Cet événement hybride, qui se tenait à Québec en présence de plus d’une centaine d’actrices et acteurs du milieu, a permis de dresser le bilan des cinq dernières années de mise en œuvre de la PMD et a constitué un moment privilégié d’échanges en vue de bâtir le prochain plan d’action de cette politique.

La vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Mme Geneviève Guilbault, s’est adressée à un auditoire très attentif pour lancer ce rendez-vous tant attendu.

La PMD couvre les trois dimensions du développement durable, soit environnementale, économique et sociale, et aborde les transports collectif, actif, routier, maritime, aérien et ferroviaire, ainsi que les interventions sur le réseau routier, le tout dans une perspective intégrée. Vraisemblablement en vigueur jusqu’en 2030, elle est mise en œuvre par l’entremise de différents plans d’action qui permettront de maintenir le cap vers les objectifs à atteindre.

Cette année, le Forum a donné l’occasion de faire connaître aux partenaires les résultats obtenus à l’issue du premier plan d’action quinquennal, afin de réfléchir collectivement aux meilleurs moyens de façonner la mobilité durable de demain. D’ailleurs, le Comité de suivi de la PMD y tenait une place de choix et a pu s’exprimer à travers un panel composé de quatre de ses représentants.

Au cours de cet événement riche en discussions, le Ministère a pu entendre plusieurs pistes intéressantes qui l’aideront à concevoir le prochain Plan d’action de la PMD, dont le dévoilement est prévu au printemps 2024.

Dernière mise à jour : 1er novembre 2023