MONTRÉAL, le 21 févr. 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce un investissement de 17,6 millions de dollars pour des formations de courte durée rémunérées en alternance travail-études dans le secteur stratégique du génie ainsi que des mesures bonifiées pour le domaine de la construction. Ces actions s'ajoutent à celles déjà annoncées au cours des dernières semaines dans le cadre de l'Opération main-d'œuvre.

Formations de courte durée en alternance travail-études

Les formations en génie seront offertes par l'entremise du Programme de formations de courte durée privilégiant les stages dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail (COUD). 

Ce soutien contribuera à former et à requalifier 850 travailleuses et travailleurs dans le domaine du génie, dans plusieurs régions du Québec, d'ici 2026-2027. Outre les coûts des formations, les salaires des participantes et des participants seront couverts pendant les heures d'études et de stage. Les programmes d'études visés conduisent à des attestations d'études collégiales (AEC) dans les domaines du génie civil, du génie mécanique, du génie industriel et du génie de fabrication.

Ce volet du programme COUD met l'accent sur les professions du secteur du génie qui sont particulièrement sollicitées pour des projets de construction, d'infrastructures, d'installations et d'équipement, ce qui permet d'avoir un effet multiplicateur sur de nombreux autres secteurs.

Génie et construction : des secteurs stratégiques pour l'économie du Québec

La construction fait également l'objet d'un soutien accru du gouvernement du Québec dans le cadre de l'Opération main-d'œuvre. Entre autres, les métiers de la construction bénéficient du soutien bonifié à la formation des personnes sans emploi qui offre une allocation de 475 $ par semaine aux participantes et aux participants. Cette initiative représente une somme de 70,2 millions de dollars sur cinq ans, pour le secteur de la construction, ce qui s'ajoute aux 32,4 millions de dollars accordés en 2021 à la formation dans le cadre du Plan construction.

Pour la période s'échelonnant de 2020-2021 à 2025-2026, 102,6 millions de dollars sont disponibles pour soutenir la formation et l'attraction de travailleurs dans le secteur de la construction. L'ensemble des mesures contribuera à l'arrivée de 60 000 nouveaux travailleurs dans ce secteur. 

L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans le cadre de l'Opération main-d'œuvre lancée le 30 novembre dernier par le gouvernement du Québec pour aider notamment des secteurs stratégiques pour l'économie du Québec à faire face aux défis liés à la pénurie de la main-d'œuvre. L'objectif est d'attirer, de recruter et de former 110 000 travailleurs qualifiés dans les secteurs des TI, du génie et de la construction.

Citation :

« Ces mesures s'ajoutent à plusieurs autres initiatives mises en œuvre dans le cadre de l'Opération main-d'œuvre afin d'ajouter des dizaines de milliers de travailleurs et travailleuses dans des secteurs stratégiques comme le génie, la construction et les TI. Notre gouvernement priorise ces professions parce qu'elles contribuent à la prospérité de l'ensemble de l'économie en augmentant la productivité des autres secteurs. De plus, ce sont des emplois bien rémunérés dans des industries en croissance. La formation et la requalification sont au cœur de nos efforts pour combattre la pénurie de main-d'œuvre. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants :

  • Les projets de formation offerts dans le cadre du programme COUD sont soumis et pilotés par des promoteurs collectifs Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (comités sectoriels de main-d'œuvre, associations de travailleurs ou d'employeurs, organismes en employabilité, etc.) en collaboration avec des institutions d'enseignement.
  • La CPMT est une instance de concertation nationale qui réunit les dirigeants représentant les entreprises, la main-d'œuvre, les organismes communautaires actifs dans le domaine de l'employabilité, le milieu de l'enseignement et les ministères à vocation économique et sociale.
  • Les détails du COUD-génie-TI sont disponibles ici Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Pour en savoir plus sur les activités du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, suivez-le sur les médias sociaux :

facebook.com/TravailEmploiSolidaritésocialeQuébec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

twitter.com/Gouv_MTESS Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

linkedin.com/company/ministere-travail-emploi-solidarite-sociale-quebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2022/21/c4529.html

Dernière mise à jour : 21 février 2022