BROMONT, QC, le 3 févr. 2022 /CNW Telbec/ - Bromont accueillera une des deux premières zones d'innovation au Québec. Le gouvernement du Québec confirme que Technum Québec - dans le secteur des technologies numériques - bénéficiera d'un soutien financier pour favoriser la réalisation de ses projets et son développement comme zone d'innovation. Technum Québec s'appuie sur un écosystème industriel et de l'enseignement déjà reconnu mondialement dans le domaine des systèmes électroniques intelligents. Celui-ci peut compter sur la présence de partenaires privés tels qu'IBM Canada, Teledyne DALSA et Aeponyx, mais aussi du C2MI, un centre d'innovation collaboratif de classe mondiale.

Le premier ministre du Québec, M. François Legault, en a fait l'annonce aujourd'hui en compagnie du ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, M. Pierre Fitzgibbon, de la ministre de l'Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, et du député de Nicolet-Bécancour et adjoint parlementaire du premier ministre (volets projet Saint-Laurent et zones d'innovation), M. Donald Martel. La députée de Brome-Missisquoi, Mme Isabelle Charest, était présente pour l'occasion et s'est réjouie des retombées de l'annonce sur sa circonscription.

Des investissements de plus de 255 millions de dollars sont prévus dans la zone d'innovation. De ce montant, le gouvernement du Québec injecte 24,7 millions de dollars dans cinq projets1, dont 19,5 millions de dollars sont confiés au C2MI.

Entre autres, Teledyne DALSA investira 73 millions de dollars afin de générer de nouvelles capacités de production à l'intérieur de la zone d'innovation et d'y poursuivre ses investissements. Pour sa part, l'entreprise Aeponyx mettra en œuvre un projet de 56 millions de dollars qui vise le développement de microcommutateurs optiques.

La zone d'innovation Technum Québec mise également sur la plus grande concentration d'emplois en microélectronique au Canada, sur des infrastructures de recherche partagées, sur une gamme d'équipements à la fine pointe de même que sur un savoir-faire et une expertise inégalés. Elle forme ainsi un environnement névralgique pour l'intégration des technologies de microélectronique dans tous les secteurs économiques du Québec. Afin de permettre la mise en place de programmes de bourses et de subventions de recherche pour accélérer le déploiement de la zone d'innovation, le Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FRQNT) versera 3,5 millions de dollars.

En outre, les synergies au sein de Technum Québec attirent des entreprises étrangères souhaitant profiter de l'écosystème de la zone d'innovation, telles que Black Pearl Technology, qui réalisera des investissements représentant 90 millions de dollars au cours des cinq prochaines années.

Citations :
« Avec les premières zones d'innovation à Bromont et à Sherbrooke, on annonce deux projets d'avenir, deux projets emballants. Deux projets qui vont façonner l'économie de demain au Québec. Du côté de Bromont, on a déjà un écosystème d'entreprises et de chercheurs bien établi, notamment autour du centre d'innovation C2MI. Ils en font beaucoup pour rapprocher les chercheurs et les organisations. Il y a plus de 300 entreprises spécialisées en systèmes électroniques intelligents dans la région. Avec l'annonce d'aujourd'hui, on améliore le financement pour propulser cet écosystème, mieux l'outiller et l'amener à un autre niveau. »

François Legault, premier ministre du Québec

« La zone d'innovation Technum Québec est un exemple à suivre. Elle prend appui sur des expertises reconnues et un écosystème dynamique déjà bien établi et à l'avant-plan de la scène mondiale. Son secteur de pointe, les technologies numériques, présente d'excellentes perspectives de croissance et annonce des retombées intéressantes, qui seront bénéfiques à plusieurs secteurs industriels du Québec. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

« La création des premières zones d'innovation au Québec envoie un message clair quant à l'importance et à la nécessité d'agir rapidement pour occuper les premières places mondiales des secteurs d'activité et des technologies de l'avenir. Cette initiative représente une occasion unique d'intensifier les collaborations entre les intervenants régionaux et de promouvoir activement leurs atouts. »

Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour et adjoint parlementaire du premier ministre (volets projet Saint-Laurent et zones d'innovation)

« Nos établissements d'enseignement supérieur ont un rôle actif à jouer pour explorer de nouvelles avenues en matière d'innovation et de recherche et développement, notamment en lien avec les technologies numériques. Grâce aux zones d'innovation, nous réunirons des conditions propices à l'essor d'une économie durable : des expertises de pointe reconnues, des avantages concurrentiels, des talents prometteurs et des ambitions internationales pour le Québec. »

