentiel pour que les familles qui choisissent de s'établir ici puissent contribuer à la vitalité sociale et économique de la communauté. » 

Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

« Je suis extrêmement fier du travail que nous avons fait avec le CPE de la Baie afin d'alléger la liste d'attente. Notre région, comme bon nombre de régions au Québec, vit les contrecoups du manque de places en services de garde. En acceptant de soutenir notre projet, le ministre de la Famille va permettre à davantage de parents de reprendre le travail l'esprit tranquille. »

Roch Audet, maire de Bonaventure

« Né d'une forte concertation entre les communautés, le réseau des CPE/BC est profondément enraciné dans les régions. Cette idée d'offrir des places temporairement, le temps que se construise la bâtisse, est un nouvel exemple non seulement de l'engagement du ministre de la Famille, mais aussi de sa volonté de répondre rapidement aux besoins des parents. Affronter le problème du manque de places exige de l'agilité et de l'innovation. Or, quand on leur en donne les moyens, comme M. Lacombe le fait aujourd'hui, les CPE/BC sont en mesure de relever ce défi. »

Geneviève Bélisle, directrice générale de l'AQCPE 

« Comme professionnelle de la petite enfance et passionnée de ma région, je me réjouis de cette nouvelle réponse positive du ministre à notre désir de trouver des manières innovantes de répondre aux besoins de chez nous. Ces places, même temporaires, ont un effet permanent pour les familles qui peuvent dès maintenant compter sur un service éducatif de grande qualité. »

Julie Dalpé, directrice du CPE de la Baie

Faits saillants :

Sur les installations temporaires :

Les CPE qui souhaitent offrir des places temporaires devront respecter des critères précis établis par le ministère de la Famille :

  • Seules les places attribuées dans le cadre d'un appel de projets peuvent être créées dans une installation temporaire;
  • Les locaux devront être dotés d'un mécanisme permettant d'en contrôler l'accès en tout temps durant les heures de prestation des services;
  • Les locaux devront être conformes aux normes d'incendie;
  • Les locaux devront être dotés d'équipements sanitaires adéquats;
  • Le montant des travaux doit être inférieur à 50 000 $.

Sur le CPE de la Baie :

  • Le CPE de la Baie possède cinq installations depuis la fusion récente avec le CPE Pouce-Pousse de New Richmond en juillet 2020;
  • Le CPE a obtenu l'autorisation du Ministère d'ouvrir temporairement une installation pour permettre l'accueil de 26 enfants dans la municipalité de Bonaventure en attendant que l'agrandissement de l'installation permanente soit terminé;
  • Les 26 places seront occupées par des enfants de 3 à 5 ans de l'installation existante, ce qui permettra d'intégrer d'autres enfants, plus jeunes, à l'installation permanente;
  • La mise sous permis des nouvelles places dans l'installation permanente est prévue au plus tard en janvier 2022.

 Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère de la Famille, suivez-le sur les médias sociaux :

https://www.facebook.com/FamilleQuebec 
https://twitter.com/FamilleQuebec 
https://ca.linkedin.com/company/ministere-famille-quebec  

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2021/10/c9760.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 10 mai 2021