QUÉBEC, le 10 sept. 2020 /CNW Telbec/ - La Commission de la fonction publique publie aujourd'hui un rapport de vérification sur l'évaluation complémentaire. Les objectifs de cette vérification étaient de s'assurer du respect de l'article 53 de la Loi sur la fonction publique ainsi que de certains des principes de cette dernière au sein des ministères et des organismes. Elle visait également à vérifier l'état des pratiques concernant l'évaluation complémentaire, plus précisément le respect des lignes directrices et des pratiques recommandées par le Secrétariat du Conseil du trésor. Dans ce rapport, la Commission a aussi analysé les questionnaires d'entrevue d'embauche utilisés dans le contexte de processus de recrutement tenus par six organisations.

Précisions

L'évaluation complémentaire est une étape supplémentaire prévue dans le contexte du recrutement de candidats dont le nom est inscrit dans une banque de personnes qualifiées après avoir réussi les examens d'un processus de qualification. Cette évaluation n'est pas obligatoire ni éliminatoire. Elle prend la forme d'un examen, oral ou écrit, et permet une adéquation entre le profil du candidat et la nature ou les particularités de l'emploi à pourvoir. Une entrevue d'embauche évalue, quant à elle, l'attitude, l'intérêt, la motivation, les besoins, les objectifs de carrière, les valeurs ou le potentiel d'intégration du candidat. Il s'agit d'une évaluation complémentaire si les questions évaluent, en plus des critères réservés à une entrevue d'embauche, un des éléments suivants : expériences, connaissances ou aptitudes.

Quelques faits saillants

Évaluation complémentaire

La Commission constate un taux de conformité élevé relativement aux critères en rapport avec l'emploi à pourvoir, aux examens réservés aux processus de qualification et au transfert des résultats. Cependant, certaines lacunes ont été observées, notamment au regard de la conservation des renseignements relatifs à l'évaluation complémentaire.

Questionnaire d'entrevue d'embauche

Il ressort de l'analyse des différents questionnaires d'entrevue d'embauche qu'un fort pourcentage de questions évaluent des expériences, des connaissances ou des aptitudes. De plus, une majorité de celles-ci réévaluent des critères déjà pris en considération lors d'un processus de qualification.

Cette situation démontre que les organisations vérifiées ont une méconnaissance des pratiques et des questions permises au moment des entrevues d'embauche au recrutement.  La Commission estime qu'un meilleur accompagnement des gestionnaires est nécessaire.

Dix recommandations ont été adressées aux organisations vérifiées et quatre au Secrétariat du Conseil du trésor.

Consulter le Rapport de vérification sur l'évaluation complémentaire.

À propos de la Commission de la fonction publique
La Commission de la fonction publique est un organisme public neutre et indépendant doté d'une double mission de tribunal administratif et d'organisme de surveillance. Elle contribue, par ses activités de surveillance et de tribunal, à assurer l'égalité d'accès des citoyennes et des citoyens à la fonction publique, la compétence des personnes qui y sont recrutées et promues, ainsi que l'impartialité et l'équité des décisions qui y sont prises en matière de gestion des ressources humaines.

Site Web : www.cfp.gouv.qc.ca/fr/

Cision Consulter le contenu original pour télécharger le multimédia : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2020/10/c8004.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 10 septembre 2020