QUÉBEC, le 30 août 2021 /CNW Telbec/ - La députée de Côte-du-Sud, Mme Marie-Eve Proulx, annonce, au nom de la ministre Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, que le gouvernement du Québec a procédé à la désignation du paysage culturel patrimonial des Pointes-aux-Iroquois-et-aux-Orignaux, situé à Rivière-Ouelle dans le Bas-Saint-Laurent.

C'est la toute première fois qu'un gouvernement désigne un paysage culturel patrimonial en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. Par ce geste, le gouvernement du Québec souhaite contribuer à la conservation et à la mise en valeur des caractéristiques paysagères remarquables de ce territoire qui présente un intérêt historique, emblématique et identitaire.

Le paysage culturel patrimonial des Pointes-aux-Iroquois-et-aux-Orignaux est un territoire composé d'une avancée de terre formée par une succession de crêtes rocheuses boisées qui sont parallèles au fleuve Saint-Laurent. La superficie approximative de ce territoire est de 1 161 830 m2. Il contient, dans ses limites, la pointe aux Iroquois, la pointe aux Orignaux, le littoral entre les deux pointes, dont le secteur de l'anse des Mercier et le secteur est du Camp Canawish, ainsi que des éléments du relief formant les limites sud du territoire.

Citations

« La désignation du paysage culturel patrimonial  des Pointes-aux-Iroquois-et-aux-Orignaux est non seulement une première, mais aussi une reconnaissance par le gouvernement des caractéristiques paysagères remarquables de ce territoire. Je suis persuadée que sa désignation aura un effet de levier pour la protection et la mise en valeur des paysages culturels québécois ainsi que pour l'attractivité de la région. J'invite les Québécoises et les Québécois à visiter cette région qui fait notre fierté afin d'en mesurer toute la beauté et la richesse. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

« Le patrimoine culturel contribue en grande partie au dynamisme touristique des régions. Le Bas-Saint-Laurent possède de nombreux paysages dont nous pouvons être fiers. C'est avec beaucoup d'enthousiasme que je vous convie à les découvrir, en débutant bien sûr par le paysage culturel patrimonial des Pointes-aux-Iroquois-et-aux-Orignaux de Rivière-Ouelle. Je suis très fière que le gouvernement du Québec contribue à sa conservation et à sa mise en valeur. »

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent

« Toutes les personnes qui se sont engagées dans cette démarche, tant celles de la Municipalité de Rivière-Ouelle que celles de la MRC de Kamouraska, ont raison d'être fières de cette première désignation d'un paysage culturel patrimonial par le gouvernement du Québec. Le milieu a instauré lui-même cette démarche et c'est tout à son honneur! Tout comme vous, je suis aussi très fière, et avec raison, que notre territoire soit le premier à être reconnu de cette façon. Je tiens également à vous remercier et à vous saluer pour les efforts investis au cours des années afin que ce magnifique paysage culturel patrimonial soit reconnu et mis en valeur. »

Marie-Eve Proulx, députée de Côte-du-Sud

Faits saillants

  • Ce sont la Municipalité de Rivière-Ouelle et la MRC de Kamouraska qui ont proposé la désignation de ce paysage culturel patrimonial.
  • Les caractéristiques paysagères remarquables du paysage culturel patrimonial des Pointes-aux-Orignaux-et-aux-Iroquois reposent sur les caractéristiques naturelles du secteur, le cadre bâti, la pratique de la pêche à l'anguille, la qualité visuelle et les vues ouvertes sur l'estuaire du fleuve Saint-Laurent, les aménagements paysagers, le patrimoine archéologique et les activités culturelles, récréatives et communautaires qui sont étroitement associées au secteur.
  • Cette désignation permet à la Municipalité de Rivière-Ouelle et à la MRC de Kamouraska d'encadrer les interventions réalisées dans le paysage culturel patrimonial. Ces dernières devront dorénavant être conformes aux outils régionaux de planification et aux règlements municipaux qui auront intégré le contenu du plan de conservation élaboré par la Municipalité et la MRC
  • La Loi sur le patrimoine culturel prévoit que le gouvernement peut, sur la recommandation de la ministre de la Culture et des Communications, désigner un paysage culturel patrimonial. Cette désignation est un statut juridique attribué dans le but de mettre en valeur un territoire reconnu par une collectivité pour ses caractéristiques paysagères remarquables qui résultent de l'interrelation de facteurs naturels et humains, qui méritent d'être conservées et, le cas échéant, d'être mises en valeur en raison de leur intérêt historique, emblématique ou identitaire.
  • La procédure de désignation d'un paysage culturel patrimonial prévue dans la Loi est particulière à ce statut juridique. Elle comprend plusieurs étapes et repose sur une approche participative des intervenants locaux et régionaux concernés.

Liens connexes

Répertoire du patrimoine culturel du Québec 

Suivez le Ministère dans les médias sociaux                  Twitter: @MCCQuebec

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2021/30/c4298.html

Dernière mise à jour : 30 août 2021