Danielle McCann, ministre de l'Enseignement supérieur

« Je suis très fière que notre gouvernement soutienne Technum Québec en lui attribuant la désignation officielle de zone d'innovation dans le domaine des composants microélectroniques. L'importante annonce d'aujourd'hui fait rayonner Bromont et la circonscription de Brome-Missisquoi à l'échelle internationale et confirme la position du C2MI comme leader de l'industrie des technologies de pointe. La reconnaissance de Technum Québec en tant que zone d'innovation par le ministère de l'Économie et de l'Innovation est le fruit d'un travail de longue haleine mené par la Société de développement économique de Bromont, l'équipe du C2MI et la Ville de Bromont. Je félicite tous ces acteurs pour leur vision, qui rassemble l'entrepreneuriat, l'industrie, la recherche et l'enseignement! De cette démarche innovante découleront croissance, réussite et prospérité pour notre région. » 

Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation, ministre responsable de la Condition féminine et députée de Brome-Missisquoi

« C'est avec une immense fierté et un grand enthousiasme que nous allons faire de la zone d'innovation Technum Québec une référence internationale en lui conférant un rôle de catalyseur. Technum Québec aura comme objectif de maximiser les interactions requises pour stimuler le foisonnement de nouvelles technologies numériques et leur commercialisation. Pour ce faire, elle mettra à profit les infrastructures existantes et se dotera de celles complémentaires et nécessaires au déploiement du plein potentiel du savoir et du savoir-faire numérique, et ce, dans tous les secteurs économiques. »

Normand Bourbonnais, président-directeur général de Technum Québec

« IBM Bromont est une installation de premier plan en matière d'assemblage et de tests de semi-conducteurs. Sa mission est de transformer les semi-conducteurs les plus avancés du monde en solutions microélectroniques de pointe, contribuant ainsi à renforcer la chaîne d'approvisionnement nord-américaine en cette période importante. IBM Bromont joue aussi un rôle essentiel dans la stimulation de l'innovation, en particulier pour l'assemblage de dispositifs photoniques sur silicium, où son apport est important pour l'avenir. Nous sommes fiers de renforcer encore notre partenariat avec la province de Québec et sa communauté scientifique et technologique de classe mondiale. »

Dave McCann, président d'IBM Canada

Faits saillants :

  • Le projet de zone d'innovation de Technum Québec est une initiative de la Ville de Bromont, de la Société de développement économique de Bromont (SODEB), du C2MI et de l'Université de Sherbrooke.
  • De calibre international, les zones d'innovation regroupent des acteurs de la recherche, de l'industrie ainsi que des milieux de l'enseignement et de l'entrepreneuriat afin de mettre en valeur les avantages concurrentiels et durables de celles-ci et de favoriser la culture d'innovation.
  • Elles proposent des milieux de vie attrayants de même que des infrastructures de transport et de communication qui encouragent les échanges à l'intérieur et à l'extérieur des zones.
  • Elles ont pour objectif de répondre aux trois grands enjeux suivants :
    • le passage de l'idée au marché, pour permettre la création et la croissance d'entreprises innovantes et la conquête de nouveaux marchés en favorisant la mise au point de technologies et de produits innovants;
    • l'attraction d'investissements privés, notamment étrangers, afin d'augmenter la productivité des entreprises québécoises;
    • la croissance économique propre et durable, en vue d'opérer une transition vers une économie à faible empreinte environnementale.
  • L'aide gouvernementale favorisera l'augmentation des collaborations entre les établissements d'enseignement et les industries, le renforcement des infrastructures technologiques ainsi que la promotion et l'animation des zones d'innovation.
  • Les propositions de zone d'innovation peuvent être soumises en continu. Elles sont analysées selon des critères de réussite et de sélection précis, dans le cadre d'un processus formel auquel participe un comité de recommandation interministériel du gouvernement du Québec.

Lien connexe :
Pour en savoir plus sur les zones d'innovation, consultez le www.economie.gouv.qc.ca/bibliotheques/zones-dinnovation/creation-de-zones-dinnovation.

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Annexe - Liste des projets d'infrastructure de recherche et de soutien à la recherche et développement prévus dans la zone d'innovation (ZI) Technum Québec

Organisation/infrastructure

Projet

Investissement

Aide financière

C2MI - Achat d'équipements

Nouveaux procédés de fabrication de MEMS

14,5 M$

10 M$

Chaîne d'innovation intégrée - Fonctionnement

Fonctionnement - C2MI

10,1 M$

4,6 M$

Chaîne d'innovation intégrée II - C2MI

Achat d'équipements

5,4 M$

4,9 M$

Subvention FRQNT

Soutien au déploiement de la ZI Technum Québec

3,5 M$

3,5 M$

Technum Québec

Gouvernement, fonctionnement et animation de la ZI

2,5 M$

1,7 M$

______________________________

1 La liste des projets est présentée en annexe.

 

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2022/03/c4194.html

Dernière mise à jour : 3 février 2022