Québec (Québec), le 9 avril 2021 – L’environnement et les technologies propres seront des éléments clés de la relance économique. Les enjeux liés à la lutte contre les changements climatiques étaient bien présents avant la COVID-19, mais la pandémie représente une occasion unique d’augmenter la cadence en matière de virage vert. Dans le monde, 91 % du plastique se transforme en déchet, et le recyclage ne suffit pas puisque seulement 14 % des emballages sont collectés.

L’enjeu des plastiques à usage unique stimule le marché des bioplastiques biodégradables, une solution durable à laquelle adhèrent les deux ordres de gouvernement. Fondée sur le modèle d’économie circulaire, BOSK Bioproduits vise à réduire l’accumulation de déchets de ce type dans le monde en offrant une alternative écologique pour remplacer les matières plastiques produites à partir de matières pétrochimiques.

Un projet en technologies propres pour une économie forte

Dans cette optique, le député de Louis–Hébert et secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Joël Lightbound, au nom de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), et le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, Pierre Dufour, ont annoncé aujourd’hui des appuis financiers totalisant plus d’un million de dollars à BOSK Bioproduits.

Ce soutien financier comprend une contribution remboursable de 400 000 $ accordée par le gouvernement du Canada en vertu du programme Croissance économique régionale par l’innovation (CERI) de DEC. Cette contribution permettra à l’entreprise de Québec d’accroître ses capacités de production et de commercialisation de composés de bioplastiques compostables et mènera à la création de 3 emplois. Une contribution non remboursable de 603 012 $ est également attribuée par le gouvernement du Québec par l’entremise du Programme Innovation Bois (PIB) administré par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) du Québec. Récemment bonifiée, l’enveloppe du PIB se chiffre à 150,5 M$ jusqu’au 31 mars 2024. Il assure un soutien à des projets qui, à terme, mèneront notamment à l’ingénierie de nouveaux procédés de transformation ainsi qu’à la commercialisation de solutions innovantes.

Enfin, une subvention distincte d’un million de dollars du gouvernement du Canada a également été annoncée par monsieur Lightbound au nom de l’honorable Seamus O’Regan Jr., ministre de Ressources naturelles Canada.

BOSK Bioproduits Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. développe, fabrique et distribue des composés à base de PHA (polyhydroxyalcanoates), 100 % biosourcés (conçus à partir de matière naturelle, donc renouvelable) et compostables. Ces composés sont vendus sous forme de granules aux fabricants de produits de plastique pour substituer leurs homologues pétrochimiques.
Les pratiques d’affaires durables et les technologies propres peuvent aider les PME à offrir des produits de qualité égale ou supérieure avec moins de ressources, d’énergie et de déchets. Les entreprises et les organismes ont beaucoup à gagner à mettre en place des mesures environnementales qui leur permettront de maintenir leur compétitivité et d’atténuer les impacts climatiques futurs, en plus de répondre à la demande mondiale croissante en matière de technologies propres.

Citations

« Le gouvernement du Canada encourage les PME innovantes et reconnaît la nécessité d’intervenir en fonction des forces et des atouts de chaque région. C’est ainsi que le soutien de DEC à BOSK Bioproduits pour accroître ses capacités de production et de commercialisation permettra à la région de Québec de se positionner avantageusement pour participer à une relance économique verte. »

Joël Lightbound, député de Louis-Hébert et secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Notre gouvernement prend des engagements concrets pour démontrer qu’économie forte et environnement sain vont de pair. Et c’est exactement ce que représente notre contribution de 400 000 $ dans les technologies propres de bioplastiques compostables développées par BOSK. En aidant nos PME québécoises à devenir plus novatrices et concurrentielles et en soutenant l’innovation pour le développement de technologies et de produits plus verts, nous préparons du même coup le Canada et les Canadiens à notre relance économique et nous préparons la croissance d’emplois d’aujourd’hui et de demain. »

L’honorable Mélanie Joly, députée d’Ahuntsic-Cartierville, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de DEC

« La participation du gouvernement du Québec à l’initiative mise de l’avant par Bosk Bioproduits servira de levier important pour générer des investissements stratégiques. Elle permettra de concrétiser un projet innovant issu de la détermination et de la créativité de celles et ceux qui donnent vie et qui contribuent au rayonnement de cette entreprise. Le Programme Innovation Bois du MFFP aura un rôle important à jouer dans la relance économique québécoise. C’est pourquoi je suis extrêmement fier de l’annonce d’aujourd’hui. »

Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

Faits en bref

  • Le secteur des technologies propres représente 3,2 % du PIB du Canada et compte 317 000 emplois au pays. Plus de 850 entreprises de technologies propres contribuent à positionner le Canada premier des pays du G20 sur l’indice mondial de l’innovation dans les technologies propres et quatrième au niveau mondial.
  • L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, est également la ministre responsable des six agences de développement régional (ADR), dont DEC.
  • DEC avait pour cible des investissements minimaux en technologies propres de l’ordre de 25 M$ pour l’année 2019-2020. Cette cible a été largement dépassée avec près de 42 M$ investis dans 161 projets visant l’amélioration de la performance environnementale, l’utilisation de technologies moins énergivores ou le développement de technologies permettant de réduire l’empreinte environnementale des entreprises.
  • DEC est le partenaire fédéral clé du développement économique régional au Québec. Grâce à ses 12 bureaux d’affaires régionaux, DEC accompagne les entreprises, les organismes d’appui et toutes les régions du Québec vers l’économie de demain.
  • Fort de plus de 195 projets acceptés en date du 1er avril 2021, le Programme Innovation Bois du MFFP est au cœur de l’accroissement de la compétitivité de l’industrie québécoise des produits forestiers. Preuve que sa popularité ne se dément pas, les subventions accordées, qui totalisent près de 125 M$, ont généré des investissements totaux de près de 950 M$. Sur le plan des emplois, quelque 9 000 postes ont été consolidés et plus de 1 000 nouveaux emplois ont été créés.

Liens connexes

Restez branchés 

Suivez DEC sur les réseaux sociaux Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. 

Consultez les nouvelles Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. de DEC 

Pour obtenir des renseignements sur le MFFP, consultez le mffp.gouv.qc.ca Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et les réseaux sociaux : 
https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. 
https://twitter.com/MFFP_Quebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
 

Dernière mise à jour : 9 avril 2021