QUÉBEC, le 7 juin 2021 /CNW Telbec/ - La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a inauguré, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, les services offerts par le Vaccin-O-Bus. Il s'agit d'une initiative du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale.

Avec une capacité de 130 vaccins par jour, cette mini-clinique de vaccination mobile sans rendez-vous sera composée d'une équipe de quatre personnes, soit deux infirmières, une personne en soutien à la vaccination et un chauffeur. Elle sillonnera les routes de la région de la Capitale-Nationale pour aller à la rencontre des gens et leur offrir d'être vaccinés.

L'objectif du projet est de rapprocher le vaccin des citoyens en se rendant dans des endroits ciblés où le pourcentage de gens vaccinés est moins élevé. Selon les besoins, la mini-clinique cherchera à rejoindre les clientèles plus vulnérables et celles qui sont moins susceptibles de se tourner vers la vaccination. Parmi les lieux envisagés, notons le parvis de l'église Saint-Roch, le parc Victoria, le Grand Marché de Québec, les plaines d'Abraham et la Baie de Beauport, ou des événements tels que le Festif de Baie-Saint-Paul.

Citations : 

« Des initiatives comme celle-ci sont cruciales si nous voulons être capables d'atteindre nos objectifs d'immunisation de la population dans les délais que nous nous sommes fixés. Les Québécois répondent en général de manière enthousiaste à nos efforts de vaccination, mais il faut faire un effort supplémentaire pour aller rejoindre des clientèles moins accessibles. Je remercie l'équipe du CIUSSS pour cette solution à la fois simple et efficace, et surtout bien adaptée à la réalité de la population en cette saison estivale qui commence. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Nos équipes du CIUSSS ont opté pour une idée à la fois flexible et efficace pour mieux rejoindre les gens de notre région. Le Vaccin-O-Bus s'avère une solution adéquate afin d'atteindre le plus tôt possible nos objectifs de personnes vaccinées dans notre Capitale-Nationale. C'est ainsi que nous pourrons revenir à une vie plus normale, et le plus vite sera le mieux pour l'ensemble de nos citoyens. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Faits saillants :

L'autobus dispose de six places de vaccination ainsi que de mobilier sur mesure. L'espace est sécuritaire pour les employés et pour la population, avec distanciation et normes sanitaires à respecter à l'intérieur de l'autobus. Un réfrigérateur de laboratoire exclusivement réservé aux produits immunisants permettra le transport des vaccins selon les normes. La vaccination sera également complètement informatisée.

Soulignons qu'une brigade accompagnatrice suivra le Vaccin-O-Bus dans ses déplacements. Selon les endroits visités, elle sera composée de différents intervenants, notamment en santé publique, en santé mentale, en dépendance et en organisation communautaire.

Au cours des premiers jours, la mini-clinique visitera surtout des centres de formation aux adultes dans le but de mieux rejoindre les jeunes de 18 à 35 ans.

Lien connexe :

Pour obtenir toutes les informations pertinentes sur la vaccination : Québec.ca/vaccinCOVID

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2021/07/c9593.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 7 juin 2021