QUÉBEC, le 1er avril 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce la mise en œuvre du Programme de mobilité internationale plus (PMI+) d'ici quelques semaines ainsi que l'entrée en vigueur et l'élargissement d'un nouvel assouplissement au Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) dès le 24 mai 2022.

PMI+

La mise en œuvre du PMI+ constitue une nouvelle voie rapide pour des travailleuses et des travailleurs étrangers sélectionnés par le Québec qui n'ont pas encore obtenu leur résidence permanente et qui répondent aux besoins de main-d'œuvre. Ce nouveau programme vise les personnes qui détiennent un Certificat de sélection du Québec délivré dans le cadre d'un programme de sélection des travailleurs qualifiés et qui résident toujours à l'étranger, plus précisément :

  • Les personnes qui possèdent une expérience de travail dans un secteur prioritaire visé par l'Opération main-d'œuvre, ou encore dans une profession évaluée en déficit de main-d'œuvre dans l'ensemble du Québec;

ou

  • Les personnes qui détiennent une offre d'emploi permanent d'un employeur du Québec, validée par le MIFI.

Concrètement, 7 000 personnes par année, sélectionnées à titre de travailleuse qualifiée ou de travailleur qualifié, pourront recevoir un permis de travail ouvert de la part d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Avec ce permis de travail, les personnes pourront donc arriver au Québec plus rapidement et amorcer leur intégration en emploi, en attendant l'obtention de la résidence permanente. Le PMI+ représente un avantage économique et social important pour le Québec, en particulier dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre.

PTET

Toujours dans l'optique de faciliter et d'accélérer la venue de travailleuses et de travailleurs étrangers temporaires qui répondent aux besoins en main-d'œuvre du Québec, un nouvel assouplissement du Programme des travailleurs étrangers temporaires, annoncé en août dernier, entrera en vigueur, soit l'admissibilité au traitement simplifié de professions peu spécialisées (de niveau C selon la Classification nationale des professions).

Au total, ce sont 65 nouvelles professions qui s'ajouteront à la Liste des professions admissibles au traitement simplifié, laquelle n'a toujours compris que des professions spécialisées. De plus, la protection des travailleuses et des travailleurs étrangers temporaires s'appliquera désormais à toutes les professions à bas salaire de la Liste des professions admissibles au traitement simplifié. Notons que cette protection découle d'un consensus de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT). Cet assouplissement permettra aux entreprises d'avoir un accès simplifié à l'embauche de travailleuses et de travailleurs étrangers tout en améliorant la protection de ces derniers et ainsi, de mieux répondre à leurs besoins d'effectifs dans des secteurs clés de notre économie.

Citation

« Ces mesures font suite à l'entente conclue le 4 août dernier entre Ottawa et Québec pour faciliter l'arrivée de travailleuses et de travailleurs afin d'appuyer les entreprises qui sont aux prises avec des enjeux de recrutement. Grâce à la mise en place de ces moyens, on accélère la venue de ces travailleuses et de ces travailleurs étrangers qui pourront rapidement mettre à contribution leurs compétences professionnelles. Dans le contexte actuel de pénurie de main-d'œuvre, il s'agit d'une bouffée d'air frais pour les employeurs et pour répondre aux besoins économiques du Québec. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants 

  • Rappelons que les mesures annoncées aujourd'hui découlent de l'entente conclue avec le gouvernement fédéral le 4 août 2021. Dans le cadre de cette entente, des travaux ont été menés afin que les programmes d'immigration temporaire soient mieux adaptés aux besoins économiques du Québec. Jusqu'ici, ces travaux ont permis la mise en œuvre d'assouplissements visant à exempter certaines professions des exigences d'affichage et de démonstration des efforts de recrutement local et à augmenter la proportion de travailleuses et de travailleurs étrangers temporaires occupant des postes à bas salaire permise par lieu de travail dans certains secteurs d'activité économique.
  • En octobre 2021, le gouvernement du Québec a soumis au gouvernement fédéral une liste de professions pour inclusion au traitement simplifié. Cette liste faisait l'objet d'un consensus établi lors de consultations réalisées par la Commission des partenaires du marché du travail. La CPMT est une instance de concertation nationale qui réunit les dirigeantes et les dirigeants représentant les entreprises, la main-d'œuvre, les organismes communautaires actifs dans le domaine de l'employabilité, le milieu de l'enseignement et les ministères à vocation économique et sociale.
  • À partir du 24 mai 2022, en matière de protection des travailleuses et des travailleurs, les employeurs devront assumer les frais de transport (billets d'avion) et la couverture d'assurance maladie et s'assurer que les travailleuses et les travailleurs sont logés adéquatement, pour toutes les professions à bas salaire de la Liste des professions admissibles au traitement simplifié, peu importe leur niveau de compétence.
  • Parmi les professions ajoutées à la Liste des professions admissibles au traitement simplifié, on retrouve notamment : les préposées et les préposés aux bénéficiaires, les aides-enseignantes et les aides-enseignants aux niveaux primaire et secondaire, les conductrices et les conducteurs de camions de transport, les opératrices et les opérateurs de machines d'usinage et les bouchères et les bouchers industriels.

Pour en savoir plus sur les activités du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, suivez-le sur les médias sociaux :

facebook.com/TravailEmploiSolidaritésocialeQuébec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

twitter.com/Gouv_MTESS Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

linkedin.com/ministere-travail-emploi-solidarite-sociale-quebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Pour en savoir plus sur les activités du ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, suivez-le sur les médias sociaux :

https://www.facebook.com/mifiquebec/ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

https://twitter.com/mifi_qc Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

https://www.linkedin.com/company/ministere-immigration-francisation-integration-quebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2022/01/c2445.html

Dernière mise à jour : 1er avril 2022