MAURICIE, QC, le 14 mars 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, accompagné de madame Marie-Louise Tardif, adjointe parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (volet forêts) et députée de Laviolette-Saint-Maurice, et de M. Simon Allaire adjoint parlementaire de la ministre responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor et député de Maskinongé annoncent aujourd'hui un soutien financier de 2 108 016 $ à quatre organismes de la région de la Mauricie pour favoriser l'intégration en français des personnes immigrantes.

Grâce à ce soutien financier, les organismes à but non lucratif comme le Service d'accueil des nouveaux arrivants (SANA) de Trois-Rivières, le SANA de Shawinigan, le SANA de la MRC de Maskinongé et Développement Mauricie, pourront réaliser des projets locaux ou régionaux qui visent à promouvoir les relations interculturelles entre Québécoises et Québécois de toutes les origines dans leur communauté.

Le Programme d'appui aux collectivités permet au gouvernement de travailler de concert avec les organismes à but non lucratif et les coopératives afin de réunir les conditions propices à l'attraction et à l'intégration des personnes immigrantes et des autres minorités ethnoculturelles dans les régions du Québec.

Régionalisation de l'immigration

Rappelons que depuis 2019, le gouvernement a investi de façon importante pour mieux intégrer les personnes immigrantes en région. Pour atteindre une meilleure régionalisation de l'immigration, un vaste déploiement a été réalisé sur l'ensemble du territoire, par la mise en place de neuf directions régionales et de 74 points de services dans l'ensemble des régions du Québec.

Les actions des directions régionales comme celle de la Mauricie, de concert avec tous les partenaires du milieu, contribuent à faciliter l'intégration en français des personnes immigrantes et à favoriser leur établissement dans les régions.

Citations :

« Avec l'investissement de plus de 2,1 M$ annoncé aujourd'hui, ce sont autant les personnes immigrantes qui décident de s'établir en Mauricie que la région qui en seront gagnantes. Ce que nous souhaitons avec ce Programme, c'est créer des milieux de vie ouverts à la diversité pour faciliter l'intégration des personnes immigrantes dans nos régions et leur permettre de participer pleinement, en français, à notre société. Ce travail ne pourrait se faire sans la collaboration des organismes comme ceux d'aujourd'hui qui sont engagés dans leur communauté. C'est de cette façon que tous ensemble, nous mettons en place les conditions gagnantes pour une immigration réussie et une meilleure vitalité des régions ! »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Les personnes immigrantes constituent une grande richesse pour notre collectivité : leurs compétences, leurs expériences et leurs talents sont très précieux. C'est pourquoi cette mobilisation est si importante pour multiplier les occasions d'échanges qui permettront à la Mauricie d'être encore plus ouverte à la diversité, et ce, au bénéfice de tous. »

Sonia LeBel, députée de Champlain, ministre responsable de l'Administration gouvernementale, présidente du Conseil du trésor, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne et ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Réforme électorale

« Je tiens à saluer l'excellent travail que fait toute l'équipe du SANA à Shawinigan. Vous êtes à l'écoute des nouvelles arrivantes et des nouveaux arrivants et vous inventez des façons de faire, des activités de collectes de fonds et de maillage innovantes qui réussissent. Bravo. À Shawinigan, la diversité culturelle est très présente. Des gens de plus d'une soixantaine de pays y vivent. Ces initiatives pour mieux intégrer nos nouvelles arrivantes et nouveaux arrivants sont très précieuses et permettent de relever le défi de garder ces familles chez nous à long terme. »

Marie-Louise Tardif, adjointe parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (volet forêts) et députée de Laviolette-Saint-Maurice

« Le SANA de Maskinongé fait un travail colossal pour accueillir nos nouvelles arrivantes et nouveaux arrivants comme il se doit. L'organisme s'assure d'un maillage avec les différents acteurs du milieu, afin que les personnes immigrantes puissent vivre une intégration positive au sein de notre belle circonscription. Merci à Jonner Mina et à toute son équipe pour le travail essentiel qui contribue grandement à notre essor économique ! »

Simon Allaire, adjoint parlementaire de la ministre responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor et député de Maskinongé

Faits saillants :

  • Le Volet II du Programme d'appui aux collectivités s'adresse aux organismes à but non lucratif (OBNL) et aux coopératives dont les projets incluent la promotion de relations interculturelles harmonieuses et la tenue de rencontres interculturelles entre Québécoises et Québécois de toutes les origines.
  • Annoncée le 13 octobre dernier, l'enveloppe totale accordée au Volet II du PAC par le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration est de 23 317 599 $ pour soutenir la réalisation de 85 projets sur une période de trois ans, et ce, dans l'ensemble des régions du Québec.
  • Pour l'année 2021-2022, le Ministère a engagé pour le Volet II du PAC, une enveloppe totale de 8,3 M$ pour les 85 ententes signées dans les 17 régions du Québec.

Lien connexe :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2022/14/c8249.html

Dernière mise à jour : 14 mars 2022