QUÉBEC, le 22 oct. 2021 /CNW Telbec/ -Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d'action jeunesse 2021-2024, l'adjoint parlementaire du premier ministre, pour le volet jeunesse, Samuel Poulin, et le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, Benoit Charette, annoncent que le Secrétariat à la jeunesse du Québec investira 3 M $ sur trois ans, pour soutenir la démarche d'accompagnement et de soutien de la transition écologique à l'école, propulsée par le Lab22, le Laboratoire d'innovations sociales et environnementales. Ainsi, 19 écoles de 6 régions du Québec s'engagent, dès aujourd'hui, en faveur de la transition écologique et décident de passer de la parole aux actes. En implantant des pratiques écoresponsables génératrices d'impacts, ces écoles priorisent le développement d'une écocitoyenneté et d'un pouvoir agir chez les élèves. 

Le Lab22 a pour mission d'interpeller la population, particulièrement les jeunes, sur divers enjeux sociaux et environnementaux pour développer avec elle, des réponses novatrices qui visent à générer des transformations positives et durables pour les collectivités. Les activités du Lab22 couvrent trois champs d'action : l'appel à l'engagement pour une école écoresponsable qu'est le Pacte de l'école québécoise, la démarche d'accompagnement et de soutien de la transition écologique destinée aux écoles secondaires et le déploiement d'un réseau national de jeunes en innovation sociale et environnementale. 

Un engagement rigoureux, des écoles pionnières
Basée sur le Pacte de l'école québécoise, la démarche d'accompagnement et de soutien proposée par le Lab22 est structurante, démocratique, éducative et personnalisée. S'échelonnant sur une période de trois ans, elle vise à mettre en place les conditions favorables à la mobilisation et à l'action et à réduire le bilan de carbone des établissements accompagnés. 

Un projet national novateur et fédérateur
Avec un déploiement national qui, à terme, joindra plus de 300 000 personnes, dont 100 000 jeunes, le Lab22 accompagnera et soutiendra la transition écologique dans plus d'une cinquantaine d'écoles secondaires dans les différentes régions administratives du Québec. Une série d'événements nationaux et régionaux sera également réalisée pour mobiliser un nombre toujours plus grand d'établissements, partager les bonnes pratiques et reconnaître les intervenantes et intervenants de cette transition écologique. L'engouement est tel que les demandes se succèdent déjà pour les prochaines cohortes.

Citations :
« Les jeunes souhaitent, avec raison, passer davantage à l'action en matière d'environnement. Grâce au projet du Lab22, ceux-ci pourront agir concrètement dans leurs milieux. Et ils ne sont pas seuls à passer à l'action. Le gouvernement agit lui aussi pour lutter contre les changements climatiques avec, au premier chef, le Plan pour une économie verte 2030. C'est en unissant nos forces que nous réussirons à relever les nombreux défis que présente l'urgence climatique. Quand je regarde ce qu'on est en train de mettre en place et quand je regarde les jeunes, je suis rempli d'optimisme. Je sais que le Québec, grâce à sa relève, restera un leader dans la lutte contre les changements climatiques. Félicitations, et bon succès au Lab22 pour ce projet mobilisateur! »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval

« Notre gouvernement saisit l'urgence d'agir en ce qui concerne la protection de l'environnement et compte sur la jeunesse pour participer au travail indispensable de sensibilisation et d'éducation à l'écocitoyenneté. Cela commence par l'implantation d'un système de soutien pensé pour et par nos jeunes qui agissent sur le terrain et par la création de milieux de vie verts. Le Lab22 est un partenaire de choix pour atteindre ces fins et je suis fier que nos équipes gouvernementales se joignent à la leur dans l'élaboration de projets concrets et innovants, fort bien adaptés à la réalité des établissements scolaires du Québec. Il n'y a rien qu'une cohorte de jeunes inspirés ne peut accomplir, et nous allons nous assurer, ensemble, qu'ils aient tout le nécessaire et plus encore pour concrétiser leur vision d'avenir. »

Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre, pour le volet jeunesse

« L'équipe du Lab22 est fière de pouvoir contribuer au nouvel axe Environnement du Plan d'action jeunesse 2021-2024, en proposant la mise en place d'une démarche d'accompagnement structurante, démocratique, éducative et personnalisée, visant à soutenir les écoles secondaires et plus particulièrement les élèves dans la transition écologique. Aujourd'hui, ce sont 19 écoles secondaires de 6 régions qui s'engagent et se mobilisent en faveur de pratiques écoresponsables et du développement d'une écocitoyenneté et d'un pouvoir agir chez les élèves. Dans 3 ans, ce sera plus d'une cinquantaine d'écoles qui paveront la voie à l'avènement d'écoles écoresponsables au Québec. »

Dominic Vézina, directeur général du Lab22

Lien connexe :
Plan d'action jeunesse 2021-2024

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2021/22/c5315.html

Dernière mise à jour : 22 octobre 2021