QUÉBEC, le 30 avril 2021 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, confirme que, dès demain, le taux général du salaire minimum sera porté à 13,50 $ l'heure, ce qui représente une hausse de 0,40 $. Cette augmentation de 3,1 % permettra d'atteindre, pour la période 2021-2022, la cible d'un ratio de 50 % entre le taux général du salaire minimum et le salaire horaire moyen.

La hausse du taux général du salaire minimum permet d'assurer une rémunération équitable, sans nuire à l'emploi ou à la compétitivité des entreprises. De plus, cette augmentation contribue à réduire les inégalités salariales en augmentant le pouvoir d'achat des salariés concernés, soit 287 000 personnes au Québec, dont 164 700 femmes.

Ainsi, à compter de demain, le 1er mai :

  •  le taux général du salaire minimum passera à 13,50 $ l'heure (+0,40 $);
  •  le salaire minimum payable aux salariés rémunérés au pourboire sera de 10,80 $ l'heure (+0,35 $);
  •  le salaire minimum payable à un salarié affecté exclusivement durant une période de paie à la cueillette de framboises ou de fraises sera respectivement de 4,01 $ (+0,12 $) et de 1,07 $ (+0,03 $) du kilogramme.

Citation :

« Comme je vous l'ai annoncé en décembre dernier, le salaire minimum sera haussé dès demain afin de soutenir nos travailleuses et nos travailleurs et de leur permettre d'améliorer leur pouvoir d'achat. La situation actuelle de la crise sanitaire ayant des répercussions sur l'ensemble du marché du travail, nous avons pris en considération ces enjeux afin de déterminer l'augmentation cette année. Cette hausse nous permet de diminuer la pauvreté, sans nuire à la compétitivité des entreprises, notre objectif étant que toutes et tous puissent participer à notre enrichissement collectif. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Fait saillant :

  • Les différents taux de salaire minimum sont déterminés par voie de règlement. Le Règlement modifiant le Règlement sur les normes du travail a été publié à la Gazette officielle du Québec (GOQ) le 23 décembre 2020, pour une période de consultation publique de 45 jours. Le Règlement sur les normes du travail, qui entrera en vigueur à compter du 1er mai 2021, a été publié à la GOQ le 14 avril 2021.
  • La hausse du salaire minimum de 0,40 $ l'heure permet de maintenir la cible d'un ratio de 50 % entre le salaire minimum et le salaire horaire moyen lors de la période 2021-2022. Cette augmentation respecte la capacité de payer des entreprises, tout en limitant les coûts liés au taux de roulement de la main-d'œuvre.
  • Le salaire minimum payable à un salarié rémunéré au pourboire est haussé de 0,35 $ l'heure pour atteindre 10,80 $ l'heure, ce qui permet de maintenir un écart de 20 % avec le taux général du salaire minimum. Cette hausse permet notamment de donner une marge de manœuvre aux employeurs de la restauration pour qu'ils augmentent la rémunération de leur personnel (par exemple celle des cuisiniers).
  • Les hausses du salaire minimum payable aux cueilleurs de framboises et de fraises visent à les augmenter de manière proportionnelle au taux général du salaire minimum.

Pour en savoir plus sur les activités du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, suivez-le sur les médias sociaux :

facebook.com/TravailEmploiSolidaritésocialeQuébec

twitter.com/Gouv_MTESS

linkedin.com/company/ministere-travail-emploi-solidarite-sociale-quebec

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2021/30/c0486.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 30 avril 2021