QUÉBEC, le 22 avril 2021 /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, ainsi que l'adjointe parlementaire à la Santé et aux Services sociaux, Marilyne Picard, présentent aujourd'hui la Politique nationale pour les personnes proches aidantes. Cette politique nationale s'inscrit à la suite de l'adoption de la Loi visant à reconnaître et à soutenir les personnes proches aidantes, adoptée par l'Assemblée nationale le 28 octobre 2020 dont elle découle et vient concrétiser les engagements.

La Politique vise à faire reconnaître l'apport des personnes proches aidantes (PPA) à la société québécoise et à mieux les soutenir au quotidien. Elle a pour objectif de mieux répondre aux besoins diversifiés de ces personnes, et ce, sans égard à l'âge, où à la nature de l'incapacité des personnes qu'elles soutiennent. Elle répond également à la nécessité que le soutien offert s'inscrive dans une approche globale considérant tous les aspects de leur vie, ce pour quoi elle mobilise divers partenaires gouvernementaux et communautaires.

Parmi les grands principes directeurs qui la sous-tendent, notons, entre autres :

  • la reconnaissance de chaque PPA comme une personne à part entière qui doit être traitée avec dignité et sollicitude, dans un souci de bientraitance;
  • la préservation de la santé et du bien-être des PPA, notamment sur le plan de la précarisation financière et du maintien de l'équilibre de vie;
  • la reconnaissance de l'expérience et du savoir des PPA et des personnes aidées;
  • le respect de la volonté et des capacités des PPA quant à la nature et à l'ampleur de l'engagement;
  • la consolidation des partenariats entre les ministères, les organismes gouvernementaux et les organismes communautaires, tant au niveau national que régional et local.

Rappelons que cette politique sera suivie, à l'automne 2021, par un plan d'action gouvernemental.

Citations :

« Avec cette première politique nationale, notre gouvernement souhaite instaurer un climat d'écoute, d'attention et de partenariat avec les personnes proches aidantes pour que l'ensemble de la société québécoise se mobilise. Il nous faut renforcer leur pouvoir d'action et reconnaitre chaque personne proche aidante à part entière, qui doit être traitée avec dignité et sollicitude, dans un souci de bientraitance. Nous voulons également préserver leur santé et leur bien-être afin qu'elles puissent maintenir la meilleure qualité de vie possible. Il est crucial pour nous de reconnaître l'expérience et les savoirs des personnes proches aidantes au même titre que la personne aidée ».

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Les personnes proches aidantes doivent être considérées comme des partenaires essentiels par notre réseau. Par cette politique nationale, nous avons voulu favoriser leur reconnaissance par l'ensemble de la société, comme en témoigne tout le travail accompli par madame Blais et ses équipes au cours des deux dernières années. Nous sommes convaincus qu'avec ces orientations, ainsi qu'avec le plan d'action qui s'en vient, nous nous donnons collectivement les moyens d'assurer une meilleure qualité de soins et de services, et de favoriser entre autres le maintien de nombreuses personnes dans leur communauté, une priorité qui est également au cœur de nos engagements pour les années à venir. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Il faut savoir qu'il existe une grande diversité de profils en matière de proche aidance et que chaque personne proche aidante a une histoire et une trajectoire de soutien qui lui sont propres. C'est pourquoi j'accueille avec enthousiasme la mise en œuvre de la présente politique nationale, qui se veut inclusive et qui reconnaît l'ensemble des réalités que peuvent vivre ces personnes. Nous nous dotons ainsi d'orientations qui nous permettront de mieux soutenir l'ensemble de ces personnes et de prévoir une gamme de services qui corresponde à l'éventail des besoins qu'implique un tel engagement. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

« Comme vous le savez peut-être, je suis une personne proche aidante pour ma cocotte de 9 ans qui a de lourdes incapacités. Son père et ses trois frères occupent eux aussi ce rôle au quotidien, et ce, à leur propre manière. Aujourd'hui marque une étape charnière de la reconnaissance et de la volonté du gouvernement de supporter celles et ceux qui prennent soin et qui se dévouent pour un être cher. En tant que société, nous avons le devoir de nous doter des meilleures pratiques afin de préserver la santé et le bien-être des personnes proches aidantes. Je suis fière d'y contribuer ».

Marilyne Picard, adjointe parlementaire à la Santé et aux Services sociaux

Faits saillants :

Les personnes proches aidantes soutiennent des aidés vivant différentes réalités, incluant toutes les catégories suivantes : les aînés, de même que les personnes ayant une déficience intellectuelle ou physique, un trouble du spectre de l'autisme, une incapacité physique, une incapacité visuelle ou une incapacité auditive, ainsi que les personnes vivant avec un trouble mental, étant en situation de dépendance ou d'itinérance, ayant un cancer ou une autre maladie chronique, vivant avec un trouble neurocognitif majeur ou étant en soins palliatifs ou de fin de vie.

Soulignons que pour soutenir l'élaboration de la politique, trois comités ont été mis en place, soit un comité de personnes proches aidantes, un comité ministériel de professionnels du ministère de la Santé et des Services sociaux ainsi qu'un comité interministériel composé de représentants de douze ministères ou organismes gouvernementaux.

Le Conseil du statut de la femme, les membres des Premières Nations et Inuits, des experts chercheurs, des organismes non gouvernementaux, des gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux et un grand nombre de personnes proches aidantes ont également été consultés dans le processus d'élaboration de la Politique.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2021/22/c5831.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 22 avril 2021