MONTRÉAL, le 16 mai 2022 /CNW Telbec/ - La députée de Mercier et porte-parole de Québec solidaire en matière de Finances, Ruba Ghazal, appelle la SAQ à annuler la hausse des tarifs sur ses produits prévue le 22 mai prochain.

« C'est carrément scandaleux que la SAQ augmente ses tarifs pour la deuxième fois cette année alors qu'on vient d'apprendre qu'elle va verser 9 millions de dollars en bonis à ses hauts dirigeants! Notre société d'État ne sert pas à signer des chèques à ses patrons, elle sert à garantir aux Québécois de bons produits à un prix raisonnable. Les contribuables n'ont pas à payer plus cher pour leurs bouteilles de vin parce que les dirigeants préfèrent se donner de gros bonis que de garder leurs tarifs abordables », martèle Mme Ghazal.

La députée de Mercier, qui a demandé au gouvernement de la CAQ la semaine dernière de mettre fin une fois pour toutes au party des bonis dans les sociétés d'État, demande aujourd'hui à la SAQ de renoncer à cette hausse de tarifs, même si cela implique de piger à même les quelque 9 millions $ en bonis octroyés aux hauts dirigeants de la société d'État.

« Quand la CAQ était dans l'opposition, elle déchirait sa chemise chaque fois que des bonis étaient versés aux patrons des sociétés d'État. Que s'est-il passé depuis quatre ans? François Legault a laissé le robinet des bonis grand ouvert. Il est temps qu'on mette fin à cette culture des bonis une fois pour toutes, et seul Québec solidaire a la volonté d'aller jusqu'au bout », ajoute Ruba Ghazal.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2022/16/c8986.html

Dernière mise à jour : 18 mai 2022