QUÉBEC, le 8 déc. 2021 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Justice du Québec annonce le lancement d'un appel de projets afin de lutter contre la violence familiale en milieu autochtone.

Le programme vise notamment à : 

  • Mettre en place et renforcer les services pertinents à la disposition des personnes autochtones ayant commis des gestes ou des infractions en matière de violence familiale, de même que pour les couples et les familles;
  • Réduire la surreprésentation des Autochtones dans le système judiciaire parmi les personnes contrevenantes et les personnes victimes de violence familiale;
  • Favoriser la cohésion des intervenants en matière de violence familiale;
  • Favoriser une meilleure confiance des Autochtones envers la justice.

En présentant une demande, les organismes admissibles pourraient bénéficier d'un soutien financier allant jusqu'à 450 000 $ par année, selon le nombre de milieux desservis par le service proposé.

L'appel de proposition est en vigueur jusqu'au 30 janvier 2022 à 23 h 59.

Citations

« La violence familiale, qui inclut la violence conjugale, n'a pas sa place dans notre société. Nous sommes conscients que certains besoins se sont exacerbés avec la pandémie. Cet appel de projets nous permettra d'élaborer et de développer, en collaboration avec les différentes communautés, des mesures adaptées à leur réalité pour lutter contre la violence familiale en milieu autochtone. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et procureur général

« Il est essentiel que nous continuions de travailler en partenariat avec les communautés autochtones. J'ai espoir que cet appel de projets permettra de trouver des solutions concrètes, pensées par et pour les Premières Nations et les Inuit afin de contrer la violence familiale. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

« La lutte contre la violence faite aux femmes est une priorité de notre gouvernement. Cet appel de projets en est une nouvelle démonstration. C'est en travaillant ensemble et en unissant nos efforts que nous réussirons à enrayer ce fléau. »

Isabelle Charest, ministre responsable de la Condition féminine

Informations complémentaires

Cet investissement de 6 millions de dollars sur une période de 4 ans découle du budget gouvernemental de 222,9 millions de dollars pour prévenir et contrer la violence conjugale, dont 25,8 millions sont réservés pour des mesures propres aux milieux autochtones, comme annoncé en juin dernier.

Lien connexe

Pour en savoir plus sur le Programme de soutien aux services pour contrer la violence conjugale et familiale en milieu autochtone : https://bit.ly/3IgG9qy

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2021/08/c8748.html

Dernière mise à jour : 8 décembre 2021