MONTRÉAL, le 4 oct. 2021 /CNW Telbec/ - La ministre responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Mme Sonia LeBel, et le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, accompagnés de la présidente de la Fédération des intervenants de la petite enfance du Québec, Mme Valérie Grenon, annoncent une augmentation importante du financement accordé aux responsables d'un service de garde en milieu familial subventionné.

En septembre 2020, le gouvernement et la Fédération sont parvenus à une entente pour les responsables de services de garde. Cette entente prévoyait la mise sur pied d'un comité pour établir l'emploi analogue, c'est-à-dire dont les activités sont comparables à celles de ces personnes. Ce comité visait également à déterminer un financement comparable à la rémunération d'un emploi semblable.

L'offre du gouvernement tient compte des conclusions de ce comité. Ainsi, la subvention des responsables des services de garde sera majorée de manière importante, soit de près de 16 %, dès le 1er avril 2022. Concrètement, pour une personne responsable d'un service de garde à six enfants, le revenu net passera de 38 238 $ à 44 531 $ après l'application de l'entente. Si un poupon faisait partie de ces six enfants, ces sommes passeraient de 40 928 $ à 47 221 $.

Cette majoration aura un effet positif sur le maintien, voire l'augmentation de l'offre de garde en milieu familial, dans l'ensemble des régions du Québec, alors que les besoins de places en service de garde se font sentir.

En marge de cette entente, les négociations avec le personnel des centres de la petite enfance se poursuivent.

Citations : 
« Je suis ravie du travail de collaboration qui s'est fait entre le gouvernement et les partenaires du réseau. L'augmentation des subventions pour les responsables d'un service de garde en milieu familial tient compte de la charge de travail quotidienne de ces travailleuses autonomes, qui ne comptent pas leurs heures pour s'occuper de nos tout-petits. Pour s'assurer de la stabilité de ce réseau, et pour veiller à son développement, il fallait bonifier le financement donné pour ces services de garde et c'est ce que nous avons fait.  »

Sonia LeBel, ministre responsable de l'Administration gouvernementale
et présidente du Conseil du trésor

« Cette entente témoigne du sérieux du gouvernement dans sa volonté de relancer la garde en milieu familial, qui s'est fragilisée depuis 2014. Je veux dire aux milliers de femmes et hommes qui accueillent des enfants dans leur maison : vous pouvez compter sur nous. Vous êtes des piliers importants pour nous aider à arriver à notre objectif de compléter le réseau des services de garde et pour que chaque enfant puisse y avoir une place. Ce sont toutes les familles du Québec qui sont gagnantes de l'entente que nous annonçons aujourd'hui. »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

« Les responsables en services éducatifs en milieu familial fondaient beaucoup d'espoir sur les résultats du comité et elles n'ont pas été déçues! Après plus de 25 rencontres conjointes avec le ministère de la Famille et le Secrétariat du Conseil du trésor, un travail rigoureux a été réalisé pour reconnaître la spécificité des milieux familiaux régis et subventionnés. La collaboration des derniers mois permet aujourd'hui d'en arriver à une conclusion qui valorise ces milieux et qui permettra d'attirer de nouvelles personnes pour exercer ce métier.  »

Valérie Grenon, présidente de la Fédération des intervenants de la petite enfance du Québec

Lien connexe :
www.tresor.gouv.qc.ca 

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2021/04/c8160.html

Dernière mise à jour : 4 octobre 2021