Le Canada et le Québec ont l’honneur de coorganiser du 28 au 30 mai, à Québec, la première rencontre du groupe de réflexion de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles dans l’environnement numérique.

Composé de 18 expertes et experts indépendants provenant de 18 pays, ce groupe de réflexion dressera un état de la mise en œuvre de la Convention de 2005 à l’ère numérique, près de 20 ans après son adoption, et formulera des recommandations visant à mieux outiller les Parties face aux enjeux grandissants du numérique.

Le groupe se penchera sur 4 thèmes :

  • la promotion de la diversité linguistique des contenus culturels;
  • la découvrabilité des contenus culturels nationaux et locaux sur les plateformes numériques;
  • l’importance d’une transparence accrue et significative des plateformes numériques en ce qui a trait aux enjeux culturels, notamment la liberté artistique;
  • les effets de l’intelligence artificielle sur les industries culturelles et créatives.

Cette rencontre est l’occasion de confirmer la position de leader du Canada et du Québec en lien avec la diversité des expressions culturelles dans l’environnement numérique.

En marge des travaux du groupe de réflexion, la Coalition pour la diversité des expressions culturelles (CDEC), avec le soutien du Canada et du Québec, organise le 27 mai une journée de conférences Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sur le thème « Faire rayonner nos cultures à l’ère numérique – Échanges entre professionnel(le)s des milieux culturels d’ici et d’ailleurs ». Cette journée est organisée par la CDEC, avec la collaboration de la Fédération internationale des coalitions pour la diversité culturelle et la Commission canadienne pour l’UNESCO.

Pour en savoir plus

Sur l’événement du 28 au 30 mai :

Sur la diversité des expressions culturelles et la découvrabilité :

Dernière mise à jour : 27 mai 2024