GRANBY, QC, le 8 juill. 2021 /CNW Telbec/ - La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, et le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, annoncent que dès aujourd'hui les MRC Brome-Missisquoi et de La Haute-Yamaska, qui étaient localisées dans la région de la Montérégie, sont à présent intégrées à celle de l'Estrie.

Cette révision des limites administratives du Québec répond à une demande des élus et d'acteurs du milieu. Rappelons qu'au fil des ans, plusieurs consultations à cet effet se sont déroulées auprès des MRC, des ministères et organismes gouvernementaux desservant ces territoires. Notons que les deux MRC qui étaient dans la Montérégie sont desservies dans certains cas par des directions régionales ou des centres de services gouvernementaux localisés en Estrie. Cette situation avait pour conséquence de complexifier le travail de concertation et de développement. La réalisation de certains dossiers s'avérait également plus complexe.

De plus, le 11 octobre 2019, la Table des MRC de l'Estrie a demandé, par résolution, que la dénomination de la région administrative de l'Estrie révisée puisse devenir la région des Cantons-de-l'Est. En ce sens, une consultation publique sera menée au cours des prochains mois afin de sonder l'opinion de la population sur ce changement de nom, qui devra ensuite être approuvé par le gouvernement. Les modalités de consultation seront dévoilées prochainement. Par ailleurs, un comité de transition, formé des principaux représentants politiques municipaux et piloté par le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, a été mis sur pied. Il permettra, notamment, de traiter la question de la desserte des services gouvernementaux suivant le transfert des deux MRC en Estrie.

Citations :

« Ce transfert des MRC Brome-Missisquoi et de La Haute-Yamaska en Estrie répond à un besoin du milieu municipal de toujours mieux servir la population. Il contribuera au développement socioéconomique de la région et favorisera la réalisation de projets porteurs sur ce territoire. Je salue les efforts déployés par les élus et les intervenants concernés. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

« J'ai été à l'écoute des élus municipaux concernant ce dossier et nous avons travaillé en concertation afin de nous assurer que notre décision finale ait des retombées positives pour toute la communauté. Nos réflexions et les consultations que nous avons tenues ont clairement démontré que nous devions remédier à cette situation pour favoriser la vitalité des deux MRC. Dans cette optique, je suis heureux que notre gouvernement ait appuyé la demande de révision des limites de l'Estrie. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Je suis heureuse d'avoir pu accompagner les élus dans la démarche de réflexion qui leur a permis de choisir d'adhérer au projet de transfert de région administrative. Cet exercice de consultation aura également mis en lumière le fort sentiment d'appartenance et de fierté pour la région de l'Estrie des communautés des MRC Brome-Missisquoi et de La Haute-Yamaska. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation, ministre responsable de la Condition féminine et députée de Brome-Missisquoi

« Il nous appartient de poursuivre le travail de collaboration ensemble vers un développement structurant commun. Les neuf MRC que nous représentons maintenant peuvent être fières d'être au service de la population de notre territoire estrien. »

Hugues Grimard, président de la Table des MRC de l'Estrie, préfet de la MRC des Sources, maire de Val-des-Sources

« Voilà maintenant près de trois ans que le conseil de la MRC a adopté sa première résolution demandant que La Haute-Yamaska soit transférée en Estrie. Nous sommes ravis de l'annonce d'aujourd'hui, bien que nous ayons bâti de solides relations en Montérégie. Plus que tout, nous sommes heureux pour nos citoyens qui cesseront de subir les contrecoups de la situation ambiguë dans laquelle nous nous trouvions. »

Paul Sarrazin, préfet de la MRC de la Haute-Yamaska, maire de Sainte-Cécile-de-Milton

« C'est avec enthousiasme que la MRC Brome-Missisquoi rejoint l'Estrie pour reformer le grand territoire des Cantons-de-l'Est. Je suis fier de notre démarche et je suis convaincu que la nouvelle Estrie ressemblera à chacun des visages des MRC qui la composent. »

Patrick Melchior, préfet de la MRC Brome-Missisquoi, maire de de Farnham

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, suivez-nous dans les médias sociaux :

Facebook

Twitter

LinkedIn

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/July2021/08/c4842.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 8 juillet 2021